Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Chevêche des terriers au Canada – Mise à jour

Sommaire biographique des rédacteurs du rapport

David Wiggins est un ornithologue qui travaille en Suède et en Amérique du Nord. Il a obtenu un grade de premier cycle de la University of Oklahoma, une maîtrise de la Brock University (sur les soins parentaux de la Sterne pierregarin, sous la direction de Ralph Morris), un doctorat de la Simon Fraser University (sur la génétique quantitative de l’Hirondelle bicolore, sous la direction de Nico Verbeek), ainsi qu’une bourse de recherche postdoctorale de la Uppsala University en Suède (sur l’évolution du cycle biologique de la Sterne pierregarin). Depuis lors, David a travaillé à titre d’écologiste chargé de recherches au sein du ministère de l’Environnement du gouvernement danois et, à l'heure actuelle, il est consultant au sein du U. S. Forest Service et travaille sur des projets de conservation d’oiseaux, dans l’ouest des États-Unis.


Experts contactés

Un certain nombre d’experts régionaux ont fourni des commentaires directs ou des données publiées et des données inédites à l’appui de ce rapport de situation. Ken De Smet (Wildlife and Ecosystem Protection Branch, Manitoba Conservation) a fourni des renseignements sur la situation des strigidés au Manitoba. Geoff Holroyd (SCF, Edmonton) et Troy Wellicome (SCF, Edmonton et président de l’Équipe de rétablissement de la Chevêche des terriers nous ont permis d’assister à la réunion de l'Équipe de rétablissement en octobre 2004, en plus de partager de nombreux rapports et des données inédites. Je remercie également Opération Burrowing Owl (Kim Dohms) et Opération Grassland Community (Lindsay Tomyn) pour les données sur les tendances provenant de ces deux programmes, de même que Ray Poulin) (University of Alberta) et Danielle Todd (SCF, Edmonton) pour les données inédites considérables de l’étude Regina Plain. Tous les participants de la réunion de l’Équipe de rétablissement ont généreusement partagé leurs données et échangé leurs idées. Parmi les autres experts contactés, mentionnons Gilles Seutin (Parcs Canada), Diane Amirault et Theresa Aniskowicz (Environnement Canada), Gord Court (Alberta Fish and Game) et Gloria Goulet (COSEPAC/SCF).