Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le leptoge des terrains inondés (Leptogium rivulare) au Canada

Résumé technique

Leptogium rivulare

Leptoge des terrains inondés – Flooded jelly-skin

Répartition au Canada :

Ontario et Manitoba

Information sur la répartition

Superficie de la zone d'occurrence (km²)

Pour les 3 sites actuellement connus en Ontario seulement : 130 km²
Pour les 4 sites actuellement connus au Canada (Ont. et Man.) : 107 000 km²

Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d'occurrence (ordre de grandeur > 1)?

Non

Superficie de la zone d'occupation (km²)

0,2 à 0,3 km² (2 à 3 hectares de forêt en terrain bas)

Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d'occupation (ordre de grandeur > 1)?

Non

Nombre d'emplacements existants (connus ou supposés).

4

Préciser la tendance du nombre d'emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

Inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d'emplacements (ordre de grandeur >1)?

Non

Tendance de l'habitat : préciser la tendance de l'aire, de l'étendue ou de la qualité de l'habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue).

Stable

Information sur la population

Durée d'une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).

3 ou 4 ans?

Nombre d'individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).

Dizaines de milliers

Tendance de la population quant au nombre d'individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.

Stable

S'il y a déclin, p.100 du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s'il s'agit d'une période plus courte).

Non applicable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d'individus matures (ordre de grandeur > 1)?

On ne sait pas.

Durée d'une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).

Oui

Nombre d'individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).

Non applicable

Tendance de la population quant au nombre d'individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.

On ne sait pas.

Énumérer chaque population et donner le nombre d'individus matures dans chacune.

Voir annexe 1

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  • Réduction de l'habitat par le changement climatique;
  • perte de substrats à cause de maladies et ravageurs exotiques envahissants;
  • perte d'habitat à cause de l'expansion urbaine.

Effet d'une immigration de source externe

Statut attribué à des populations d'ailleurs?

En Amérique du Nord, l'espèce n'existe qu'au Canada.

Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Non

Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre à l'endroit en question?

Oui

Y a-t-il suffisamment d'habitat disponible pour les individus immigrants à l'endroit en question?

Oui

Probabilité d'un rétablissement à partir de populations de l'extérieur.

Non

Analyse quantitative

Non applicable

Autre statut

Non applicable

Statut et justification de la désignation

Statut : Espèce menacée

Code alphanumérique : D2

Justification de la désignation : Cette espèce rare à l'échelle mondiale ne se trouve actuellement au Canada que dans quatre emplacements qui se situent tous en Ontario et au Manitoba. L'espèce a des exigences très restreintes en matière d'habitat, habitats qui se trouvent principalement aux lisières de mares saisonnières (vernales), où elle croît sur des rochers et au pied d'arbres feuillus vivants entre les lignes d'eau maximales et minimales saisonnières. Elle est vulnérable aux changements dans les tendances habituelles d'inondations annuelles, ainsi qu'à la mort des arbres hôtes. Les menaces majeures qui pèsent sur les plus grandes populations comprennent le développement urbain et les activités récréatives.

Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) : L'espèce ne respecte pas les seuils fixés.

Critère B (Petite aire de répartition peu étendue, et déclin ou fluctuation) : L'espèce respecte certains des critères d'espèce en voie de disparition (zone d'occupation inférieure à 500 km², populations gravement fragmentées) mais ne respecte pas les critères ayant trait au déclin.

Critère C (Petite population globale et déclin) : L'espèce ne respecte pas le seuil fixé en matière de petite population totale (population estimative supérieure à 10 000 individus).

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : L'espèce ne respecte pas le seuil fixé en matière de très petite population pour une espèce en voie de disparition (population estimative supérieure à 10 000 individus), mais elle respecte les critères d'espèce menacée (zone d'occupation inférieure à 20 km² et petit nombre de sites (moins de 5).

Critère E (Analyse quantitative) : Non applicable.