Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Tortue peinte de l'Ouest (Chrysemys picta bellii)

Résumé technique

Résumé technique - Population de la côte du Pacifique

Chrysemys picta bellii

Tortue peinte de l’Ouest - Population de la côte du Pacifique

Western Painted Turtle

Répartition au Canada : Colombie-Britannique (île de Vancouver, vallée du Bas‑Fraser, terres continentales du sud-ouest)


Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km2)
Recherche d’aire de répartition dans le SIG selon les enregistrements avec coordonnées géographiques
4 000 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)En déclin.
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)? 
Superficie de la zone d’occupation (km2), estimée à partir de l’aire de nidification potentielle<10 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)Inconnue; déclin présumé dans la majeure partie de l’aire de répartition
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?Non
Nombre d’emplacements actuels connus ou inférés6 localités
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue)En déclin
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?Inconnu
Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance, inconnue)Habitat en déclin


Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.)35 ans
Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles)Probablement moins de 250
Tendance de la population quant au nombre d’individus matures (en déclin, stable, en croissance, inconnue)En déclin
S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).Inconnu
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada?Non
La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de ≤ 1 individu/année)?Probablement fragmentée
Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue)Inconnu
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?Non
Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune :inconnu


Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

1. Les véhicules tuent des femelles à la recherche de sites de nidification, et cette augmentation chronique de la mortalité réduira les populations de cette espèce longévive, car la mortalité des petits est également élevée, et peu d’entre eux survivent jusqu’à la maturité.
2. La croissance de la population humaine augmente les pressions de l’aménagement dans les milieux humides ou autour de ceux-ci.
3. La tortue à tempes rouges, une espèce introduite, constitue peut-être une menace.


Effet d’une immigration de source externe

États-Unis : N5T5; commune dans les États adjacents, rare dans certains secteurs de l’extrême sud-ouest américain

(WA-S5, ID-S4, MT-S5, ND-SNR, MN-SNR, WI-S5, MI(UP)-S5, IL-S5, IW-S5, SD-S5, NB-S5, WY-S4, CO-S5, AZ-S1, TX-S1, KA-S5, OK-S2)
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?Non
Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?Oui
Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?Oui
La possibilité d’une immigration de populations externes existe-t-elle?Non


Analyse quantitative

Aucune
 


Statut existant

COSEPAC: Nouvelle évaluation / En voie de disparition, avril 2006
(S1 en Alberta, S3S4 en Colombie-Britannique, S4 en Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario)


Statut et justification de la désignation

Statut :
En voie de disparition
Code alphanumérique :
B1ab(i,ii,iii)+2ab(i,ii,iii); C2a(i); D1
Justification de la désignation :
Quelques occurrences ont été signalées sur l’île de Vancouver ainsi que sur la côte continentale sud et dans la vallée du fleuve Fraser. Les deux régions subissent une perte majeure de terres humides et connaissent une croissance rapide du réseau routier, de l’aménagement et de la population humaine. De récentes recherches dans la vallée du bas Fraser et dans l’est de l’île de Vancouver indiquent que la sous-espèce a connu un déclin dans un certain nombre des quelques endroits où elle a été observée auparavant.


Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) :
Sans objet
Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) :
La zone d’occupation mesure moins de 500 km2; l’espèce n’est présente qu’à quelques endroits, et le déclin permanent peut être présumé par la superficie et la qualité de l’habitat ainsi que par le nombre d’individus dans les zones d’occurrence et d’occupation.
Critère C (Petite population globale et déclin) :
Il existe probablement moins de 2 500 adultes, et le déclin permanent peut être présumé en raison de l’augmentation de la perte de l’habitat et de la circulation routière. Aucune population ne compte plus de 250 adultes.
Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) :
Il existe probablement moins de 250 adultes.
Critère E (Analyse quantitative) :
Non disponible.

 

Résumé technique - Population intermontagnarde - des Rocheuses

Chrysemys picta bellii

Tortue peinte de l’Ouest - Population intermontagnarde - des Rocheuses

Western Painted Turtle

Répartition au Canada : Colombie-Britannique (vallée de l’Okanagan, Kootenays)


Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km2) au Canada
Recherche d’aire de répartition dans le SIG selon les enregistrements avec coordonnées géographiques
32 000 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)En déclin.
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)? Non
Superficie de la zone d’occupation (km2), estimée à partir de l’aire de nidification potentielle<100 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)En déclin
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?Non
Nombre d’emplacements actuels connus ou inférésInconnu
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue)Probablement en déclin
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?Non
Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance, inconnue)En déclin


Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.)35 ans
Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles)Inconnu
Tendance de la population quant au nombre d’individus matures (en déclin, stable, en croissance, inconnue)En déclin
S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).Inconnu
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada?Non
La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de ≤ 1 individu/année)?Possiblement. La fragmentation augmente certainement.
Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue)En déclin
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?Non
Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune :inconnu


Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

1. Perte de zones humides en vue de l’aménagement et en raison du drainage pour l’agriculture et de l’augmentation des sécheresses naturelles
2. Hausse des réseaux routiers et du trafic
3. Augmentation du nombre de prédateurs (ratons laveurs) des œufs et de toutes les classes d’âge


Effet d’une immigration de source externe

États-Unis : N5T5; commune dans les États adjacents, rare dans certains secteurs de l’extrême sud-ouest américain

(WA-S5, ID-S4, MT-S5, ND-SNR, MN-SNR, WI-S5, MI(UP)-S5, IL-S5, IW-S5, SD-S5, NB-S5, WY-S4, CO-S5, AZ-S1, TX-S1, KA-S5, OK-S2)
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?Possible
Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?Oui
Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?Possiblement
La possibilité d’une immigration de populations externes existe-t-elle?Inconnu


Analyse quantitative

Aucune
 


Statut existant

COSEPAC: Nouvelle évaluation / Préoccupante, avril 2006
(S1 en Alberta, S3S4 en Colombie-Britannique, S4 en Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario)


Statut et justification de la désignation

Statut :
Préoccupante
Code alphanumérique :
s.o.
Justification de la désignation :
Le nombre de tortues est probablement faible et en déclin à cause de la perte massive de l’habitat des terres humides et de la croissance du réseau routier.


Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) :
Sans objet
Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) :
Sans objet, à moins qu’elle ne soit gravement fragmentée. Niveau de fragmentation inconnu.
Critère C (Petite population globale et déclin) :
Sans objet, car il n’existe pas d’estimation de l’abondance.
Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) :
Sans objet.
Critère E (Analyse quantitative) :
Non disponible.

 

Résumé technique - Population des Prairies / boréale de l’Ouest – du Bouclier canadien

Chrysemys picta bellii

Tortue peinte de l’Ouest - Population des Prairies / boréale de l’Ouest – du Bouclier canadien

Western Painted Turtle

Répartition au Canada : sud de l’Alberta, Saskatchewan, Manitoba, ouest de l’Ontario


Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km2)
Recherche d’aire de répartition dans le SIG selon les enregistrements avec coordonnées géographiques
390 000 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)Probablement stable et vaste
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)? Non
Superficie de la zone d’occupation (km2), estimée à partir de l’aire de nidification potentielleInconnue, mais probablement importante
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?Non
Nombre d’emplacements actuels connus ou inférésInconnu
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue)Inconnue
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?Non
Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance, inconnue)En déclin


Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.)35 ans
Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles)Inconnu
Tendance de la population quant au nombre d’individus matures (en déclin, stable, en croissance, inconnue)Inconnue – Stable
S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).Inconnu
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada?Non
La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de ≤ 1 individu/année)?Non
Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue)Probablement stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?Non
Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune :inconnu


Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

Perte d’habitat possible en Saskatchewan et en Alberta, en particulier si la sécheresse s’aggrave.


Effet d’une immigration de source externe

États-Unis : N5T5; commune dans les États adjacents, rare dans certains secteurs de l’extrême sud-ouest américain

(WA-S5, ID-S4, MT-S5, ND-SNR, MN-SNR, WI-S5, MI(UP)-S5, IL-S5, IW-S5, SD-S5, NB-S5, WY-S4, CO-S5, AZ-S1, TX-S1, KA-S5, OK-S2)
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?Possible
Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?Oui
Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?Oui
La possibilité d’une immigration de populations externes existe-t-elle?Oui


Analyse quantitative

Aucune
 


Statut existant

COSEPAC: Nouvelle évaluation / Non en péril, avril 2006
(S1 en Alberta, S3S4 en Colombie-Britannique, S4 en Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario)


Statut et justification de la désignation

Statut :
Non en péril
Code alphanumérique :
s.o.
Justification de la désignation :
Les populations sont nombreuses et répandues, et un habitat de qualité est abondant, en particulier dans la partie est de l’aire de répartition de l’espèce (Ontario).


Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) :
Sans objet.
Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) :
Sans objet.
Critère C (Petite population globale et déclin) :
Sans objet.
Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) :
Sans objet.
Critère E (Analyse quantitative) :
Non disponible.