Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Cahier de consultation de la Morue franche de Terre-Neuve et Labrador

Nous vous conseillons de lire ce guide avant de remplir le présent questionnaire.

Explications sur le sondage du Guide de consultation

Le sondage du Guide de consultation vous invite à réfléchir à une série de questions et à y répondre en faisant connaître votre point de vue sur la conservation et le rétablissement de la population de morue franche de Terre‑Neuve-et-Labrador. Les questions qui suivent revêtent plusieurs formes. Beaucoup vous permettent de formuler une réponse personnelle, expliquant en détail votre point de vue. Si vous souhaitez conserver la partie d’introduction du présent cahier, n’hésitez pas à l’en détacher et à nous retourner uniquement le sondage.

Veuillez renvoyer le Cahier de consultation à l’adresse suivante d’ici le 19 novembre 2004 :

Bureau des espèces en péril
Centre des pêches de l’Atlantique nord‑ouest
C. P. 5667
St. John’s (Terre-Neuve)
A1C 5X1

Si vous désirez obtenir des renseignements sur les autres populations de morue franche et/ou présenter des commentaires au sujet de l’ajout de celles-ci à la liste de la LEP, veuillez consulter la version électronique des Cahiers de consultation sur la morue franche, à http://www.registrelep.gc.ca.

L'information que vous nous communiquez est importante! Nous apprécions vivement le temps et l'attention que vous consacrez à ce sondage!

Questionnaire

1. Quel est votre activité ou secteur professionnel?

□    Pêcheur commercial   □    Secteur privé
□    Pêcheur récréatif    □    Milieu universitaire
□    Autochtone□    Gouvernement
□    Travailleur d’usine□    Organisation non gouvernementale
□    Foresterie/Agriculture   □    À la retraite
□    Pétrole et gaz □    Services professionnels 
□    Autres 

2(a) Si vous êtes un pêcheur, dans quelle division ou sous-division de l’OPANO est situé votre domicile ou votre port d’attache?

□ 2GHJ          □ 3K          □  3L          □  4R          □  3Pn          □ 3Ps □ Autre – spécifier ______

2(b) Si vous êtes un pêcheur, à quelle flottille appartenez-vous?

□ Moins de 35’         □ 35’ – 64’         □ 65’ – 100’         □ Plus de 100’

3.  Quel âge avez-vous?

□    < 20 ans     □    20 – 29 ans    
□    30 – 39 ans□    40 – 49 ans 
□    50 – 59 ans□    60 – 69 ans
□    > 70 ans 

4. De quel sexe être-vous?

□    Féminin           □    Masculin

5. Où habitez-vous?

□    Terre-Neuve-et-Labrador□    Nouveau-Brunswick
□    Nouvelle-Écosse□    Île-du-Prince-Édouard
□    Québec□    Hors du Canada, mais je suis citoyen/ne ou résident/e permanent/e du Canada
□    Ouest ou territoires du Canada□    Hors du Canada. Je ne suis ni citoyen/ne, ni résident/e permanent/e du Canada.
□    Ontario 

Menaces qui pèsent sur la morue

6.(a) Veuillez indiquer quelle est, selon vous, l'importance de la menace que représente le facteur indiqué pour la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador.

 Aucun impactMenace plutôt faibleMenace moyenneMenace plutôt importanteMenace très importanteSans opinion
Pêche étrangère à l’extérieur des eaux canadiennes      
Pêche du poisson de fond à la ligne à main/à la palangre      
Pêche du poisson de fond aux filets maillants      
Pêche du poisson de fond au chalut      
Prises accessoires      
Écrémage et rejet      
Braconnage par des pêcheurs canadiens      
Braconnage par des pêcheurs étrangers      
Prédation (par les phoques, d’autres espèces)      
Impact des engins de pêche sur l’habitat de la morue      
Prospection sismique      
Activités de forage et d’exploitation de pétrole et de gaz      
Contamination par des polluants      
Changement climatique et ses effets sur les écosystèmes marins      


6.(b) Avez-vous des commentaires à formuler sur d'autres activités ou facteurs susceptibles de menacer la conservation de la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador? Dans l'affirmative, veuillez en faire part dans l'espace ci-dessous.

 

 

 

Interventions susceptibles de contribuer à la conservation de la morue franche

7.(a) Veuillez indiquer l'importance de l'effet qu'aura selon vous chacune des mesures précitées pour la conservation de la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador.

 Effet très faibleEffet assez faibleEffet modéréEffet assez grandTrès grand effetSans opinion
Mener des recherches scientifiques pour mieux comprendre le comportement et ladistribution de la morue      
Augmenter les amendes imposées pour les infractions à la LEP      
Sensibiliser davantage l'industrie de la pêche à la conservationde la morue      
Modifier les engins de pêche en vue de réduire les prises de morue      
Imposer des fermetures de la pêche dans les zones de forte concentration de morue      
Fermer les autres pêches après débarquement d'une certaine quantité de prises accessoires de morue      
Interdire la production de pétrole et de gaz dans les zones de forte concentration de morue      
Réduire les niveaux de prises dans les zones visées par des quotas de morue      
Autoriser la capture d’un plus grand nombre de phoques      

7.(b) Avez-vous des commentaires à formuler sur d'autres interventions qui pourraient contribuer à la conservation de la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador? Dans l'affirmative, veuillez en faire part dans l'espace ci-dessous.

 

 

 

Coûts directs ou indirects possibles de la conservation de la population de morue franche de terre-neuve-et-labrador

8.(a) Veuillez choisir une réponse qui reflète, selon leur importance, les impacts économiques probables (directs et indirects) qu'auront à votre avis la conservation de la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador sur l’industrie ou le groupe considéré.

 Aucun impactAssez faiblesModérésAssez grandsTrès grandsSans opinion
Coûts pour les flottilles de pêche commerciale du poisson de fond      
Coûts pour les autres flottilles de pêche      
Coûts pour le secteur de la transformation du poisson      
Coûts pour les pêcheurs récréatifs      
Coûts pour l’industrie du tourisme      
Coûts pour l’industrie pétrolière et gazière      
Coûts pour les chercheurs scientifiques      
Coûts pour mon propre ménage      

Coûts pour les groupes Autochtones


8.(b) Avez-vous d’autres commentaires à formuler sur les coûts que les interventions de conservation peuvent occasionner pour d’autres particuliers ou d’autres secteurs de l’industrie. Avez-vous des suggestions qui permettraient de minimiser les coûts? Les coûts peuvent être directs (p. ex. hausse des frais d’exploitation) ou indirects (p. ex. pertes de débouchés commerciaux). Dans l’affirmative, veuillez en faire part dans l’espace ci-dessous.

 

 

Avantages éventuels de la conservation de la population de morue franche de terre-neuve-et-labrador pour la société canadienne

9. Veuillez choisir une réponse qui d'après vous reflète les avantages probables (économiques ou sociaux) de la conservation de la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador pour chaque groupe considéré.

 Aucun impactAssez faiblesModérésAssez grandsTrès grandsSans opinion
Avantages pour les communautés côtières      
Avantages pour l’ensemble de la société canadienne      
Avantages pour les Premières nations      
Avantages pour le milieu scientifique      

Autres avantages possibles de la conservation de la morue franche

10.(a) Veuillez choisir une réponse qui reflète le degré de votre accord ou désaccord avec les énoncés suivants.

 Total-ement en désaccordPlutôt en désaccordNi d’accord, ni en désaccordPlutôt d’accordTotal-ement d’accordTotal-ement d’accord
Je pense que la morue franche est précieuse parce qu'elle joue un rôle important dans le maintien d'écosystèmes marinssains.      
Je pense que la morue franche sera précieuse pour les générations futures.      
Je pense que de nombreux Canadiens estiment que la morue franche est précieuse, même si personnellement ils n’en mangeront ou n’en verront peut-être jamais une.      

10.(b) Avez-vous d'autres commentaires à formuler quant aux personnes ou groupes qui pourraient bénéficier de la conservation de la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador et à l'importance des avantages qu'ils pourraient en tirer? Dans l'affirmative, veuillez en faire part dans l'espace ci-dessous.

 

 

 

Désignation proposée de la population de morue franche de terre-neuve-et-labrador dans la liste de la lep

 11.(a) Avez-vous lu le rapport de situation du COSEPAC sur la morue franche?

 □     Oui  □     Non

11.(b)    Veuillez choisir une réponse qui reflète votre degré d'accord ou de désaccord avec l'inscription, par le gouvernement du Canada, de la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador comme population en voi de disparition sur la liste de la Loi sur les espèces en péril.

□ Je suis tout à fait en désaccord avec l'inscription de la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador comme population en voi de disparition.
□ Je suis plus ou moins en désaccord avec l'inscription de la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador comme population en voi de disparition.
□ Je ne suis ni d'accord ni en désaccord avec l'inscription de la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador comme population en voi de disparition.
□ Je suis plus ou moins d'accord avec l'inscription de la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador comme population en voi de disparition.
□ Je suis tout à fait d'accord avec l'inscription de la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador comme population en voi de disparition.

11.(c) Si vous êtes en désaccord avec l'inscription de la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador comme population en voi de disparition, quelle en est la raison?

 

 

 11.(d) Si vous êtes d'accord avec l'inscription de la population de morue franche de Terre-Neuve-et-Labrador comme population en voi de disparition, quelle en est la raison?

 

 

12. Comment pouvez-vous, en tant que particulier, participer à la conservation de cette population ou comment l’industrie, l’organisation ou la collectivité à laquelle vous appartenez peuvent-elles y participer? Si possible, donnez des exemples de moyens précis.

 

 

13. Avez-vous d’autres commentaires à formuler au sujet du présent sondage ou de la LEP? Dans l’affirmative, veuillez en faire part dans l’espace ci-dessous.

 

 

Le sondage est terminé.

Nous vous remercions vivement d’y avoir participé.

Envoyez le sondage rempli à l’adresse suivante :

Bureau des espèces en péril
Centre des pêches de l’Atlantique nord‑ouest
C. P. 5667
St. John’s (Terre-Neuve)
A1C 5X1

Programme des consultations

Mardi, le 19 OctobrePort aux BasquesKinsmen Club, Grand Bay West19h00
Mercredi, le 20 OctobreCorner BrookColumbus Club13h00
Jeudi, le 21 OctobreGanderHotel Gander09h00
Vendredi, le 22 OctobreHarbour BretonLions Club09h00
Mardi, le 26 OctobreMarystownLions Club19h00
Mercredi, le 27 OctobreClarenvilleClarenville Inn19h00
Jeudi, le 28 OctobreSt. John'sAirport Plaza19h00
Mardi, le 2 NovembreGrand Falls-WindsorMount Peyton Hotel19h00