Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Physe d'eau chaude (Physella wrighti) au Canada - Mise à jour

Sommaire biographique de la rédactrice du rapport

  • Baccalauréat ès.sciences. (avec spécialisation), Biologie, Simon Fraser University, Burnaby, Colombie-Britannique, 1981.
  • Maîtrise ès.sciences. (Biologie), University of Northern British Columbia, Prince George, Colombie-Britannique, 2000.

Durant ses études de premier cycle à la Simon Fraser University, Mme Lee a étudié pendant un semestre à la Bamfield Marine Station et a commencé à œuvrer activement dans le domaine de la biologie marine en travaillant à la station durant les dix années suivantes, où elle prélevait divers types d’organismes marins, y compris des mollusques, et s’occupait des collections. Plus tard, elle a travaillé à Victoria, en Colombie-Britannique, en tant que naturaliste pour de nombreux parcs provinciaux du sud de l’île de Vancouver, avant d’être engagée par Conservation de la nature Canada en tant que gestionnaire adjointe des données du Conservation Data Centre de la Colombie-Britannique. Cet emploi a stimulé son intérêt pour les mollusques d’eau douce et l’a inspirée à poursuivre ses études. Elle a obtenu sa maîtrise de la University of Northern British Columbia, à Prince George, en 2000, après avoir présenté un mémoire intitulé The Distribution and Ecology of the Freshwater Molluscs of Northern British Columbia. Parallèlement, elle a rédigé des rapports de situation pour le COSEPAC concernant trois espèces de gastéropodes d’eau douce potentiellement en voie de disparition, dont la physe d’eau chaude (Physella wrighti), maintenant désignée par le COSEPAC en tant qu’espèce en voie de disparition. Mme Lee a aussi inventorié les mollusques durant deux ans et demi dans tout le Midwest américain avec Ecological Specialists, Inc. et vit aujourd’hui à Vancouver, en Colombie-Britannique. Bien qu’elle ne soit employée comme biologiste par aucun organisme, elle continue à s’intéresser aux mollusques d’eau douce et travaille à titre de consultante privée. Elle a déjà été membre du Sous-comité de spécialistes des lépidoptères et mollusques du COSEPAC