Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’aster fausse prenanthe au Canada

Résumé du rapport

Il existe au Canada environ 22 populations connues d’aster fausse‑prenanthe. L’aire de l’espèce est restreinte, et son habitat, constitué de boisés bordant des cours d’eau, est fragmenté. Au moins deux populations historiques sont disparues. On ne connaît pas l’effectif réel de l’espèce ni les tendances des populations. Cependant, d’après les données existantes, l’effectif peut être estimé à moins de 1 000 individus, regroupés en très petites populations dans une aire d’une superficie nettement inférieure à 20 km2. La plupart des populations se trouvent sur des terrains privés, dans une région en majeure partie déboisée au profit de l’agriculture. L’espèce est menacée par les activités d’entretien routier, peut‑être par la coupe sélective des arbres forestiers le long des cours d’eau et, indirectement, par l’agriculture.