Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’aster fausse prenanthe au Canada

Collections examinées

Les auteurs ont examiné les herbiers suivants à la recherche de spécimens d’Aster prenanthoides provenant du Canada.

CAN                Musée canadien de la nature

DAO               Herbier des plantes vasculaires, Agriculture Canada

HAM               Jardins botaniques royaux, Hamilton (Ontario)

NHIC               Centre d’information sur le patrimoine naturel, Peterborough (Ontario)

OAC               Département de botanique, University of Guelph

TRT                 Herbier des plantes vasculaires, Département de botanique, Musée royal de l’Ontario

TRTE              Département de botanique, University of Toronto – Erindale

UWO               Département de sciences végétales, University of Western Ontario

WAT               Département de biologie, University of Waterloo

WLU               Département de biologie, Wilfrid Laurier University

*  Les abréviations sont celles que préconisent P.K. Holmgren, N.H. Holmgren et L.C. Barnett (1990) dans Index Herbarium.Part I. The Herbaria of the World., 8e édition, New York Botanical Garden, New York.