Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’aster fausse prenanthe au Canada

Information sur l’espèce

Nom et classification

Nom scientifique :                                  Symphyotrichum prenanthoides (Muhl.) Nesom

Référence bibliographique :      Phytologia 77: 290. 1994. TYPE : Schl. No. 15908 (Holotype : B !; examiné par J.C.S.).

Synonymes :

A.  floribundus Nutt., Gen. Amer. 2: 158. 1818. non Willd. (1803). TYPE : (Holotype probable : BM !).

A.  prenanthoides var. longifolius Porter, Bull. Torrey Bot. Club 17: 16. 1890. SYNTYPES : US.

A.    prenanthoides porrectifolius Porter, Mem. Torrey Bot. Club 5: 326. 1894. D’après A. prenanthoides var.longifolius Porter (1890). nom. superfl.

A.  prenanthoides Muhl. ex Willd. f. milwaukeensis Benke, Torreya 36: 122. 1936. TYPE : É.‑U., WISCONSIN, comté de Milwaukee, Lake Woods, 10 sept. 1904, Monroe 3908 (Holotype : MIL, non examiné).

Aster prenanthoides Muhl. Species Plantarum 3: 2046. 1803

(Holotype : B!; examiné par J.C.S.)

Nom commun :                  Aster fausse‑prenanthe

Famille :                             Astéracées (Composées)

Grand groupe végétal :    Dicotylédones

            Le Symphyotrichum prenanthoides a longtemps été appelé Aster prenanthoides Muhl.

Description

Le Symphyotrichum prenanthoides est caractérisé par ses tiges en zigzag et par ses feuilles qui présentent un rétrécissement marqué près de leur base élargie et embrassante. Les bractées involucrales extérieures sont généralement foliacées et étalées à réfléchies (figure 1).


Figure 1. Morphologie du Symphyotrichum prenanthoides; d’après Semple et al. (1996), reproduit avec leur permission.

Figure 1. Morphologie du Symphyotrichum prenanthoides; d’après Semple et al. (1996), reproduit avec leur permission. A. Port de la plante. B. Feuille caulinaire médiane. C. Capitule dont seulement quelques fleurs sont illustrées. D. Bractée involucrale intermédiaire (ni intérieure ni extérieure) avec la partie chlorophyllienne figurée en foncé. E. Akène avec corolle tubuleuse encore attachée.

Voici la description qu’en font Semple et al. (1996).

Plante herbacée vivace émergeant d’un rhizome allongé non ligneux. Tiges ascendantes à dressées, longues de 2 à 9 dm, coudées aux nœuds surtout vers le sommet, glabres à modérément pubescentes dans l’inflorescence, souvent anthocyanées. Feuilles caulinaires inférieures oblancéolées fortement rétrécies près de la base, auriculées et embrassantes, fortement dentées en scie, disparaissant dès la floraison. Feuilles caulinaires supérieures présentant les mêmes caractères, mais moins fortement rétrécies près de la base, à face supérieure modérément couverte de poils raides très courts et à face inférieure totalement glabre ou portant parfois de longs poils raides le long des nervures. Feuilles des rameaux semblables mais plus petites. Capitules plus ou moins nombreux, réunis en panicule. Pédoncules plus ou moins hispides; bractées linéaires à étroitement lancéolées, à pubescence semblable à celle des feuilles des rameaux. Involucre turbiné, long de 5 à 6 mm, formé de 4 à 6 rangs inégaux à subégaux de bractées apprimées ou étalées-réfléchies, parfois foliacées, glabres à légèrement hispides dans leur partie chlorophyllienne en forme de losange. Rayons au nombre de 17 à 30, longs de 7,5 à 12 mm, larges de 1 à 2 mm et bleu pâle. Fleurs du disque au nombre de 40 à 65, à corolle longue de 3,5 à 5 mm, élargie à la base, avec lobes de 0,5 à 1,0 mm de longueur, jaune et devenant violette ou brune. Akènes obconiques comprimés, à 1 côte de chaque côté, à pubescence clairsemée à modérée formée de poils raides, piquants et couchés, à aigrette unisériée de longueur à peu près égale à celle de la corolle tubuleuse. Nombre chromosomique : 2n=32.