Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’oponce de l’Est au Canada - Mise à jour

Remerciements

Allen Woodliffe, écologiste du district de Chatham au ministère des Richesses naturelles de l’Ontario, nous a fourni de l’information sur la situation de l’espèce à l’île Pelée, qu’il vérifie au moins une fois par an depuis plusieurs années. Dan Reive, garde en chef du parc national de la Pointe-Pelée, nous a fourni de l’information et nous a prêté des rapports documentaires sur les relevés effectués et sur les mesures de gestion proposées à l’égard des populations d’oponce du parc. Mike Oldham, botaniste au Centre d’information sur le patrimoine naturel, à Peterborough, nous a fourni une liste des spécimens et mentions connus, avec des détails sur les confirmations récentes. Le Service canadien de la faune d’Environnement Canada nous a fourni le financement.