Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’oponce de l’Est au Canada - Mise à jour

Biologie

Il est très facile de déplacer ou de transplanter l’oponce de l’Est. Les cladodes se détachent facilement et produisent rapidement des racines lorsqu’ils sont déposés sur le sol (Klinkenberg et Klinkenberg, 1985). Cela constitue une menace supplémentaire pour l’espèce puisqu’il est ainsi facile pour les amateurs mal avisés de dissimuler, de transporter et de planter ces propagules viables.