Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Rapport du COSEPAC sur la situation du pycnanthème gris au Canada – Mise à jour

Biologie

Crins (1986) estimait qu’en Ontario le pycnanthème gris se reproduit principalement par voie végétative; il n’a relevé aucun signe de la présence de nouvelles tiges issues de graines. À la pointe Willow, la population renfermait 48 tiges en 1997; le nombre réel de sujets n’a pas été établi, mais il était certainement bien inférieur au nombre de tiges. Par conséquent, si la plante ne se reproduit pas par la graine, le petit nombre de sujets présents à la pointe Willow et le fait qu’un seul sujet soit présent au cimetière Woodland laissent l’espèce dans une situation très précaire.