Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la minuartie naine (Minuartia pusilla) au Canada

Facteurs limitatifs et menaces

Toute perturbation aléatoire et inattendue qui pourrait endommager l’habitat de 10 sur le site connu est une menace imminente pour cette espèce. Minuartia pusilla est probablement très sensible aux perturbations physiques en raison de sa petite taille et susceptible à tout changement physique ou chimique affectant la petite source printanière où elle habite.

Les menaces réelles incluent le fouissage par les goélands et possiblement le piétinement par les plaisanciers contrevenants. Durant l’hiver 2002-2003, les sols ont été modérément bouleversés par les goélands dans le voisinnage immédiat de M. pusilla. Une légère perturbation aiderait probablement à limiter la destruction par les mousses et autres annuelles. Nous ne savons pas jusqu’à quel point M. pusilla est capable de compétitionner avec les autres espèces annuelles telles que Vulpia spp. La compétition pourrait devenir un facteur limitant.

Minuartia pusilla expérimente probablement des variations démographiques résultant des précipitations hivernales naturelles, irrégulières et limitées. Il est possible que cette espèce puisse disparaître totalement si l’humidité critique n’est pas disponible pour sa germination et le développement des semis. Par conséquent, elle est probablement susceptible aux changements climatiques (c.-à-d. tendances d’assèchement). De même, si les conditions sont trop humides, l’habitat ne sera plus approprié.