Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Tableau 2. Évaluation détaillée de menaces pesant sur le méné d’argent de l’Ouest.

Menaces

relevées

Source Probabilité d'occurrence*Zone d'occurrence*Gravité de l’impact*Imminence de l’impact**Importance de la menace* Potentiel d'atténuation*Commentaires
Introductions d’espècesEnsemencement légal ou illégalMÉF à ÉC, FF-ÉFSelon l’espèce en cause.
Perte/dégradation de l’habitatModifications dans le débitÉÉÉFÉFLes solutions envisageables concernant le canal comprennent l’atteinte de sa capacité nominale actuelle, l'augmentation de sa capacité (de 24,1 à 28,3 m³/s; de 850 à 1 000 p3s) ou son abandon.
 Entretien du canalÉÉÉFÉMOn recommande à Alberta Environment de retarder l'entretien ou les réparations du canal jusqu'à la fin de la période de crue dans la mesure du possible.
 Construction et exploitation de barragesMÉÉFÉFCet enjeu complexe ne peut être entièrement évalué tant que les détails de la proposition ne seront pas disponibles. Toutefois, les problèmes généraux liés à des barrages situés dans d’autres régions sont décrits dans le présent document.
 Prélèvement d’eaux souterrainesÉÉF?PF?FLe prélèvement peut être important pendant la période d’étiage, mais il est difficile de l'évaluer en raison de l'incapacité de mesurer les pertes naturelles ou les besoins du méné.
 Prélèvement d‘eaux de surface pour l’irrigationÉMFPFML'irrigation n’a lieu que pendant la période de crue.
 Prélèvement d‘eaux de surface pour des besoins autres que l’irrigationÉÉÉPÉMLes poissons sont plus vulnérables pendant la période d’étiage. L’application de restrictions aux permis provisoires délivrés pour la dérivation de l’eau pendant les périodes d’étiage pourrait aider à atténuer les impacts.
 Utilisation de la plaine inondable par le bétailMMFSurtout P, CM?ÉLes cultures agricoles en bordure des cours d’eau sont généralement conservatrices, mais l’accès est encore ouvert au bétail à certains endroits, et on ignore toujours les impacts de cette pratique. L‘Alberta Riparian Habitat Management Society (Cows and Fish) a conseillé les producteurs quant aux pratiques optimales et a obtenu des résultats positifs.
PollutionSource ponctuelleMÉÉFMFInclut les déversements accidentels liés aux passages routiers ou ferroviaires ou, encore, les croisements de pipelines; est fonction en partie de la substance déversée, de l’endroit du déversement et du potentiel d'atténuation des impacts. On sait que des fuites de gaz ont eu lieu à des ouvrages de franchissement de cours d’eau ces dernières années.
 Source non ponctuelleFFFPFMEn raison des débits élevés pendant la période de croissance, il est peu probable que le ruissellement agricole ait un impact élevé.
 AnoxieÉ??P?FOn en ignore l’ampleur et la gravité, mais ce type de pollution pourrait être important pendant l'hiver, selon la disponibilité des zones de pleine eau.
Processus naturelsSécheresseÉÉÉP, FÉFEst fonction de la durée et de la gravité de la sécheresse.
 Changements climatiques?É???FImpossible à évaluer actuellement, atténuation impossible à l’échelon local.
Autres menacesÉchantillonnage scientifique ÉÉFPFÉLa menace découlant de nouveaux d'échantillonnages est probablement faible et peut être maîtrisée.

*É= Élevée; M=Moyenne; F=Faible. **P=Passée; C=Continue; F=Future