Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le Tradescantie de l'Ouest (Tradescantia occidentalis) au Canada

Remerciements

L’auteure tient à remercier le COSEPAC pour avoir financé cette mise à jour du rapport de situation. Elle aimerait également remercier le Alberta Natural Heritage Information Center (ANHIC) pour les renseignements qu’il lui a fournis, de même que le personnel de l’herbier W.P. Fraser qui lui ont donné accès à leur base de données sur les plantes rares et en péril de la Saskatchewan. Dans les années qui ont suivi la publication du rapport de situation du COSEPAC original, plusieurs personnes ont fait des recherches et aidé à mieux comprendre la situation de la tradescantie de l’Ouest au Canada. Il s’agit notamment de Sara Goulet (mémoire de spécialisation sur la tradescantie de l’Ouest, University of Manitoba), Sherry Hohn, Robert Parsons et Ken DeSmet. De plus, V. et S. Hellman ont offert une assistance sans faille aux chercheurs au site principal des dunes de Routledge, au Manitoba. L’auteure tient à les remercier spécialement pour l’intérêt et l’esprit de collaboration dont ils ont fait preuve au cours des années. Ce projet a été financé par le Service canadien de la faune d’Environnement Canada.