Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour - Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Méconelle d’Orégon (Meconella oregana) au Canada

Répartition

Aire de répartition mondiale

L’aire de répartition mondiale du Meconella oregana se limite au sud-ouest de la Colombie-Britannique, à l’État de Washington, à l’Oregon et à la Californie (NatureServe, 2003). La répartition des populations est très éparse et présente d’importantes discontinuités (figure 2).

Figure 2. Aire de répartition mondiale du Meconella oregana

Figure 2. Aire de répartition mondiale du Meconella oregana.

L’aire de répartition historique correspond probablement à l’aire actuelle, les populations de la Colombie-Britannique représentant l’extrémité nord. Certaines sources américaines affirment qu’il est difficile de déterminer si la répartition éparse de l’espèce est le reflet de discontinuités réelles ou est due au fait que, la plante passant facilement inaperçue, les activités de recherche aient produit des résultats inégaux (Rush et al., 1999; East Bay Chapter, California Native Plant Society, 2004; Washington Natural Heritage Program, 2004).

Aire de répartition canadienne

L’aire de répartition canadienne est petite et entièrement contenue dans les limites de répartition du chêne de Garry (Quercus garryana). Les 24 mentions du Conservation Data Centre de la Colombie-Britannique (Penny, comm. pers., 2004) sont réparties en 15 localités situées entre Victoria et Port Alberni, dans l’île de Vancouver (figure 3). Lors de ses travaux de terrain du printemps 2004, le rédacteur du présent rapport n’a pu établir la présence d’une population à 9 de ces 15 localités. Trois de ces neuf localités n’ont pas été visitées faute d’une description suffisamment précise, mais elles sont aujourd’hui réputées disparues en raison du développement résidentiel. Une autre localité a été détruite par le développement industriel, et une localité connue par un spécimen recueilli en 1910 n’a pas été visitée (île privée).

Figure 3. Aire de répartition du Meconella oregana en Colombie-Britannique.

La zone d’occurrence de l’espèce au Canada est estimée à moins de 2 500 km². La zone d’occupation est extrêmement petite, puisque la majorité des sous-populations examinées couvrent seulement entre 0,25 et 12  chacune. La zone d’occupation totale au Canada est estimée à entre 50 et 100  (de 0,005 à 0,01 ha), d’après les relevés sur le terrain effectués en 2004 par le rédacteur du présent rapport.

Puisqu’il est difficile de déterminer avec certitude l’absence du Meconella oregana, il est aussi difficile de comparer les aires de répartition historique et actuelle de l’espèce. D’après les récents relevés, l’espèce occupe encore les points extrêmes de son aire de répartition canadienne, à l’exception de certains endroits du sud-est, aujourd’hui urbanisés. Cependant, les populations situées dans plusieurs des endroits intermédiaires n’ont pas été réobservées, ce qui indique un début de fragmentation de l’aire de répartition.