Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le perce-tige d’Aweme au Canada

Répartition

Aire de répartition mondiale

L’aire de répartition du perce-tige d’Aweme est définie par les 4 sites où les spécimens ont été capturés et qui suivent une mince lisière partant du sud-ouest du Manitoba (région d’Aweme) et allant vers l’est par le littoral des Grands Lacs dans le nord du Michigan, le sud de l’Ontario et le nord de l’État de New York (figure 2). Toutes les données sont historiques, et l’espèce n’a pas été capturée depuis 1936 (tableau 1). La zone d’occurrence maximale mondiale est évaluée à quelque 160 000 km2. La zone d’occurrence canadienne maximale couvre une superficie d’environ 30 000 km2 comprise dans une bande étroite large de 20 km et longue d’environ 1 500 km.

 

Tableau 1 : Liste des spécimens de perce-tige d’Aweme
EmplacementDateCollecteurCollection
Aweme, MB, CAN1905-08-24N. CriddleMusée d’Entomologie Lyman
Aweme, MB, CAN1905-08-25N. CriddleBritish Museum of Natural History
Aweme, MB, CAN1905-08-26N. CriddleCollection nationale canadienne d’insectes
Grand Bend, ON, CAN1936-08-15?Collection nationale canadienne d’insectes
Île Manitoulin, ON, CAN2005-08-19J. K. MortonCollection nationale canadienne (?)
Île Beaver, MI, É.-U.1925-08-13S. MooreAmerican Museum of Natural History
Rochester, NY, É.-U.1932-08-07A.G. RichardsU.S. National Museum


Figure 2 : Sites de collecte du perce-tige d’Aweme

Figure 2 : Sites de collecte du perce-tige d’Aweme


Aire de répartition canadienne

L’aire de répartition canadienne est définie par trois lieux de collecte; Aweme, dans le sud-ouest du Manitoba et, dans le sud-est de l’Ontario, Grand Bend et l’île Manitoulin (figure 2). Ces trois sites de collecte canadiens comptent pour les trois cinquièmes des sites mondiaux, et cinq des sept spécimens connus.

Les trois premiers spécimens ont été capturés à Aweme (Manitoba) en août 1908, alors que la collecte la plus récente provient de l’île Manitoulin (Ontario) en 2005. Le spécimen de 2005 constitue le premier signalement de cette espèce en près de 70 ans (tableau 1).

Le site d’Aweme est situé dans la zone écologique des Prairies, tandis que les sites de Grand Bend et de l’île Manitoulin se trouvent dans les plaines des Grands Lacs (COSEPAC, 2003). La zone d’occurrence maximale au Canada englobe environ 35 000 km2 dans une bande large de 20 km et s’allonge sur environ 1 500 km. La zone d’occupation maximale pourrait s’étendre à 625 km2 : environ 600 km2 dans le parc provincial Spruce Woods et dans la Base des Forces canadiennes (BFC) Shilo, environ 25 km2 dans la région du parc provincial Pinery et de Grand Bend, et moins de 1 km2 sur l’île Manitoulin.