Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la tortue des bois (Glyptemys Insculpta) au Canada - Mise à jour

Importance de l'espèce

La tortue des bois est endémique à l’Amérique du Nordet environ 30 p. 100 de son aire de répartition se trouve au Canada. L’espèce appartenait autrefois au genre Clemmys et les quatre espèces de ce genre sont les tortues les plus menacées en Amérique du Nord (Ernst, 2001). La tortue des bois est unique parmi les tortues d’eau douce canadiennes en raison de ses habitudes hautement terrestres. Ses couleurs et son aspect attrayants, ainsi que son intelligence apparente en captivité, sont autant de facteurs qui ont contribué à sa popularité. La tortue des bois adopte également un comportement singulier : elle frappe le sol de ses pattes et de son plastron, puis mange les vers de terre qui montent à la surface du sol (Brooks et al., 2003). On ne sait pas exactement pour quelles raisons les vers de terre montent à la surface, mais ce comportement et la consommation de vers de terre ont été documentés. On pense que les tortues racleraient et frapperaient le sol avec leurs pattes pour extraire de petits invertébrés de la litière et que, ce faisant, elles exposeraient des vers de terre (M. Ireland, comm. pers., sept. 2007).