Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le requin bleu - population Altantique et Pacifique au Canada – Mise à jour

Protection actuelle ou autres désignations de statut

Aucune compétence n’interdit la capture de requins bleus. Au Canada, l’ablation des nageoires est interdite sur les deux côtes, et il est interdit de débarquer des requins bleus capturés par la pêche aux lignes (Pacifique) ou par la pêche sportive (Atlantique). Les plans de gestion de pêche au requin bleu dans l’Atlantique canadien consistent en une ligne directrice non restrictive de 250 t de prises. L’ablation des ailerons est interdite dans les eaux étasuniennes de l’Atlantique depuis 1993. De plus, depuis 2000, la Shark Finning Prohibition Act des États-Unis interdit l’ablation des ailerons dans toutes les eaux fédérales. En 2004, la CICTA a accepté une résolution visant à interdire l’ablation des nageoires dans les pêches pélagiques de l’Atlantique. Enfin, l’Union mondiale pour la nature (UICN) a évalué le requin bleu en 2000 et l’a classé comme une espèce à faible risque/quasi menacée (LR/nt).