Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le grand corégone au Canada - Mise à jour

Résumé technique

Coregonus clupeaformis

Grand corégone, population du lac Simcoe – Lake whitefish, Lake Simcoe population

Répartition au Canada

Ontario

Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km²):

725 km²

Préciser la tendance dans la zone d’occurrence (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?

Non

Superficie de la zone d’occupation (km²):

<725 km²

Préciser la tendance dans la zone d’occupation (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?

Non

Nombre d’emplacements existants (connus ou supposés).

1

Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?

Non

Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue).

En déclin

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).

Poisson sauvage : < 30 ans Poisson d’élevage : 10 ans

Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).

Estimé à environ 200 000 individus, y compris le poisson sauvage, lequel représente probablement 90 % des corégones se trouvant dans le lac.

Inconnu 

Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.

Poisson sauvage en déclin

S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).

Poisson sauvage:  déclin de 60 % depuis 15 ans

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?

Non

La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de < 1 individu/année)?

Non

Énumérer les populations et donner le nombre de populations dans chacune.

S.O.

Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

S.O.

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?

S.O.

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  • Manque de reproduction naturelle en raison de la perte de l’habitat attribuable à l’eutrophisation artificielle et à ses effets sur la fraye et les habitats hypolimniques.
  • Compétition interspécifique avec les espèces exotiques introduites (c’est-à-dire l’éperlan).
  • Effet négatif possible attribuable à l’introduction des moules zébrées et des cladocères épineux.

Effet d’une immigration de source externe: Aucun

La présence de l’espèce a-t-elle été constatée ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)?

Aucune de la souche du lac du Simcoe

Statut ou situation des populations de l’extérieur?

Satisfaisant

Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Non

Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?

Probablement

Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?

Non

Analyse quantitative

Non effectuée

Statut actuel

Classifications selon Nature Conservancy (NatureServe 2004)
  • Mondiale : T2
  • Nationale :
    • États-Unis : s.o.
    • Canada : NNR
  • Régionale :
    • États-Unis : s.o.
    • Canada : ONSNR
  • Les espèces sauvages 2000 (Conseil canadien pour la conservation des espèces en péril, 2001) : NR
  • COSEPAC : Données insuffisantes (mai 2005)

Statut et justification de la désignationNote de bas de page1

Statut : Données insuffisantes

Code alphanumérique : S.O.

Justification de la désignation : Bien que cette population soit en voie de disparaître du pays, les faits sont non concluants concernant son caractère distinctif et la meilleure information disponible maintenant est insuffisante pour permettre d’établir l’admissibilité de l’espèce à une évaluation.

Application des critères

Critère A (Population globale en déclin) : La composante sauvage de cette population a connu un grave déclin et demeure en difficulté (A2b), la qualité et la quantité des habitats sont de manière générale à la baisse (A2c), l'exploitation se poursuit et semble être en hausse (A2d), et les espèces exotiques demeurent une menace à l'intégrité de la population et de son écosystème (A2e). Le rétablissement pourrait être davantage compromis par les procédures de propagation des productions piscicoles. La composante sauvage répond au critère de la catégorie « en voie de disparition », et la population globale (poissons sauvages et d'élevage) répond au critère de la catégorie « menacée », mais les données sont insuffisantes pour établir l'admissibilité.

Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) : Un lac abritant une population dont le nombre d'individus est limité ou inconnu connaît des difficultés chroniques. Le nombre d'individus sauvages matures a diminué. Ceux-ci semblent être de très vieux individus issus de recrutements survenus il y a plus de 30 ans. Par conséquent, la population déclinera à mesure que ces individus mourront ou seront pêchés (B2a,b(v)). Bien que des mesures aient été prises en vue de renverser la tendance à la dégradation des habitats et que certaines réussites aient été enregistrées, la réhabilitation aux niveaux nécessaires au rétablissement de la population est peu probable, mais les données sont insuffisantes pour établir l'admissibilité.

Critère C (Petite population globale et déclin) : Aucune donnée sur l'abondance actuelle des poissons sauvages n’est disponible, mais elle est probablement très faible par rapport à ce qu'elle devrait être dans un lac de cette dimension.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : Ne répond pas au critère, mais les données sont insuffisantes pour établir l'admissibilité.

Critère E (Analyse quantitative) : Les données ne sont pas disponibles, mais il manque de preuves pour établir l'admissibilité.

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Compte tenu des études continues à l’égard du caractère distinctif de l’espèce et des autres populations de corégones, une mise à jour sera déposée d’ici cinq ans ou dès que des renseignements seront disponibles.

Retour à la référence de la note de bas de page1