Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Tonelle délicate (Tonella tenella) au Canada - Mise à jour

Résumé

On connaît un seul site de tonelle délicate en Colombie-Britannique. La perte de ce site signifierait donc la disparition de l’espèce de cette province et du Canada. L’unique site se trouve sur un terrain privé situé au bord de la mer, où il pourrait être menacé par un projet de construction domiciliaire. La population de Colombie-Britannique se trouve à la limite nord de l’aire de l’espèce et est peut-être génétiquement différente de la population principale, ce qui la rendrait importante pour la survie à long terme et l’évolution de l’espèce. En négligeant de protéger les espèces limitrophes, le Canada pourrait perdre irrémédiablement une partie de ses richesses génétiques.