Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le Chimaphile maculée (Chimaphila maculata) au Canada - Mise à jour

Évaluation et statut proposé

En 1987, lorsque la chimaphile maculée a été désignée espèce en voie de disparition, on en connaissait deux populations à la station de foresterie de St. Williams et une troisième au parc provincial de la Plage-Wasaga. Depuis, l’espèce a été observée dans un nouvel endroit, près de Turkey Point, et on en a découvert deux nouvelles petites populations à la station de foresterie de St. Williams. Il est possible que la population initialement découverte au parc provincial de la Plage-Wasaga soit aujourd’hui disparue, mais d’autres sujets ont été découverts à proximité.

Bien que de nouvelles populations de l’espèce aient été découvertes depuis que celle-ci ait été désignée espèce en voie de disparition, tous les sites sont petits et très localisés, tant en termes de superficie occupée que par rapport à la répartition générale de l’espèce en Ontario. Il semble donc qu’il n’y ait pas lieu de modifier le statut d’espèce en voie de disparition déjà attribué à la chimaphile maculée.