Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le Chimaphile maculée (Chimaphila maculata) au Canada - Mise à jour

Introduction

La chimaphile maculée (Chimaphila maculata [L.] Pursh) a été désignée espèce en voie de disparition en 1987 parce qu’elle n’est présente que dans peu d’endroits au Canada (Kirk, 1987). Avant 1987, on n’en connaissait qu’une petite population située au parc provincial de la Plage-Wasaga ainsi que deux autres populations situées à la station de foresterie de St. Williams. Une de ces dernières ne compte que quelques sujets, tandis que l’autre forme une colonie plus importante, de 20 à 40 sujets (Kirk, 1987; Oldham, 1997). La chimaphile maculée ne pousse qu’en milieu sableux dans les chênaies à pins dont le régime hydrique est intermédiaire entre sec et mésique (Kirk, 1987).