Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le sclérophore givré au Canada

Facteurs limitatifs et menaces

Le Sclerophoraperonella semble privilégier les milieux stables associés aux forêts anciennes. Par conséquent, la destruction de son habitat par l’exploitation des forêts anciennes est une menace importante pour l’espèce. Compte tenu de la sensibilité de ce lichen et d’autres espèces calicioïdes aux perturbations, y compris aux pluies acides et aux autres polluants atmosphériques qui affectent les lichens en général, le sort de l’espèce dépendra en grande partie de la manière dont seront protégés et gérés les types d’écosystèmes forestiers qui l’hébergent. En outre, le S. peronella est probablement confiné aux régions côtières ou quasi côtières, en raison de la sensibilité au gel de son algue symbiote, du genre Trentepohlia.