Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le esturgeon jaune au Canada – Mise à jour

logo du COSEPAC

COSEPAC
Sommaire de l’évaluation

Populations de l'ouest de la baie d'Hudson

Sommaire de l’évaluation– Novembre 2006

Nom commun :
Esturgeon jaune

Nom scientifique :
Acipenser fulvescens (DU1)

Statut :
En voie de disparition

Justification de la désignation :
Un déclin précipité de plus de 98 p. 100 entre 1929 et 1939 a été suivi d'un lent mais régulier déclin dans la rivière Churchill, au point où les enregistrements d'individus matures sont presque inexistants depuis cinq ans. Historiquement, la principale menace a vraisemblablement été la surpêche, mais la construction de barrages est probablement devenue la menace première dans un passé récent.

Répartition :
Saskatchewan, Manitoba

Historique du statut :
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations de l'ouest » a été désignée « en voie de disparition ». En novembre 2006, lorsque l'unité a été divisée en cinq populations distinctes, l'unité « populations de l'ouest de la baie d'Hudson » a été désignée « en voie de disparition ». Dernière évaluation fondée sur une mise à jour d'un rapport de situation.

 

Populations de la rivière Saskatchewan

Sommaire de l’évaluation– Novembre 2006

Nom commun :
Esturgeon jaune

Nom scientifique :
Acipenser fulvescens (DU2)

Statut :
En voie de disparition

Justification de la désignation :
On rapporte la perte de 76 des 111 sites historiques en Saskatchewan et en Alberta ainsi qu'un déclin de 80 p. 100 entre 1960 et 2001 dans la région de Cumberland House. Un déclin de 50 p. 100 de 1998 à 2003 a également été rapporté dans la rivière Saskatchewan inférieure, de Cumberland House à Le Pas au Manitoba.

Répartition :
Alberta, Saskatchewan, Manitoba

Historique du statut :
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations de l'ouest » a été désignée « en voie de disparition ». En novembre 2006, lorsque l'unité a été divisée en cinq populations distinctes, l'unité « populations de la rivière Saskatchewan » a été désignée « en voie de disparition ». Dernière évaluation fondée sur une mise à jour d'un rapport de situation.

 

Populations de la rivière Nelson

Sommaire de l’évaluation– Novembre 2006

Nom commun :
Esturgeon jaune

Nom scientifique :
Acipenser fulvescens (DU3)

Statut :
En voie de disparition

Justification de la désignation :
Des portions de cette unité désignable ont fait l'objet d'une importante pêche commerciale durant la première moitié du 20ième siècle, période durant laquelle les prises ont considérablement diminué. Plus récemment, la pêche au lac Sipiwesk a subi une baisse des prises de 80 à 90 p. 100 entre 1987 et 2000. Des groupes de 5 ou 6 individus en frai ont été observés dans la rivière Landing en 1990, alors que c'est par centaines qu'ils se dénombraient il y a quelques décennies. Historiquement, la principale menace a vraisemblablement été la surpêche, mais la construction de barrages est probablement devenue la menace première dans un passé récent.

Répartition :
Manitoba

Historique du statut :
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations de l'ouest » a été désignée « en voie de disparition ». En novembre 2006, lorsque l'unité a été divisée en cinq populations distinctes, l'unité « populations de la rivière Nelson » a été désignée « en voie de disparition ». Dernière évaluation fondée sur une mise à jour d'un rapport de situation.

 

Populations de la rivière Rouge - de la rivière Assiniboine - du lac Winnipeg

Sommaire de l’évaluation– Novembre 2006

Nom commun :
Esturgeon jaune

Nom scientifique :
Acipenser fulvescens (DU4)

Statut :
En voie de disparition

Justification de la désignation :
Il existait une importante pêche commerciale vers la fin du 19ième siècle et le début du 20ième siècle. Depuis lors (c.-à-d. les 3 à 5 dernières générations), l'espèce a virtuellement disparu des rivières Rouge et Assiniboine et du lac Winnipeg en grande partie à cause de la surpêche, quoique l'édification de barrages touche probablement aussi les populations reliques.

Répartition :
Saskatchewan, Manitoba, Ontario

Historique du statut :
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations de l'ouest » a été désignée « en voie de disparition ». En novembre 2006, lorsque l'unité a été divisée en cinq populations distinctes, l'unité « populations de la rivière Rouge - de la rivière Assiniboine - du lac Winnipeg » a été désignée « en voie de disparition ». Dernière évaluation fondée sur une mise à jour d'un rapport de situation.

 

Populations de la rivière Winnipeg - de la rivière English

Sommaire de l’évaluation– Novembre 2006

Nom commun :
Esturgeon jaune

Nom scientifique :
Acipenser fulvescens (DU5)

Statut :
En voie de disparition

Justification de la désignation :
Historiquement, les populations de cette unité désignable faisaient l'objet d'une pêche commerciale de grande importance. Cependant, les données historiques et récentes sont peu nombreuses. Le peu d'information récente dont on dispose suggère que les populations sont en déclin dans la rivière Winnipeg en amont du barrage Seven Sisters, et ont essentiellement disparu en aval. Historiquement, la principale menace a vraisemblablement été la surpêche, mais la construction de barrages et la pêche illégale sont probablement maintenant les menaces premières.

Répartition :
Manitoba, Ontario

Historique du statut :
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations de l'ouest » a été désignée « en voie de disparition ». En novembre 2006, lorsque l'unité a été divisée en cinq populations distinctes, l'unité « populations de la rivière Winnipeg - de la rivière English » a été désignée « en voie de disparition ». Dernière évaluation fondée sur une mise à jour d'un rapport de situation.

 

Populations du lac des Bois - de la rivière à la Pluie

Sommaire de l’évaluation– Novembre 2006

Nom commun :
Esturgeon jaune

Nom scientifique :
Acipenser fulvescens (DU6)

Statut :
Préoccupante

Justification de la désignation :
Historiquement, les populations de cette unité désignable faisaient l'objet d'une pêche commerciale importante. Bien que cela ait causé un grave déclin, le rétablissement est constant depuis 1970. Les barrages n'ont pas bloqué l'accès à d'importants segments d'habitat convenable, mais limitent néanmoins l'immigration à partir de la rivière Winnipeg adjacente.

Répartition :
ON

Historique du statut :
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations du lac des Bois - de la rivière à la Pluie » a été désignée « préoccupante ». Réexamen et confirmation du statut en novembre 2006. Dernière évaluation fondée sur une mise à jour d'un rapport de situation.

 

Populations du sud de la baie d'Hudson et de la baie James

Sommaire de l’évaluation– Novembre 2006

Nom commun :
Esturgeon jaune

Nom scientifique :
Acipenser fulvescens (DU7)

Statut :
Préoccupante

Justification de la désignation :
Il existe peu de données sur les populations de cette unité désignable. L'habitat et possiblement l'abondance de certaines composantes des populations ont connu un déclin lié à l'exploitation et au grand nombre de barrages. Une plus grande accessibilité à des populations relativement intouchées ainsi que l'expansion probable de l'aménagement hydroélectrique dans certaines régions sont préoccupantes pour cette unité désignable.

Répartition :
MB, ON, QC

Historique du statut :
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations du sud de la baie d'Hudson et de la baie James » a été désignée « préoccupante ». Réexamen et confirmation du statut en novembre 2006. Dernière évaluation fondée sur une mise à jour d'un rapport de situation.

 

Populations des Grands Lacs - du haut Saint-Laurent

Sommaire de l’évaluation– Novembre 2006

Nom commun :
Esturgeon jaune

Nom scientifique :
Acipenser fulvescens (DU8)

Statut :
Menacée

Justification de la désignation :
Il existait une pêcherie commerciale de très grande importance dans les Grands Lacs entre le milieu du 19ième siècle et le début du 20ième siècle (c.-à-d. il y a 2 à 3 générations), période durant laquelle les populations de l'espèce ont été réduites à une petite fraction de leur taille initiale. Leur abondance semble toujours fort réduite. Les populations semblent en déclin dans certains segments de la rivière des Outaouais et disparaissent d'un grand nombre de ses tributaires en raison de la construction de barrages. La population du fleuve Saint-Laurent a récemment subi un déclin, probablement à cause de la surpêche, malgré les efforts de rétablissement. Les répercussions directes et indirectes des barrages, du contrôle chimique des grandes lamproies marines, des contaminants et des espèces envahissantes menacent actuellement les populations.

Répartition :
ON, QC

Historique du statut :
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations des Grands Lacs - du haut Saint-Laurent » a été désignée « préoccupante ». Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2006. Dernière évaluation fondée sur une mise à jour d'un rapport de situation.