Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le scinque pentaligne (population carolinienne et population des Grands Lacs et du Saint-Laurent) au Canada - Mise à jour

Répartition

Aire de répartition mondiale

L’aire de répartition de l’E. fasciatus recouvre à peu près les forêts décidues de l’est de l’Amérique du Nord (Fitch, 1954), ce qui fait de l’espèce la plus répandue du genre Eumenes (Taylor, 1936) et de tous les lézards de l’est de l’Amérique du Nord (Conant et Collins, 1998). L’aire de l’E. fasciatus s’étend depuis les côtes de l’Atlantique jusqu’au Texas et au Minnesota, puis du sud de l’Ontario jusqu’au golfe du Mexique (figure 1). Elle couvre une superficie à peu près carrée, d’environ 1 600 km du nord au sud et d’est en ouest (Fitch, 1954; Conant et Collins, 1998).

Aire de répartition canadienne

Au Canada, l’E. fasciatus est confiné à deux régions distinctes, situées dans le centre-sud et dans le sud-ouest de l’Ontario. La population des Grands Lacs et du Saint-Laurent est répartie le long de la marge sud du Bouclier canadien, depuis la Baie Georgienne jusqu’aux comtés de Leeds et de Grenville. La population carolinienne est concentrée près des lacs Érié, Sainte-Claire et Huron (figure 6).

Figure 6. Répartition du scinque pentaligne (Eumeces fasciatus) en Ontario, d’après l’Ontario Herpetofaunal Summary Atlas (Oldham et Weller, 2000)

Figure 6. Répartition du scinque pentaligne (Eumeces fasciatus) en Ontario, d’après l’Ontario Herpetofaunal Summary Atlas (Oldham et Weller, 2000).

En date de mai 2006, l’Ontario Herpetofaunal Summary (OHS; Oldham et Weller, 2000) contenait en tout 1 406 mentions de l’E. fasciatus. De 1881 à 2005, 229 populations de l’espèce ont été répertoriées, et 184 d’entre elles ont été confirmées après 1984 (première année de l’existence de l’Ontario Herpetofaunal Summary; tableau 1). Dans un rapport sommaire récent préparé à partir des données de l’OHS, 27 p. 100 des populations ontariennes sont classées comme historiques (non vérifiées depuis 20 ans) ou disparues. Toutes les populations tenues pour disparues sont des populations de la région carolinienne, dont toutes celles de la péninsule du Niagara (CIPN, 2006; figure 6).

Pour obtenir une estimation des zones d’occupation de la population des Grands Lacs et du Saint-Laurent et de la population carolinienne, nous avons utilisé un plan quadrillé à cellules représentant une superficie de 2 x 2 km (4 km²) et dénombré les cellules renfermant des localités pour lesquelles l’espèce a été mentionnée depuis 1995 (A. Filion, communication personnelle [comm. pers.]).

Population des Grands Lacs et du Saint-Laurent

Selon nos estimations, la zone d’occurrence de la population des Grands Lacs et du Saint-Laurent serait de 29 842 km², et la zone d’occupation, de 484 km².

Population carolinienne

Selon nos estimations, la zone d’occurrence de la population carolinienne serait de 3 946 km², et la zone d’occupation, de 88 km².

Tableau 1. Sommaire des populations d’Eumeces fasciatus répertoriées pour l’Ontario, d’après l’Ontario Herpetofaunal Summary, tenu depuis 1984 (Oldham et Weller, 2000). Les populations de la région des Grands Lacs-Saint-Laurent sont classées par comté. Le tableau donne le nombre de populations mentionnées avant 1984, de 1984 à 1994 et depuis 1995 et, pour chacune de ces périodes, le nombre total de populations mentionnées pour chaque région.
ComtéNombre de populations répertoriées avant 1984Nombre de populations répertoriées de 1984 à 1994Nombre de populations répertoriées depuis 1995
Frontenac
13
11
9
Grey
0
0
1
Haliburton
2
3
2
Halton
0
1
0
Hastings
2
8
4
Lanark
1
1
2
Leeds
2
2
1
Lennox & Addington
6
3
7
Muskoka
20
33
19
Parry Sound
10
20
16
Peterborough
10
13
15
Simcoe
3
12
4
Victoria
2
8
4
Total
71
115
84

 

Tableau 1. Sommaire des populations d’Eumeces fasciatus répertoriées pour l’Ontario, d’après l’Ontario Herpetofaunal Summary, tenu depuis 1984 (Oldham et Weller, 2000). Les populations de la région carolinienne sont classées par comté. Le tableau donne le nombre de populations mentionnées avant 1984, de 1984 à 1994 et depuis 1995 et, pour chacune de ces périodes, le nombre total de populations mentionnées pour chaque région.
ComtéNombre de populations répertoriées avant 1984Nombre de populations répertoriées de 1984 à 1994Nombre de populations répertoriées depuis 1995
Chatham-Kent
1
2
1
Essex
5
5
2
Kent
2
0
0
Lambton
2
1
2
Middlesex
3
0
0
Niagara
4
0
0
Total
17
8
5

Depuis 1984, dix populations ont été répertoriées pour le sud-ouest de l’Ontario (OHS; Oldham et Weller, 2000). Depuis 1995, seulement cinq d’entre elles ont été confirmées par des observations (tableau 2). Bien que l’OHS ne renferme aucune mention pour l’île Walpole pour la période postérieure à 1995, l’espèce y a été observée au cours d’autres activités menées entre 2002 et 2004 (C. Jacobs, comm. pers.).

Tableau 2. Sommaire des populations d’Eumeces fasciatus répertoriées pour le sud-ouest de l’Ontario, d’après l’Ontario Herpetofaunal Summary (Oldham et Weller, 2000). Seules les populations répertoriées ou confirmées depuis 1984 sont indiquées. Les populations répertoriées ou confirmées depuis 1995 sont indiquées en caractères gras.
ComtéLocalitéObservées entre 1984 et 1994Observées depuis 1995
Chatham-KentParc provincial Rondeau
X
X
Chatham-KentParc provincial Wheatley
X
 
EssexRuisseau Dolson
X
 
EssexAire de conservation Kopegaron Woods
X
 
EssexMarécage Oxley Poison Sumac
 
X
EssexParc national de la Pointe-Pelée
X
X
EssexPrairie Springarden Road
X
 
EssexAire de conservation Tilbury Northside
X
 
LambtonParc provincial Pinery
 
X
LambtonÎle Walpole
X
X