Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Mise à jour - Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le Crotale de l’Ouest (Crotalus oreganus) au Canada

Sommaire de l’évaluation

Sommaire de l’évaluation – Mai 2004

Nom commun : Crotale de l’Ouest

Nom scientifique : Crotalus oreganus

Statut : Espèce menacée

Justification de la désignation : Cette espèce est menacée par l’expansion rapide des activités humaines, y compris l’urbanisation, l’agriculture, la foresterie et la gestion des grands pâturages libres des vallées arides du centre-sud de la Colombie-Britannique. La mortalité directe et la fragmentation de l’habitat causées par les routes menacent particulièrement ce serpent. Les crotales font l’objet d’une persécution directe et subissent la destruction de leur habitat essentiel (hibernaculum). La population de crotales adultes est petite, comptant probablement moins de 5 000 individus, et elle est dispersée dans seulement quatre vallées, avec probablement peu de déplacements de crotales d’une vallée à une autre. En fait, les menaces à l’espèce sont d’autant plus grandes parce que ce crotale prend beaucoup de temps à atteindre la maturité (~8 ans), ses portées sont petites, et il ne se reproduit qu’une fois tous les trois ou quatre ans.

Répartition : Colombie-Britannique

Historique du statut : Espèce désignée « menacée » en mai 2004. Évaluation fondée sur un nouveau rapport de situation.