Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le tritéléia de Howell (Triteleia howellii) au Canada

Résumé du rapport de situation

En Colombie-Britannique, on ne connaît que neuf populations de Triteleia howellii, dont certaines ne comptent qu’un très petit nombre d’individus, ce qui les expose à la dépression de consanguinité, à la dérive génétique et à une baisse du succès reproducteur. La présence d’espèces exotiques agressives, la dégradation des écosystèmes où pousse l’espèce et la destruction directe de l’habitat menacent sa survie à long terme dans la province. Sa capacité de dispersion vers de nouveaux sites est donc très limitée. Les populations de T. howellii de la province se trouvent à la limite nord de l’aire de répartition de l’espèce et pourraient constituer des populations génétiquement distinctes, importantes pour la survie à long terme et l’évolution de l’espèce. Toute omission de protéger des espèces périphériques risque de se traduire par une perte importante et irréversible de ressources génétiques pour le Canada.