Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le tritéléia de Howell (Triteleia howellii) au Canada

Information sur l’espèce

Nom et classification

Triteleia howellii (S. Wats.) Greene

Brodiaea howellii S. Wats.

Triteleia grandifloraLindl. var. howellii (S. Wats.) Hoover

Tritéléia de Howell

Liliacées

Angiospermes

Description

Le tritéléia de Howell, Triteleia howellii (S. Wats.) Greene, appartient à un genre qui compte en Amérique du Nord 14 espèces (Keator, 1993), dont trois poussent en Colombie-Britannique et au Canada (Scoggan, 1979; Pojar, 2001).

Le Triteleia howellii est une plante herbacée vivace à cormus (bulbe solide) profond, presque sphérique, fibreux-écailleux, de couleur paille (figure 1; Pojar, 2001). La tige florifère est dressée, mesure de 20 à 50 cm de hauteur et comporte une ou deux feuilles basilaires glabres, étroites et linéaires. Les feuilles, à base engainante et à marge entière, mesurent de 20 à 40 cm de longueur et de 3 à 8 mm de largeur. Le périanthe, en forme de vase ou de cloche étroite, est formé de six pièces blanchâtres à bleues soudées en un tube de 1,5 à 2 cm de longueur. Les lobes du périanthe, pétaloïdes, légèrement gaufrés et à peu près aussi longs que le tube, sont répartis en deux verticilles étalés. Les trois lobes externes sont largement lancéolés, tandis que les internes sont oblongs-ovés. Le fruit est une capsule pédicellée et ovoïde contenant des graines noires arrondies.

Figure 1. Triteleia howellii (dessin au trait tiré de Pojar, 2001)

Figure 1. Triteleia howellii (dessin au trait tiré de Pojar, 2001)

Le Triteleia howellii ressemble à son proche parent, le T. grandiflora Lindl. (tritéléia à grandes fleurs), mais s’en distingue par ses étamines à filet plat toutes insérées au même niveau sur le tube du périanthe (Pojar, 2001). Les étamines du T. grandiflora n’ont pas un filet plat et sont insérées à deux niveaux différents sur le tube.