Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

CHOUETTE TACHETÉE DU NORD (Strix occidentalis caurina)

2. Répartition

2.1 Aire de répartition mondiale

La Chouette tachetée du Nord[1], Strix occidentalis caurina, est la seule sous-espèce de Chouette tachetée que l’on rencontre au Canada. Cette sous-espèce est répartie depuis le sud-ouest de la zone continentale de la Colombie-Britannique jusqu’à la baie de San Francisco, en passant par l’ouest du Washington, l’ouest de l’Oregon et la chaîne côtière de la Californie (figure 1). Bien que l’aire de répartition actuelle de l’espèce corresponde à son aire historique, sa répartition et son abondance à l’intérieur de cette aire ont été altérées de façon significative (USDI, 1992).

 

Figure 1. Aire de répartition actuelle de la Chouette tachetée en Amérique du Nord (d’après Gutiérrez et al., 1995)

Figure 1. Aire de répartition actuelle de la Chouette tachetée en Amérique du Nord (d’après Gutiérrez et al., 1995)


2.2 Aire de répartitionau Canada

La totalité de la population canadienne connue de la Chouette tachetée se trouve dans le sud-ouest de la zone continentale de la Colombie-Britannique, elle s'étend vers le nord depuis la frontière internationale jusqu’au lac Carpenter, sur environ 200 km, et ver l'ouest, depuis la baie Howe jusqu’à la chaîne des Cascades, sur environ 160 km (figure 2). Il est difficile de déterminer s’il y a eu des changements dans l’aire de répartition de l’espèce, car les efforts d’inventaire ont été limités et mal répartis par le passé. Par exemple, on a observé récemment des Chouettes tachetées plus au nord et plus à l’est que les mentions connues (p. ex. au lac Carpenter), mais comme ces régions n’avaient jamais été l'objet de relevé, on ignore s’il s’agit d’une expansion de l’aire ou si l’espèce y a toujours été présente. Comme tout l’habitat potentiel n’a pas été l’objet de relevés, l’étendue totale de l’aire de répartition de la Chouette tachetée en Colombie-Britannique demeure incertaine. On rencontrait autrefois l’espèce dans la majeure partie de la vallée du bas Fraser, mais on ne l’y observe plus parce que l’habitat convenable de la région a en grande partie été remplacé par des aménagements humains. Par ailleurs, les relevés effectués entre 1992 et 1997 dans la région de Squamish/Whistler n’ont pas révélé la présence de chouettes, ce qui donne à penser que les chouettes n'étaient plus présentes pendant cette période, malgré les mentions historiques (Blackburn et Godwin, 2003).

 

2.3 Proportion de l’aire de répartition mondiale située auCanada

Environ 8 % de l’aire de répartition mondiale de la Chouette tachetée se trouvent au Canada, exclusivement en Colombie-Britannique (figure 1).

 

Figure 2. Répartition de la Chouette tachetée en Colombie-Britannique. (MWLAP, 2003)

Figure 2. Répartition de la Chouette tachetée en Colombie-Britannique. (MWLAP, 2003)

2.4 Tendance de la répartition

On ignore quelle est la répartition d'ensemble de la Chouette tachetée en Colombie-Britannique étant donné qu’aucun inventaire n’a été effectué pour déterminer l’étendue totale des aires de répartition originale et actuelle. Deux mentions de nature auditive publiées anciennement (Laing, 1942, cité dans Campbell et al., 1990) et provenant de la région de Powell River situent l'espèce dans un secteur qui dépasse de beaucoup, vers l'ouest, l’aire de répartition actuelle de l’espèce, ce qui suggère une réduction de son aire de répartition. Ces mentions sont toutefois considérées comme peu convaincantes et ne sont reconnues comme confirmées ni dans l’ouvrage The Birds of British Columbia (Campbell et al., 1990) ni par l’équipe de rétablissement de la Chouette tachetée (Spotted Owl Recovery Team [SORT]; Dunbar et Blackburn, 1994). La possibilité d'un déclin actuel de l'aire de répartition reste préoccupante car depuis 2000, aucune Chouette tachetée n'a été observé dans la majeure partie de la portion sud-ouest de leur aire de répartition (p. ex. le bassin hydrologique de Capilano). Par contre, ces dernières années, de nouvelles observations ont été confirmées au nord-est de leur aire répartition connue jusqu'ici. Toutefois, ces mentions ne témoignent pas nécessairement d’une expansion de l’aire de répartition, car aucun dénombrement antérieur dans la région n'est disponible pour comparaisons. En somme, la tendance générale de la répartition de la Chouette tachetée en Colombie-Britannique semble relativement inchangée. Il se pourrait que l’aire connue s’agrandisse à mesure que les chouettes s'installeront dans nouveaux secteurs, mais le risque d’effondrement demeure présent dans les autres portions de l’aire de répartition où les chouettes ne sont plus observées.



[1]Sauf indication contraire, le terme de « Chouette tachetée » employé dans ce document désigne la Chouette tachetée du Nord.