Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le spatulaire (Polyodon spathula) au Canada – Mise à jour

Importance de l'espèce

La Chouette tachetée est un symbole des vieilles forêts de conifères de l'ouest des États-Unis et de la Colombie-Britannique. La conservation de l'espèce a donné lieu à un débat passionné entre l'industrie forestière, les économistes, les biologistes de la faune, les écologistes et le gouvernement des États-Unis.

Depuis dix ans, la conservation de la Chouette tachetée suscite un énorme intérêt scientifique et soulève bien des discussions publiques (Forsman et al., 1984; Verner et al., 1992; USDI, 1992; Yaffee, 1994). L'espèce a été le catalyseur du développement de nouvelles stratégies de conservation et du progrès de l'ornithologie comme science en général (Gutierrez et al., 1995). Elle symbolise également les difficultés et les dilemmes auxquels font face les protecteurs de l'environnement qui tentent d'intégrer les besoins d'une espèce en voie de disparition (et la protection d'écosystèmes uniques) aux besoins économiques et sociaux des humains. Vu la situation qui prévaut aux États-Unis, on s'inquiète beaucoup, en C.-B., des conséquences économiques et sociales de la protection de l'habitat de la Chouette tachetée, tant pour les collectivités locales que pour l'industrie forestière.