Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Espèces Sauvages Canadiennes En Péril Livret 2016

Espèces sauvages ayant fait l’objet d’une révision de la classification

Un bref historique est fourni pour chaque espèce sauvage qui a été réévaluée par le COSEPAC, y compris les dates d'évaluation et le statut accordé.

Abronie à petites fleurs
Espèce désignée « menacée » en avril 1992. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2002.
Adiante cheveux-de-Vénus
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1984. Réexamen et confirmation du statut en avril 1998, en mai 2000, et en mai 2011.
Aigle royal
Espèce désignée « non en péril » en avril 1987 et en avril 1996.
Airelle à longues étamines
Espèce désignée « menacée » en avril 1994. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000.
Alasmidonte naine
Espèce disparue du Canada avant 1968. Espèce désignée « disparue du pays » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en novembre 2009.
Albatros à queue courte
Espèce désignée « menacée » en novembre 2003. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2013.
Alétris farineux
Espèce désignée « menacée » en avril 1988. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2015.
Amiral de Weidemeyer
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2000. Réexamen et confirmation du statut en mai 2012.
Ammannie robuste
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2001.
Anguille d'Amérique
Espèce désignée « préoccupante » en avril 2006. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2012.
Arlequin plongeur (Population de l'Est)
La « population de l'Est » a été désignée en voie de disparition en avril 1990. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en mai 2001 et en novembre 2013.
Arméria de l’Athabasca
Espèce désignée « menacée » en avril 1981. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2002.
Arnoglosse plantain
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999 et en mai 2002.
Aster à rameaux étalés
Espèce désignée « menacée » en avril 1995. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2002.
Aster d'Anticosti
Espèce désignée « menacée » en avril 1990. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Aster du golfe Saint-Laurent
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1989. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2004.
Aster fausse-prenanthe
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1999. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2002. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2012.
Aster rigide
Espèce désignée « menacée » en avril 1996. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en avril 2009.
Aster soyeux
Espèce désignée « préoccupante » en 1988. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2000.
Aster très élevé
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1999. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2003.
Astragale de Fernald
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1997. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2001.
Autour des palombes de la sous-espèce laingi
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1995. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2000 et en mai 2013.
Azolle du Mexique
Espèce désignée « menacée » en avril 1984. Réexamen et confirmation du statut en avril 1998, en mai 2000, et en novembre 2008.
Baleine à bec commune
La baleine à bec commune a été désignée comme étant non en péril en avril 1993. L’espèce a été divisée en deux populations en avril 1996 afin de permettre une désignation distincte pour la baleine à bec commune (population du plateau néo-écossais). La baleine à bec commune (population du détroit de Davis, de la baie de Baffin et de la mer du Labrador) n’a pas été réévaluée, mais conserve la désignation initiale « non en péril » de la baleine à bec commune, laquelle a été désactivée.
Baleine à bec commune (Population du détroit de Davis, de la baie de Baffin et de la mer du Labrador)
La baleine à bec commune a été désignée comme une seule unité en avril 1993 et a été désignée « non en peril ». L’espèce a été divisée en deux populations en avril 1996 afin de permettre une désignation distincte pour la baleine à bec commune (population du plateau néo-écossais). La population du détroit de Davis, de la baie de Baffin et de la mer du Labrador n’a pas été évaluée en 1996, elle a ainsi conservé la désignation initiale « non en peril » de la baleine à bec commune. La population a été désignée « préoccupante » en mai 2011.
Baleine à bec commune (Population du plateau néo-écossais)
La baleine à bec commune a été désignée comme étant non en péril en avril 1993. L’espèce a été divisée en deux populations en avril 1996 afin de permettre une désignation distincte pour la baleine à bec commune (population du plateau néo-écossais). La population du plateau néo-écossais a été désignée préoccupante en avril 1996. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2002 et en mai 2011.
Baleine à bec de Sowerby
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1989 et en novembre 2006.
Baleine boréale (Population de l'est de l'Arctique)
Les populations de l'est et de l'ouest de l'Arctique ont été considérées comme un tout et ont été désignées « en voie de disparition » en avril 1980. Division en deux populations (population de l'est de l'Arctique et population de l'ouest de l'Arctique) en avril 1986 pour permettre une désignation individuelle. La population de l'est de l'Arctique n'a pas été réévaluée, mais conserve le statut « en voie de disparition » des « populations de l'est et de l'ouest de l'Arctique » initiales. La population de l'est de l'Arctique s'est par la suite divisée en deux populations (population de la baie d'Hudson et du bassin de Foxe et population du détroit de Davis et de la baie de Baffin) en mai 2005, et la désignation initiale a été désactivée.
Baleine boréale (Population de l’est du Canada et de l’ouest du Groenland)
Les populations de l'est et de l'ouest de l'Arctique ont été considérées comme un tout et ont été désignées « en voie de disparition » en avril 1980. Division en deux populations (population de l'est de l'Arctique et population de l'ouest de l'Arctique) en avril 1986 pour permettre une désignation individuelle. La population de l'est de l'Arctique n'a pas été réévaluée en avril 1986, mais a conservé le statut « en voie de disparition » des « populations de l'est et de l'ouest de l'Arctique » initiales. La population de l'est de l'Arctique s'est par la suite divisée en deux populations (population de la baie d'Hudson et du bassin de Foxe et population du détroit de Davis et de la baie de Baffin) en mai 2005, et chacune a été désignée « menacée ». En avril 2009, la population de la baie d’Hudson et du bassin de Foxe et la population du détroit de Davis et de la baie de Baffin ont été considérées comme une seule unité et cette population de l’Est du Canada et de l’ouest du Groenland a été désignée « préoccupante ».
Baleine boréale (Population de la baie d'Hudson et du bassin de Foxe)
Les populations de l'est et de l'ouest de l'Arctique ont été considérées comme un tout et ont été désignées « en voie de disparition » en avril 1980. Division en deux populations (population de l'est de l'Arctique et population de l'ouest de l'Arctique) en avril 1986 pour permettre une désignation individuelle. La population de l'est de l'Arctique n'a pas été réévaluée en avril 1986, mais a conservé le statut « en voie de disparition » des « populations de l'est et de l'ouest de l'Arctique » initial. La population de l'est de l'Arctique a été par la suite divisée en deux populations (population de la baie d'Hudson et du bassin de Foxe et population du détroit de Davis et de la baie de Baffin) en mai 2005, et la population de la baie d'Hudson et du bassin de Foxe a été désignée « menacée ». En avril 2009, la population de la baie d’Hudson et du bassin de Foxe et la population du détroit de Davis et de la baie de Baffin ont été considérées comme une seule unité (population de l’Est du Canada et de l’ouest du Groenland). La désignation initiale de la population de la baie d’Hudson et du bassin de Foxe a été désactivée.
Baleine boréale (Population des mers de Béring, des Tchouktches et de Beaufort)
Les populations de l'est et de l'ouest de l'Arctique ont été considérées comme un tout et désignées « en voie de disparition » en avril 1980. Division en deux populations (population de l'est de l'Arctique et population de l'ouest de l'Arctique) en avril 1986 pour permettre une désignation individuelle. La population de l'ouest de l'Arctique a été désignée « en voie de disparition » en avril 1986. La population a été renommée « population des mers de Béring, des Tchouktches et de Beaufort » et désignée « préoccupante » en mai 2005. Réexamen et confirmation du statut en avril 2009.
Baleine boréale (Population du détroit de Davis et de la baie de Baffin)
Les populations de l'est et de l'ouest de l'Arctique ont été considérées comme un tout et ont été désignées « en voie de disparition » en avril 1980. Division en deux populations (population de l'est de l'Arctique et population de l'ouest de l'Arctique) en avril 1986 pour permettre une désignation individuelle. La population de l'est de l'Arctique n'a pas été réévaluée en avril 1986, mais a conservé le statut « en voie de disparition » des « populations de l'est et de l'ouest de l'Arctique » initiales. La population de l'est de l'Arctique s'est par la suite divisée en deux populations (population de la baie d'Hudson et du bassin de Foxe et population du détroit de Davis et de la baie de Baffin) en mai 2005, et la population du détroit de Davis et de la baie de Baffin a été désignée « menacée ». En avril 2009, la population de la baie d’Hudson et du bassin de Foxe et la population du détroit de Davis et de la baie de Baffin ont été considérées comme une seule unité (population de l’Est du Canada et de l’ouest du Groenland). La désignation initiale de la population du détroit de Davis et de la baie de Baffin a été désactivée.
Baleine boréale (Populations de l'est et de l'ouest de l'Arctique)
L'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1980. Division en deux populations (population de l'est de l'Arctique et population de l'ouest de l'Arctique) pour permettre une désignation individuelle de la population de l'ouest de l'Arctique en avril 1986. La désignation initiale a été désactivée.
Baleine grise (Population de l'Atlantique)
Espèce disparue du Canada avant la fin des années 1800. Espèce désignée « disparue du pays » en avril 1987. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en novembre 2009.
Baleine grise (Population du Pacifique Nord-Est)
Espèce désignée « non en péril » en avril 1987. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en mai 2004.
Baleine noire
La baleine noire était considérée comme une espèce distincte et a été désignée « en voie de disparition » en 1980. Réexamen et confirmation du statut en avril 1985 et en avril 1990. Division en deux espèces en mai 2003 (baleine noire de l’Atlantique Nord et baleine noire du Pacifique Nord). Le statut de la baleine noire de l’Atlantique Nord a été réexaminé en mai 2003 et celui de la baleine noire du Pacifique Nord, en novembre 2004. La désignation initiale a été désactivée en mai 2003.
Baleine noire de l'Atlantique Nord
La baleine noire a été considérée comme une espèce distincte et a été désignée « en voie de disparition » en 1980. Réexamen et confirmation du statut en avril 1985 et en avril 1990. Division en deux espèces en mai 2003 afin de permettre une désignation séparée pour la baleine noire de l'Atlantique Nord. La baleine noire de l'Atlantique Nord a été désignée « en voie de disparition » en mai 2003 et en novembre 2013.
Baleine noire du Pacifique Nord
La baleine noire a été considérée comme une espèce unique et a été désignée « en voie de disparition » en 1980. Réexamen et confirmation du statut en avril 1985 et en avril 1990. Division en deux espèces en mai 2003. La baleine noire du Pacifique Nord n'a pas été réévaluée en mai 2003, mais a conservé le statut initial « en voie de disparition » de la baleine noire. Réexamen et confirmation du statut « en voie de disparition » en novembre 2004 et en mai 2015.
Balsamorhize à feuilles deltoïdes
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1996. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2009.
Bar rayé (Population de la baie de Fundy)
Espèce désignée « menacée » en novembre 2004. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2012.
Bar rayé (Population du fleuve Saint-Laurent)
Espèce désignée « disparue du pays » en novembre 2004. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2012.
Bar rayé (Population du sud du golfe du Saint-Laurent)
Espèce désignée « menacée » en novembre 2004. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2012.
Barbue à tête plate
Espèce étudiée en avril 1993 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ». Catégorie réexaminée et confirmée en avril 2008.
Bartonie paniculée
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1992. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2003.
Bartramie à feuilles dressées
Espèce désignée « menacée » en avril 1997. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2000 et en novembre 2009.
Bartramie de Haller
Espèce désignée « menacée » en novembre 2001. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2011.
Bec-croisé des sapins de la sous-espèce percna
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2004. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 2016.
Bec-de-lièvre
Espèce désignée « non en péril » en avril 1994. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2013.
Belette à longue queue des Prairies
Espèce désignée « menacée » en avril 1982. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en avril 1993.
Béluga (Population de l'est de la baie d'Hudson)
Espèce désignée « menacée » en avril 1988. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2004.
Béluga (Population de l'est de la mer de Beaufort)
Espèce désignée « non en péril » en avril 1985 et en mai 2004.
Béluga (Population de l'est du Haut-Arctique et de la baie de Baffin)
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1992. Réexamen et confirmation du statut en mai 2004.
Béluga (Population de l'estuaire du Saint-Laurent)
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1983. Réexamen et confirmation du statut en avril 1997. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2004. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2014.
Béluga (Population de l'ouest de la baie d'Hudson)
La population de l'ouest de la baie d'Hudson (désignation initiale) a été désignée « non en péril » en avril 1993. En mai 2004, la structure de la population a été redéfinie : les individus du sud-est de l’île de Baffin (appartenant autrefois à la population du sud-est de l'île de Baffin et de la baie Cumberland) ont été ajoutés à la population de l'ouest de la baie d'Hudson. En mai 2004, la population de l'ouest de la baie d'Hudson a été désignée « préoccupante ».
Béluga (Population de l'ouest de la baie d'Hudson, désignation initiale)
Population désignée « non en péril » en avril 1993. En mai 2004, la population du sud-est de l'île de Baffin et de la baie Cumberland ainsi que la population de l'ouest de la baie d'Hudson (désignation initiale) ont toutes deux été désactivées afin de dénoter le transfert des individus du sud-est de l’île de Baffin de l’ancienne population (population du sud-est de l’île de Baffin et de la baie Cumberland) à la nouvelle population (population de l’ouest de la baie d’Hudson). Les deux nouvelles populations se nomment population de la baie Cumberland et population de l'ouest de la baie d'Hudson.
Béluga (Population de la baie Cumberland)
La population du sud-est de l'île de Baffin et de la baie Cumberland a été désignée « en voie de disparition » en avril 1990. En mai 2004, la structure de la population a été redéfinie : les individus du sud-est de l’île de Baffin (appartenant autrefois à la population du sud-est de l'île de Baffin et de la baie Cumberland) ont été ajoutés à la population de l'ouest de la baie d'Hudson. En mai 2004, la population de la baie Cumberland, nouvellement définie, a été désignée « menacée ».
Béluga (Population de la baie d'Ungava)
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1988. Réexamen et confirmation du statut en mai 2004.
Béluga (Population du Sud-Est de l'île de Baffin et de la baie Cumberland)
Population désignée « en voie de disparition » en avril 1990. En mai 2004, la population du sud-est de l'île de Baffin et de la baie Cumberland ainsi que la population de l'ouest de la baie d'Hudson (désignation initiale) ont toutes deux été désactivées afin de dénoter le transfert des individus du sud-est de l’île de Baffin de l’ancienne population (population du sud-est de l’île de Baffin et de la baie Cumberland) à la nouvelle population (population de l’ouest de la baie d’Hudson). Les deux nouvelles populations se nomment population de la baie Cumberland et population de l'ouest de la baie d'Hudson.
Benoîte de Peck
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1986. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999, en mai 2000, et en avril 2010.
Bison des bois
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1978. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 1988 et en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2013.
Bison des prairies
Espèce désignée « menacée » en mai 2004. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2013.
Blaireau d'Amérique
Espèce désignée « non en péril » en avril 1979. La désignation initiale pour l'espèce dans l'ensemble du Canada a été désactivée en mai 2000 lorsque le blaireau d'Amérique a été divisé en sous-espèces.
Blaireau d'Amérique de la sous-espèce jacksoni
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en 1979. Chacune des sous-espèces a été désignée séparément en mai 2000. La sous-espèce jacksoni a été désignée « en voie de disparition ». Réexamen et confirmation du statut en novembre 2012.
Blaireau d'Amérique de la sous-espèce jeffersonii
L'espèce a été considérée comme une seule unité et a été désignée « non en péril » en 1979. Chacune des sous-espèces a été désignée séparément en mai 2000; la sous-espèce jeffersonii a été désignée « en voie de disparition ». La sous-espèce jeffersonii a par la suite été divisée en deux autres populations en novembre 2012 (population de l'ouest et population de l'est). La désignation initiale a été désactivée.
Blaireau d'Amérique de la sous-espèce jeffersonii (Population de l'Est)
L'espèce a été considérée comme une seule unité et a été désignée « non en péril » en 1979. Chacune des sous-espèces a été désignée séparément en mai 2000; la sous-espèce jeffersonii a été désignée « en voie de disparition ». En novembre 2012, la sous-espèce jeffersonii a par la suite été divisée en deux autres populations (population de l'ouest et population de l'est) et la population de l'est a été désignée « en voie de disparition ».
Blaireau d'Amérique de la sous-espèce jeffersonii (Population de l'Ouest)
L'espèce a été considérée comme une seule unité et a été désignée « non en péril » en 1979. Chacune des sous-espèces a été désignée séparément en mai 2000; la sous-espèce jeffersonii a été désignée « en voie de disparition ». En novembre 2012, la sous-espèce jeffersonii a par la suite été divisée en deux autres populations (population de l'ouest et population de l'est) et la population de l'ouest a été désignée « en voie de disparition ».
Blaireau d'Amérique de la sous-espèce taxus
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en 1979. Chacune des sous-espèces a été désignée séparément en mai 2000; la sous-espèce taxus a été désignée « non en péril ». Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2012.
Bleu insulaire
Espèce désignée « en voie de disparition » en novembre 2000. Réexamen et confirmation du statut en mai 2012.
Bleu mélissa
Aucune observation depuis 1991. Espèce désignée « disparue du pays » en avril 1997. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2010.
Boa caoutchouc du Nord
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2003. Réexamen et confirmation du statut en avril 2016.
Bocaccio
Espèce désignée « menacée » en novembre 2002. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2013.
Bouche coupante
Espèce étudiée en avril 1997 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ». Réexamen en mai 2003 et inscription à la catégorie « non en péril ».
Braya de Fernald
Espèce désignée « menacée » en avril 1997. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2012.
Braya de Long
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1997. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en mai 2011.
Brochet vermiculé
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2005. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2014.
Brosme
Espèce désignée « menacée » en mai 2003. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2012.
Bruant de Baird
Espèce désignée « menacée » en avril 1989. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en avril 1996. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en mai 2012.
Bruant de Henslow
Espèce désignée « menacée » en avril 1984. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1993. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000 et en mai 2011.
Bruant des prés de la sous-espèce princeps
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1979. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en novembre 2009.
Buchloé faux-dactyle
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1998. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2001. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2011.
Buchnéra d'Amérique
Espèce désignée « menacée » en avril 1985. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1998. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en novembre 2011.
Buffalo à grande bouche
L’espèce a été considérée comme une seule unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1989. L’espèce a été divisée en deux populations en avril 2008 afin de permettre une désignation distincte pour le buffalo à grande bouche (populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent). Le buffalo à grande bouche (populations des rivières Saskatchewan et Nelson) a été évalué en avril 2009. La désignation initiale a été désactivée.
Buffalo à grande bouche (Populations de la rivière Saskatchewan et du fleuve Nelson)
L’espèce a été considérée comme une seule unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1989. L’espèce a été divisée en deux populations en avril 2008 afin de permettre une désignation distincte pour le buffalo à grande bouche (populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent). Le buffalo à grande bouche (populations de la rivière Saskatchewan et du fleuve Nelson) n’a pas été évalué en avril 2008, mais a conservé la désignation initiale « préoccupante » du buffalo à grande bouche. La population a été designée « préoccupante » en avril 2009.
Buffalo à grande bouche (Populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent)
L’espèce a été considérée comme une seule unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1989. L’espèce a été divisée en deux populations en avril 2008 afin de permettre une désignation distincte pour le buffalo à grande bouche (populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent). Le buffalo à grande bouche (populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent) a été désigné « non en péril » en avril 2008.
Buffalo noir
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1989. Espèce étudiée en avril 2007 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Buse à épaulettes
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1983. Réexamen et confirmation du statut en avril 1996. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en avril 2006.
Buse rouilleuse
Espèce désignée « menacée » en avril 1980. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en avril 1995. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 2008.
Calochorte de Lyall
Espèce désignée « menacée » en mai 2001. Réexamen du statut: l'espècece a été désignée « préoccupante » en mai 2011.
Camassie faux-scille
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1990. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2002.
Campagnol sylvestre
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1998. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2001 et en novembre 2010.
Carcajou
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1982. Division en deux populations en avril 1989 (population de l'Est et population de l'Ouest). La désignation initiale a été désactivée. En mai 2014, la population de l'Est et la population de l'Ouest ont été considérées comme une seule unité dans toute l'aire de répartition canadienne et a été désignée « préoccupante ».
Carcajou (Population de l'Est)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1982. Division en deux populations en avril 1989 (population de l'Est et population de l'Ouest). La population de l'Est a été désignée « en voie de disparition » en avril 1989. Réexamen et confirmation du statut en mai 2003. En mai 2014, la population de l'Est et la population de l'Ouest ont été considérées comme une seule unité dans toute l'aire de répartition canadienne et a été désignée « préoccupante ». La désignation initiale de la population de l'Est a été désactivée.
Carcajou (Population de l'Ouest)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1982. Division en deux populations en avril 1989 (population de l'Est et population de l'Ouest). La population de l'Ouest a été désignée « préoccupante » en avril 1989. Réexamen et confirmation du statut en mai 2003. En mai 2014, la population de l'Est et la population de l'Ouest ont été considérées comme une seule unité dans toute l'aire de répartition canadienne et a été désignée « préoccupante ». La désignation initiale de la population de l'Ouest a été désactivée.
Carex des genévriers
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Carex des sables
Espèce désignée « menacée » en mai 2005. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en avril 2016. 
Carex faux-lupulina
Espèce désignée « menacée » en avril 1997. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2000 et en novembre 2011.
Caribou (Population boréale)
La population boréale a été désignée « menacée » en mai 2000. Cette population nouvellement définie se compose d'une partie de la « population de l'Ouest » dont la désignation a été désactivée et de toute la « population Labrador-Ungava » dont la désignation a été désactivée. Réexamen et confirmation du statut en mai 2002 et en novembre 2014.
Caribou (Population de la Gaspésie-Atlantique)
La population de la Gaspésie-Atlantique a été désignée « menacée » en avril 1984. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2000. Réexamen de la situation et confirmation du statut en mai 2002 et en novembre 2014.
Caribou (Population de Terre-Neuve)
La population de Terre-Neuve a été désignée « non en péril » en avril 1984. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en mai 2002. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2014.
Caribou (Population des montagnes du Centre)
Selon le rapport sur les unités désignables du caribou (COSEPAC, 2011), une nouvelle structure de population a été proposée et acceptée par le COSEPAC, ce qui a mené à la nouvelle population des montagnes du Centre, composée de 12 sous-populations de l'ancienne population des montagnes du Sud du caribou des bois (COSEPAC, 2002). La population des montagnes du Centre du caribou a été désignée « en voie de disparition » en mai 2014.
Caribou (Population des montagnes du Nord)
La population des montagnes du Nord a été désignée « non en péril » en mai 2000. Cette population était anciennement désignée comme faisant partie de la « population de l'Ouest » (maintenant désactivée). Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en mai 2002. Selon le rapport sur les unités désignables du caribou (COSEPAC, 2011), une nouvelle structure de population a été proposée et acceptée par le COSEPAC. Cette nouvelle population des montagnes du Nord est composée des 36 sous-populations de l'ancienne population des montagnes du Nord du caribou des bois en plus de 9 sous-populations de l'ancienne (2002) population des montagnes du Sud du caribou des bois. La population des montagnes du Nord a été désignée « préoccupante » en mai 2014.
Caribou (Population des montagnes du Sud)
La population des montagnes du Sud a été désignée « menacée » en mai 2000. Cette population était anciennement désignée comme faisant partie de la « population de l'Ouest » (maintenant désactivée). Réexamen et confirmation du statut en mai 2002. Selon le rapport sur les unités désignables du caribou (COSEPAC, 2011), une nouvelle structure de population a été proposée et acceptée par le COSEPAC, ce qui a mené à la nouvelle population des montagnes du Sud, composée de 17 sous-populations de l'ancienne population des montagnes du Sud du caribou des bois (COSEPAC, 2002). Les sous-populations restantes ont été assignées aux nouvelles populations des montagnes du Centre et du Nord. La population des montagnes du Sud a été désignée « en voie de disparition » en mai 2014.
Caribou de Dolphin-et-Union
La désignation initiale considérée comme une seule unité comprenait le caribou de Peary, Rangifer tarandus pearyi, et le caribou de Dolphin-et-Union, Rangifer tarandus groenlandicus. Cette unité a été désignée « menacée » en avril 1979. Division en 1991 pour permettre la désignation de trois populations distinctes : population de l'île Banks (en voie de disparition), population du Haut-Arctique (en voie de disparition) et population du Bas-Arctique (menacée). En mai 2004, les trois désignations de population ont été désactivées, et le caribou de Peary a été évalué séparément du caribou de Dolphin-et-Union, Rangifer tarandus groenlandicus. Le caribou de Dolphin-et-Union est composée d'une partie de l'ancienne « population du Bas-Arctique » et elle a été désignée « préoccupante » en mai 2004.
Caribou de la sous-espèce dawsoni
Espèce disparue avant les années 1920. Espèce désignée « disparue » en avril 1984. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Caribou de Peary
La désignation initiale considérée comme une seule unité qui comprenait le caribou de Peary, Rangifer tarandus pearyi, et ce qu’on appelle aujourd’hui le caribou de Dolphin-et-Union, Rangifer tarandus groenlandicus. Cette unité a été désignée « menacée » en avril 1979. Division en 1991 pour permettre la désignation de trois populations distinctes : population de l'île Banks (en voie de disparition), population du haut Arctique (en voie de disparition) et population du bas Arctique (menacée). En mai 2004, les trois désignations de population ont été désactivées, et le caribou de Peary a été évalué séparément du caribou de Dolphin-et-Union, Rangifer tarandus groenlandicus. La sous-espèce pearyi est composée d'une partie de l'ancienne « population du bas Arctique » et de toutes les anciennes populations du « haut Arctique » et « de l'île Banks », et elle a été désignée « en voie de disparition » en mai 2004. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2015.
Caribou de Peary (désignation initiale)
La désignation initiale considérée comme une seule unité comprenait le caribou de Peary, Rangifer tarandus pearyi, et le caribou de Dolphin-et-Union, Rangifer tarandus groenlandicus. Cette unité a été désignée « menacée » en avril 1979. Division en trois populations distinctes en avril 1991 : populations de l'île Banks, du haut Arctique et du bas Arctique. La désignation initiale a été désactivée. En mai 2004, les trois désignations de population ont été désactivées, et le caribou de Peary, Rangifer tarandus pearyi, a été évalué séparément du caribou de Dolphin-et-Union, Rangifer tarandus groenlandicus.
Caribou de Peary (Population de l'île Banks)
La désignation initiale considérée comme une seule unité comprenait le caribou de Peary, Rangifer tarandus pearyi, et le caribou de Dolphin-et-Union, Rangifer tarandus groenlandicus. Cette unité a été désignée « menacée » en avril 1979. Division en 1991 pour permettre la désignation de trois populations distinctes : populations de l'île Banks, du haut Arctique et du bas Arctique. La population de l'île Banks a été désignée « en voie de disparition » en avril 1991. En mai 2004, les trois désignations de population ont été désactivées, et le caribou de Peary a été évalué séparément du caribou de Dolphin-et-Union, Rangifer tarandus groenlandicus. L'ancienne population de l'île Banks est maintenant comprise dans la sous espèce pearyi.
Caribou de Peary (Population du Bas-Arctique)
La désignation initiale considérée comme une seule unité comprenait le caribou de Peary, Rangifer tarandus pearyi, et le caribou de Dolphin-et-Union, Rangifer tarandus groenlandicus. Cette unité a été désignée « menacée » en avril 1979. Division en 1991 pour permettre la désignation de trois populations distinctes : populations de l'île Banks, du Haut-Arctique et du Bas-Arctique. La population du Bas-Arctique a été désignée « menacée » en avril 1991. En mai 2004, les trois désignations de population ont été désactivées, et le caribou de Peary a été évalué séparément du caribou de Dolphin-et-Union, Rangifer tarandus groenlandicus. L'ancienne population du Bas-Arctique se trouve maintenant en partie sous la sous espèce pearyi et en partie sous le caribou de Dolphin-et-Union.
Caribou de Peary (Population du Haut-Arctique)
La désignation initiale considérée comme une seule unité comprenait le caribou de Peary, Rangifer tarandus pearyi, et le caribou de Dolphin-et-Union, Rangifer tarandus groenlandicus. Cette unité a été désignée « menacée » en avril 1979. Division en 1991 pour permettre la désignation de trois populations distinctes : populations de l'île Banks, du Haut-Arctique et du Bas-Arctique. La population du Haut-Arctique du caribou de Peary a été désignée « en voie de disparition » en avril 1991. En mai 2004, les trois désignations de population ont été désactivées, et le caribou de Peary a été évalué séparément du caribou de Dolphin-et-Union, Rangifer tarandus groenlandicus. L'ancienne population du Haut-Arctique est maintenant comprise dans la sous espèce pearyi.
Caribou des bois (Population de l'Ouest)
La population de l'Ouest a été désignée « préoccupante » en avril 1984. La désignation de la population de l'Ouest a été désactivée en mai 2000. L'ancienne population de l'Ouest est maintenant comprise dans les populations nouvellement désignées suivantes : population des montagnes du Nord, population des montagnes du Sud et population boréale.
Caribou des bois (Population des montagnes du Nord)
La population des montagnes du Nord a été désignée « non en péril » en mai 2000. Cette population était anciennement désignée comme faisant partie de la « population de l'Ouest » (maintenant désactivée). Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en mai 2002. Selon le rapport sur les unités désignables du caribou (COSEPAC, 2011), une nouvelle structure de population a été proposée et acceptée par le COSEPAC. Cette nouvelle population des montagnes du Nord est composée des 36 sous-populations de l'ancienne population des montagnes du Nord du caribou des bois en plus de 9 sous-populations de l'ancienne (2002) population des montagnes du Sud du caribou des bois, et a été désignée « préoccupante » en mai 2014. La désignation de la population des montagnes du Nord du caribou des bois initiale a été désactivée.
Caribou des bois (Population des montagnes du Sud)
La population des montagnes du Sud a été désignée « menacée » en mai 2000. Cette population était anciennement désignée comme faisant partie de la « population de l'Ouest » (maintenant désactivée). Réexamen et confirmation du statut en mai 2002. Selon le rapport sur les unités désignables du caribou (COSEPAC, 2011), une nouvelle structure de population a été proposée et acceptée par le COSEPAC, ce qui a mené à la nouvelle population des montagnes du Sud, composée de 17 sous-populations de l'ancienne population des montagnes du Sud du caribou des bois (COSEPAC, 2002). Les sous-populations restantes ont été assignées aux nouvelles populations des montagnes du Centre et du Nord. La population des montagnes du Sud du caribou a été désignée « en voie de disparition » en mai 2014. La désignation de la population des montagnes du Sud de caribou des bois initiale a été désactivée.
Caribou des bois (Population du Labrador - Ungava)
La population du Labrador-Ungava a été désignée « non en péril » en avril 1984. La désignation de la population du Labrador-Ungava a été désactivée en mai 2000. L'ancienne population du Labrador-Ungava est maintenant comprise dans la population boréale.
Carmantine d'Amérique
Espèce désignée « menacée » en avril 1984. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Castilléjie dorée
Espèce désignée « menacée » en avril 1995. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2000 et en novembre 2007.
Castor de montagne
Espèce désignée « non en péril » en avril 1984. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2001 et en mai 2012.
Céphalanthère d'Austin
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1992. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2014.
Chaboisseau à quatre cornes (Forme d'eau douce)
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1989. Espèce étudiée en novembre 2003 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Chabot à tête courte
Espèce désignée « menacée » en avril 1984. Réexamen et confirmation du statut en mai 2001. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2010.
Chabot de la chaîne côtière (Population Cultus)
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1997. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2000 et en avril 2010.
Chabot de profondeur (Populations des Grands Lacs)
Espèce désignée « menacée » en avril 1987. La désignation des populations des Grands Lacs a été désactivée en avril 2006. L’ancienne unité des populations des Grands Lacs se trouve dans l’unité des populations des Grands Lacs - Ouest du Saint-Laurent.
Chabot de profondeur (Populations des Grands Lacs - Ouest du Saint-Laurent)
L’unité « populations des Grands Lacs-Ouest du Saint-Laurent » (y compris l’ancienne unité « populations des Grands Lacs », espèce désignée « menacée » en avril 1987) a été désignée « préoccupante » en avril 2006.
Chabot du Columbia
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2000. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2010.
Chardon de Pitcher
Espèce désignée « menacée » en avril 1988. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2010.
Chat-fou du Nord
Espèce étudiée en avril 1993 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ». Réexamen en avril 1998 et désignée « préoccupante ». Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2002 et en mai 2012.
Chat-fou liséré
Espèce désignée « menacée » en avril 1989. Espèce étudiée en mai 2002 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Chat-fou tacheté
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1985. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en mai 2001.
Châtaignier d'Amérique
Espèce désignée « menacée » en avril 1987. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2004.
Chauve-souris à queue frangée
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988. Espèce étudiée en mai 2004 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Chauve-souris blonde
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2000. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2010.
Chauve-souris de Keen
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988. Espèce étudiée en novembre 2003 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Chauve-souris nordique
Espèce désignée « en voie de disparition » suivant une évaluation d'urgence le 3 février 2012. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2013.
Chêne de Shumard
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1984. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999.
Chénopode glabre
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1992. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 2006.
Chevalier cuivré
Espèce désignée « menacée » en avril 1987. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2004 et en mai 2014.
Chevalier de rivière
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1983. Réexamen et confirmation du statut en avril 1987, en avril 2006, et en novembre 2015.
Chevalier noir
Espèce désignée « menacée » en avril 1988. Réexamen et confirmation du statut en mai 2005 et en mai 2015.
Chevêche des terriers
Espèce désignée « menacée » en avril 1979. Réexamen et confirmation du statut en avril 1991. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1995. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2006.
Chicot févier
Espèce désignée « menacée » en avril 1983. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000.
Chien de prairie
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1978. Réexamen et confirmation du statut en avril 1988, avril 1999 et novembre 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2011.
Chimaphile maculée
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1987. Réexamen et confirmation du statut en avril 1998 et en mai 2000.
Chouette lapone
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1979. Réexamen et confirmation du statut en avril 1990. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en avril 1996.
Chouette tachetée de la sous-espèce caurina
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1986. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999, en mai 2000, et en avril 2008.
Cicutaire de Victorin
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1987. Réexamen et confirmation du statut en mai 2004.
Cisco à grande bouche
Espèce disparue depuis 1975. Espèce désignée « disparue » en avril 1985. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. La désignation a été désactivée en mai 2002, car il a été conclu que cisco à grande bouche est synonyme de cisco à mâchoires égales, Coregonus zenithicus, espèce qui a été désignée menacée en 1987.
Cisco à mâchoires égales
Espèce désignée « menacée » en avril 1987. Réexamen et confirmation du statut en mai 2003.
Cisco à museau court
Espèce désignée « menacée » en avril 1987. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2005.
Cisco à nageoires noires
Espèce désignée « menacée » en avril 1988. Espèce étudiée en avril 2007 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Cisco de l'Alaska
Espèce étudiée en avril 1990 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ». Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2004.
Cisco de printemps
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1992. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 2009.
Cisco de profondeur
Espèce disparue depuis 1952. Espèce désignée « disparue » en avril 1988. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Clèthre à feuilles d'aulne
Espèce désignée « menacée » en avril 1986. Réexamen et confirmation du statut en avril 1998. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en mai 2001. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2014.
Colin de Virginie
Espèce designee « en voie de disparition » en avril 1994. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2003 et en mai 2013.
Collinsie printanière
Aucune observation depuis 1954. Espèce désignée « disparue du pays » en avril 1987. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Corégone de l'Atlantique
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1984. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000 et en novembre 2010.
Coréopsis rose
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1984. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999, en mai 2000, et en novembre 2012.
Corydale de Scouler
Espèce désignée « menacée » en mai 2001. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en novembre 2006.
Couguar (Population de l'Est)
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1978. Espèce étudiée en avril 1998 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Couleuvre à nez mince du Grand Bassin
Espèce désignée « menacée » en mai 2002. Réexamen et confirmation du statut en mai 2013.
Couleuvre à nez mince du Pacifique
Espèce désignée « disparue du pays » en mai 2002. Réexamen et confirmation du statut en mai 2012.
Couleuvre à nez plat
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1997. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2001 et en novembre 2007.
Couleuvre à petite tête
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1999. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2001. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2010.
Couleuvre à queue fine
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en octobre 1999 et en novembre 2009.
Couleuvre agile à ventre jaune de l'Est
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1991. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2004 et en novembre 2015.
Couleuvre agile à ventre jaune de l'Ouest
Espèce désignée « non en péril » en avril 1991. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2004. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2015.
Couleuvre agile bleue
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en mai 2002 et en mai 2012.
Couleuvre d'eau du lac Érié
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1991 et en avril 2006. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2015.
Couleuvre fauve de l'Est
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1999 et en mai 2000. Division en populations en avril 2008. La désignation initiale a été désactivée.
Couleuvre fauve de l'Est (Population carolinienne)
L'espèce a été considérée comme une seule unité et a été désignée « menacée » en avril 1999 et en mai 2000. Division en deux populations en avril 2008. La population carolinienne a été désignée « en voie de disparition » en avril 2008.
Couleuvre fauve de l'Est (Population des Grands Lacs et du Saint-Laurent)
L'espèce a été considérée comme une seule unité et a été désignée « menacée » en avril 1999 et en mai 2000. Division en deux populations en avril 2008. La population des Grands Lacs et du Saint-Laurent a été désignée « en voie de disparition » en avril 2008.
Couleuvre mince (Population de l'Atlantique)
Espèce désignée « menacée » en mai 2002. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2012.
Couleuvre mince (Population des Grands Lacs)
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2002. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2012.
Couleuvre nocturne du désert
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2001 et en mai 2011.
Couleuvre obscure
L'espèce a été considéré comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1998 et en mai 2000. Division en deux populations en avril 2007. La désignation initiale a été désactivée en avril 2007.
Couleuvre obscure (Population carolinienne)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1998 et en mai 2000. Division en deux populations en avril 2007. La population carolinienne a été désignée « en voie de disparition » en avril 2007.
Couleuvre obscure (Population des Grands Lacs et du Saint-Laurent)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1998 et en mai 2000. Division en deux populations en avril 2007. La population des Grands Lacs et du Saint-Laurent a été désignée « menacée » en avril 2007. 
Couleuvre royale
Espèce désignée « menacée » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 2010.
Couleuvre tachetée
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2002. Réexamen et confirmation du statut en mai 2014.
Courlis à long bec
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1992. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2002 et en mai 2011.
Courlis esquimau
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1978. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en novembre 2009.
Crapaud de Fowler
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1986. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 2010.
Crapaud de l'Ouest
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en novembre 2012. Division en deux populations en novembre 2012. La désignation initiale a été désactivée.
Crapaud de l'Ouest (Population chantante)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en novembre 2002. Division en deux populations en novembre 2012. La population chantante a été désignée « préoccupante » en novembre 2012.
Crapaud de l'Ouest (Population non-chantante)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en novembre 2002. Division en deux populations en novembre 2012. La population non-chantante a été désignée « préoccupante » en novembre 2012.
Crapaud des steppes
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2002 et en avril 2010.
Crapaud du Grand Bassin
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1998. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2001 et en avril 2007.
Crapet du Nord
L'espèce a été considérée comme une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1987. Division en deux unités séparées en avril 2016.  La désignation initiale a été désactivée.
Crapet du Nord (Populations de la rivière Saskatchewan et du fleuve Nelson)
L’espèce a été considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1987. Lorsque l’espèce a été divisée en deux unités séparées en avril 2016, l'unité « populations de la rivière Saskatchewan et du fleuve Nelson » a été désignée « non en péril ».
Crapet du Nord (Populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent)
L’espèce a été considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1987. Lorsque l’espèce a été divisée en deux unités séparées en avril 2016, l'unité « populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent » a été désignée « préoccupante ».
Crapet menu
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1989. La désignation a été désactivée en avril 2008 car il a été conclu que l’espèce est inadmissible à l’évaluation.
Crapet rouge
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1989. Espèce étudiée en avril 2008 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Crapet sac-à-lait
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1994. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2001 et en mai 2005. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2015.
Crotale de l'Ouest
Espèce désignée « menacée » en mai 2004. Réexamen et confirmation du statut en mai 2015.
Crotale des bois
Espèce désignée « disparue du pays » en mai 2001. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2010.
Cryptanthe minuscule
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1998. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2012.
Cygne trompette
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1978. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en avril 1996.
Cypripède blanc
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1981. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999 et en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2014.
Dalée velue
Espèce désignée « menacée » en avril 1998. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2011.
Damier de Taylor
Espèce désignée « en voie de disparition » en novembre 2000 et en mai 2011.
Dard de rivière
L'espèce a été considérée comme une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1989. Division en trois unités séparées en avril 2016.  La désignation initiale a été désactivée.
Dard de rivière (Populations de la rivière Saskatchewan et du fleuve Nelson)
L’espèce a été considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1989. Lorsque l’espèce a été divisée en trois unités séparées en avril 2016, l'unité « populations de la rivière Saskatchewan et du fleuve Nelson » a été désignée « non en péril ».
Dard de rivière (Populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent)
L’espèce a été considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1989. Lorsque l’espèce a été divisée en trois unités séparées en April 2016, l'unité « populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent » a été désignée « en voie de disparition ».
Dard de rivière (Populations du sud de la baie d'Hudson et de la baie James)
L’espèce a été considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1989. Lorsque l’espèce a été divisée en trois unités séparées en April 2016, l'unité « populations du sud de la baie d'Hudson et de la baie James » a été désignée « non en péril ».
Dard de sable
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1994 et en novembre 2000. Division en populations en novembre 2009. La désignation initiale a été désactivée.
Dard de sable (Populations de l'Ontario)
L'espèce a été considérée comme une seule unité et a été désignée « menacée » en avril 1994 et en novembre 2000. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en novembre 2009, l'unité « populations de l'Ontario » a été désignée « menacée ».
Dard de sable (Populations du Québec)
L'espèce a été considérée comme une seule unité et a été désignée « menacée » en avril 1994 et en novembre 2000. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en novembre 2009, l'unité « populations du Québec » a été désignée « menacée ».
Dard vert
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1990. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en novembre 2006.
Deschampsie du bassin du Mackenzie
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2001.
Desmodie d'Illinois
Aucune observation depuis 1888. Espèce désignée « disparue du pays » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Doré bleu
Espèce disparue depuis 1965. Espèce désignée « disparue » en avril 1985. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Droséra filiforme
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en mai 2001.
Dryoptéride côtière
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1998. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000.
Effraie des clochers
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1984. Une évaluation séparée de la population de l'Est et celle de l'Ouest a eu lieu en avril 1999. La désignation initiale de l'Effraie des clochers dans l'ensemble de son aire de répartition au Canada a été désactivée.
Effraie des clochers (Population de l'Est)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1984. Une évaluation séparée de la population de l'Est et celle de l'Ouest a eu lieu en avril 1999. La population de l'Est a été désignée « en voie de disparition ». Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en novembre 2010.
Effraie des clochers (Population de l'Ouest)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1984. Une évaluation séparée de la population de l'Est et celle de l'Ouest a eu lieu en avril 1999. La population de l'Ouest a été désignée « préoccupante ». Réexamen et confirmation du statut en novembre 2001. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2010.
Eider du Labrador
L'espèce semble être disparue depuis 1875. Désignée en avril 1985 à partir de documents historiques seulement. Le rapport de situation a été préparé et approuvé par le COSEPAC en 1994. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Éléocharide pourpre
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 2007. La désignation a été désactivée en avril 2008 en raison de nouveaux renseignements concernant l’identification incorrecte de plantes à la seule localité au lac Osoyooys qui sont en fait des spécimens du Eleocharis geniculata.
Éléocharide tuberculée
Espèce désignée « menacée » en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en avril 2010.
Entosthodon fasciculé
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2005. Réexamen et confirmation du statut en mai 2015.
Épaulard (Population de l'Atlantique Nord–Ouest et de l'est de l'Arctique)
Espèce étudiée en avril 1999 et en novembre 2001, et classée dans la catégorie « données insuffisantes ». Réexamen en novembre 2008 et désignée « préoccupante ».
Épaulard (Population migratrice du Pacifique Nord-Est)
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1999. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2001 et en novembre 2008.
Épaulard (Population océanique du Pacifique Nord-Est)
Une seule désignation «menacée »a été accordée aux populations résidentes du Pacifique Nord en avril 1999. Divisées en trois populations en novembre 2001. La population océanique du Pacifique Nord--Est a été désignée « préoccupante » en novembre 2001. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2008.
Épaulard (Population résidente du nord du Pacifique Nord-Est)
Une seule désignation  « menacée  » a été accordée aux populations résidentes du Pacifique Nord en avril 1999. Divisées en trois populations en novembre 2001. La population résidente du nord du Pacifique Nord--Est a été désignée « menacée » en novembre 2001. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2008.
Épaulard (Population résidente du sud du Pacifique Nord-Est)
Une seule désignation « menacée» a été accordée aux populations résidentes du Pacifique Nord en avril 1999. Divisées en trois populations en novembre 2001. La population résidente du sud du Pacifique Nord--Est a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2001. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2008.
Épaulard (Populations résidentes du Pacifique Nord)
Population désignée « menacée » en avril 1999. La désignation de l'épaulard (populations résidentes du Pacifique Nord) a été désactivée en novembre 2001 lorsque la population a été divisée en trois : épaulard (Population résidente du nord), épaulard (Population résidente du sud) et épaulard (Population océanique).
Éperlan arc-en-ciel (Population d'individus de petite taille du lac Utopia)
Espèce désignée « menacée » en avril 1998. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en novembre 2008.
Épervier brun
Espèce désignée « non en péril » en avril 1986 et en avril 1997.
Épervier de Cooper
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1983. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en avril 1996.
Épinoche à trois épines benthique du lac Enos
La désignation initiale (incluant les espèces benthique et limnétique) était « menacée » en avril 1988. L'espèce a été divisée en deux espèces lors d’un réexamen en novembre 2002, et l'épinoche à trois épines benthique du lac Enos a été désignée « en voie de disparition ». Réexamen et confirmation du statut en mai 2012.
Épinoche à trois épines benthique du lac Hadley
Espèce disparue en 1999. Espèce désignée « disparue » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Épinoche à trois épines benthique du lac Paxton 
Espèce désignée « menacée » en avril 1998. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2000. Réexamen et confirmation du statut en avril 2010.
Épinoche à trois épines benthique du ruisseau Vananda
Espèce désignée « menacée » en avril 1999. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2000. Réexamen et confirmation du statut en avril 2010.
Épinoche à trois épines géante
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1980. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2013.
Épinoche à trois épines limnétique du lac Enos
La désignation initiale (incluant les espèces benthique et limnétique) était « menacée » en avril 1988. L'espèce a été divisée en deux espèces lors d’un réexamen en novembre 2002, et l'épinoche à trois épines limnétique du lac Enos a été désignée « en voie de disparition ». Réexamen et confirmation du statut en mai 2012.
Épinoche à trois épines limnétique du lac Hadley
Espèce disparue en 1999. Espèce désignée « disparue » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Épinoche à trois épines limnétique du lac Paxton 
Espèce désignée « menacée » en avril 1998. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2000. Réexamen et confirmation du statut en avril 2010.
Épinoche à trois épines limnétique du ruisseau Vananda
Espèce désignée « menacée » en avril 1999. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2000. Réexamen et confirmation du statut en avril 2010.
Épinoche à trois épines lisse
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1983. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2013.
Épinoches à trois épines du lac Enos
Espèce désignée « menacée » en avril 1988. Divisée en deux espèces lors d’un réexamen en novembre 2002 : épinoche benthique à trois épines du lac Enos et épinoche limnétique à trois épines du lac Enos. La désignation initiale a été désactivée.
Épioblasme tricorne
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2001. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2011.
Épioblasme ventrue
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2010.
Épipactis géant
Espèce désignée « menacée » en avril 1984. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en avril 1998. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « non en péril » en novembre 2015.
Érioderme boréal (Population boréale)
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2002. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2014.
Érioderme boréal (Population de l'Atlantique)
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2002. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2014.
Érythrophylle du Columbia
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2004. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2014.
Escargot du Puget
Espèce désignée « disparue du pays » en novembre 2002. Réexamen et confirmation du statut en mai 2013.
Escargot-forestier de Townsend
Espèce désignée « en voie de disparition » en novembre 2002. Réexamen et confirmation du statut en mai 2013.
Esturgeon à museau court
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1980. Réexamen et confirmation du statut en mai 2005 et en mai 2015.
Esturgeon blanc
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1990. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2003. Division en quatre populations en novembre 2012. La désignation initiale a été désactivée.
Esturgeon blanc (Population du cours inférieur du fleuve Fraser)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1990. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2003. Division en quatre populations en novembre 2012. La population du cours inférieur du fleuve Fraser a été désignée « menacée » en novembre 2012.
Esturgeon blanc (Population du cours supérieur de la rivière Kootenay)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1990. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2003. Division en quatre populations en novembre 2012. La population du cours supérieur de la rivière Kootenay a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2012.
Esturgeon blanc (Population du cours supérieur du fleuve Columbia)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1990. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2003. Division en quatre populations en novembre 2012. La population du cours supérieur du fleuve Columbia a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2012.
Esturgeon blanc (Population du cours supérieur du fleuve Fraser)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1990. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2003. Division en quatre populations en novembre 2012. La population du cours supérieur du fleuve Fraser a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2012.
Esturgeon jaune
Espèce désignée « non en péril » en avril 1986. La désignation initiale a été désactivée en mai 2005 afin de désigner des populations distinctes.
Esturgeon jaune (Populations de l'Ouest)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations de l'ouest » a été désignée « en voie de disparition ». En novembre 2006, lorsque cette unité a été divisée en cinq populations distinctes, l’unité originale « populations de l'ouest » a été désactivée.
Esturgeon jaune (Populations de l'ouest de la baie d'Hudson)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations de l'ouest » a été désignée « en voie de disparition ». En novembre 2006, lorsque l’unité a été divisée en cinq populations distinctes, l’unité « populations de l'ouest de la baie d'Hudson » a été désignée « en voie de disparition ».
Esturgeon jaune (Populations de la rivière Nelson)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations de l'ouest » a été désignée « en voie de disparition ». En novembre 2006, lorsque l’unité a été divisée en cinq populations distinctes, l’unité « populations de la rivière Nelson » a été désignée « en voie de disparition ».
Esturgeon jaune (Populations de la rivière Rouge - de la rivière Assiniboine - du lac Winnipeg)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations de l'ouest » a été désignée « en voie de disparition ». En novembre 2006, lorsque l’unité a été divisée en cinq populations distinctes, l’unité « populations de la rivière Rouge - de la rivière Assiniboine - du lac Winnipeg » a été désignée « en voie de disparition ».
Esturgeon jaune (Populations de la rivière Saskatchewan)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations de l'ouest » a été désignée « en voie de disparition ». En novembre 2006, lorsque l’unité a été divisée en cinq populations distinctes, l’unité « populations de la rivière Saskatchewan » a été désignée « en voie de disparition ».
Esturgeon jaune (Populations de la rivière Winnipeg - de la rivière English)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations de l'ouest » a été désignée « en voie de disparition ». En novembre 2006, lorsque l’unité a été divisée en cinq populations distinctes, l’unité « populations de la rivière Winnipeg - de la rivière English » a été désignée « en voie de disparition ».
Esturgeon jaune (Populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations des Grands Lacs - du haut Saint-Laurent » a été désignée « préoccupante ». Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2006.
Esturgeon jaune (Populations du lac des Bois - de la rivière à la Pluie)
L’espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l’espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations du lac des Bois - de la rivière à la Pluie » a été désignée « préoccupante ». Réexamen et confirmation du statut en novembre 2006.
Esturgeon jaune (Populations du sud de la baie d'Hudson et de la baie James)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « non en péril » en avril 1986. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en mai 2005, l'unité « populations du sud de la baie d'Hudson et de la baie James » a été désignée « préoccupante ». Réexamen et confirmation du statut en novembre 2006.
Esturgeon vert
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1987. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2004 et en novembre 2013.
Eulakane (Population des rivières Nass et Skeena)
Espèce désignée « menacée » en mai 2011. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en mai 2013.
Fabronie naine
Espèce désignée « en voie de disparition » en novembre 2002. Réexamen et confirmation du statut en mai 2012.
Faucon des prairies
Espèce désignée « non en péril » en avril 1978, avril 1982 et avril 1996.
Faucon gerfaut
Espèce désignée « non en péril » en avril 1978 et en avril 1987.
Faucon pèlerin anatum/tundrius
Au départ, le COSEPAC a évalué le Faucon pèlerin au Canada en tant que trois sous-espèces : sous-espèce anatum (en voie de disparition en avril 1978, menacée en avril 1999 et en mai 2000), sous-espèce tundrius (menacée en avril 1978 et préoccupante en avril 1992) et sous-espèce pealei (préoccupante en avril 1978, en avril 1999 et en novembre 2001). En avril 2007, le Faucon pèlerin au Canada a été évalué en tant que deux unités distinctes : sous-espèce pealei et anatum/tundrius. Le Faucon pèlerin anatum/tundrius a été désigné espèce « préoccupante » en avril 2007.
Faucon pèlerin de la sous-espèce anatum
Au départ, le COSEPAC a évalué le Faucon pèlerin au Canada en tant que trois sous-espèces : sous-espèce anatum (en voie de disparition en avril 1978, menacée en avril 1999 et en mai 2000), sous-espèce tundrius (menacée en avril 1978 et préoccupante en avril 1992) et sous-espèce pealei (préoccupante en avril 1978, en avril 1999 et en novembre 2001). En avril 2007, le Faucon pèlerin au Canada a été évalué en tant que deux unités distinctes : sous-espèce pealei et anatum/tundrius. La désignation initiale du Faucon pèlerin de la sous-espèce anatum a été désactivée en avril 2007.
Faucon pèlerin de la sous-espèce pealei
Au départ, le COSEPAC a évalué le Faucon pèlerin au Canada en tant que trois sous-espèces : sous-espèce anatum (en voie de disparition en avril 1978, menacée en avril 1999 et en mai 2000), sous-espèce tundrius (menacée en avril 1978 et préoccupante en avril 1992) et sous-espèce pealei (préoccupante en avril 1978, en avril 1999 et en novembre 2001). En avril 2007, le Faucon pèlerin au Canada a été évalué en tant que deux unités distinctes : sous-espèce pealei et anatum/tundrius. Le Faucon pèlerin de la sous-espèce pealei a été désigné espèce « préoccupante » en avril 2007.
Faucon pèlerin de la sous-espèce tundrius
Au départ, le COSEPAC a évalué le Faucon pèlerin au Canada en tant que trois sous-espèces : sous-espèce anatum (en voie de disparition en avril 1978, menacée en avril 1999 et en mai 2000), sous-espèce tundrius (menacée en avril 1978 et préoccupante en avril 1992) et sous-espèce pealei (préoccupante en avril 1978, en avril 1999 et en novembre 2001). En avril 2007, le Faucon pèlerin au Canada a été évalué en tant que deux unités distinctes : sous-espèce pealei et anatum/tundrius. La désignation initiale du Faucon pèlerin de la sous-espèce tundrius a été désactivée en avril 2007.
Fausse-teigne à cinq points du yucca
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 2006. Réexamen et confirmation du statut en mai 2013.
Fissident appauvri
Espèce désignée « en voie de disparition » en novembre 2001 et en mai 2011.
Fissident pygmée
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2005. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en avril 2016.
Fondule barré (Populations de Terre-Neuve)
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1989. Réexamen et confirmation du statut en mai 2003 et en mai 2014.
Fondule rayé
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1985. Réexamen et confirmation du statut en mai 2001 et en mai 2012.
Fouille-roche gris
Espèce désignée « menacée » en avril 1993. Réexamen et confirmation du statut en mai 2002.
Frasère de Caroline
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1993. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 2006.
Frêne bleu
Espèce désignée « menacée » en avril 1983. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2014.
Garrot d'Islande (Population de l'Est)
Espèce désignée « préoccupante » en novembre 2000. Réexamen et confirmation du statut en mai 2011.
Gaufre brun
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1979. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en avril 1998.
Gentiane blanche
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en mai 2001 et en novembre 2010.
Gentiane de Victorin
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1987. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2004.
Gérardie de Gattinger
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1988. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999 et en mai 2001.
Gérardie de Skinner
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1988. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999, en mai 2000, et en novembre 2010.
Ginseng à cinq folioles
Espèce désignée « menacée » en avril 1988. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Gonidée des Rocheuses
Espèce désignée « préoccupante » en novembre 2003. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2010.
Grand corégone (Population de la rivière Mira)
Espèce étudiée en avril 1999 et en novembre 2000, et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Grand corégone (Population du lac Simcoe)
Espèce désignée « menacée » en avril 1987. Espèce étudiée en mai 2005 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Grand Héron de la sous-espèce fannini
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1997 et en avril 2008.
Grand iguane à petites cornes
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1992. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 2007.
Grand Pingouin
L'espèce semble être disparue depuis 1844. Désignée en avril 1985 d'après des documents historiques seulement. Le rapport de situation a été préparé et approuvé par le COSEPAC en 1994. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Grande Salamandre du Nord
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1989. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2000 et en mai 2014.
Gravelier
La dernière observation a eu lieu en 1958 dans le bassin hydrographique de la rivière Thames, en Ontario. Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1985. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « disparue du pays » en avril 1987. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2008.
Grenouille à pattes rouges du Nord
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2002, en novembre 2004, et en mai 2015.
Grenouille léopard (Population des Rocheuses)
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1998. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2009.
Grenouille léopard (Populations de l'Est)
Espèce désignée « non en péril » en avril 1999 et en avril 2009.
Grenouille léopard (Populations des Prairies et de l'ouest de la zone boréale)
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1998. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2002 et en avril 2009.
Grenouille maculée de l'Oregon
Espèce désignée « en voie de disparition » suite à une évaluation d'urgence le 13 septembre 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en mai 2011.
Grenouille-à-queue côtière
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2000. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2011.
Grenouille-à-queue des Rocheuses
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2013.
Grive de Bicknell
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1999. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2009.
Grue blanche
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1978. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000 et en avril 2010.
Guifette noire
Espèce désignée « non en péril » en avril 1988 et en avril 1996.
Guillemot à cou blanc
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1993. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2004 et en novembre 2014.
Guillemot marbré
Espèce désignée « menacée » en avril 1990. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000 et en mai 2012.
Halimolobos mince
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1992. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2000.
Héliotin blanc satiné
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2005. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2014.
Hermine de la sous-espèce haidarum
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1984. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2001 et en mai 2015.
Hespérie de Poweshiek
Espèce désignée « menacée » en novembre 2003. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2014.
Hespérie du Dakota
Espèce désignée « menacée » en novembre 2003. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2014.
Hespérie ottoé
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2005. Réexamen et confirmation du statut en mai 2015.
Hespérie Persius de l'Est
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 2006. Réexamen et confirmation du statut en avril 2016.
Hespérie rurale de la sous-espèce vestris
Espèce désignée « menacée » en novembre 2000. Réexamen et confirmation du statut en mai 2013.
Hétérodermie maritime
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1996. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2006.
Hibou des marais
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1994 et en avril 2008.
Huître plate du Pacifique
Espèce désignée « préoccupante » en novembre 2000 et en mai 2011.
Hydraste du Canada
Espèce désignée « menacée » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Hydrocotyle à ombelle
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1985. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en mai 2014.
Hypogymnie maritime
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1996. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 2008.
Iguane pygmée à cornes courtes
Dernière observation en 1898. Espèce désignée « disparue du pays » en avril 1992. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2007.
Iris du Missouri
Espèce désignée « menacée » en avril 1990. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en avril 2010.
Iris lacustre
Espèce désignée « menacée » en novembre 2004. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2010.
Isoète d'Engelmann
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1992. Réexamen et confirmation du statut en mai 2001.
Isoète de Bolander
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1995. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 2006.
Isopyre à feuilles biternées
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1990. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2005.
Isotrie fausse-médéole
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1982. Réexamen et confirmation du statut en avril 1998, en mai 2000, et en mai 2011.
Isotrie verticillée
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1986. Réexamen et confirmation du statut en avril 1998, en mai 2000, et en novembre 2011.
Jonc du New Jersey
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1992. Réexamen et confirmation du statut en mai 2004.
Ketmie des marais
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1987. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2004.
Kiyi
L'espèce était « préoccupante » en avril 1988. L'espèce a été divisée en deux sous-espèces (Kiyi du secteur supérieur des Grands Lacs et Kiyi du lac Ontario) en mai 2005. La désignation initiale a été désactivée.
Kiyi du lac Ontario
L'espèce était « préoccupante » en avril 1988. L'espèce a été divisée en deux sous-espèces (Kiyi du secteur supérieur des Grands Lacs et Kiyi du lac Ontario) en mai 2005. Le Kiyi du lac Ontario a été désignée « disparue ».
Kiyi du secteur supérieur des Grands Lacs
L'espèce était « préoccupante » en avril 1988. L'espèce a été divisée en deux sous-espèces en mai 2005 (Kiyi du secteur supérieur des Grands Lacs et Kiyi du lac Ontario). Le Kiyi du secteur supérieur des Grands Lacs a été désignée « préoccupante » en mai 2005.
Lachnanthe de Caroline
Espèce désignée « menacée » en avril 1994. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2009.
Lamproie brune
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1991. Division en populations en novembre 2010. La désignation initiale a été désactivée.
Lamproie brune (Populations de la rivière Saskatchewan et du fleuve Nelson)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1991. Division en populations en novembre 2010. L'unite « populations de la rivière Saskatchewan et du fleuve Nelson » a été étudiée en novembre 2010 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Lamproie brune (Populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1991. Division en populations en novembre 2010. L'unite « populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent » a été étudiée en novembre 2010 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Lamproie d'Alaska
Espèce étudiée en avril 1990 et en avril 2006 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Lamproie de l'Ouest (Population du ruisseau Morrison)
Espèce désignée « menacée » en avril 1999. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2000 et en avril 2010.
Lamproie de Vancouver
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1986. Réexamen et confirmation du statut en avril 1998. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2000 et en novembre 2008.
Lamproie du Nord
L'espèce a été considéré comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1987. Division en populations en avril 2007. La désignation initiale a été désactivée.
Lamproie du Nord (Population de la Saskatchewan - Nelson)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1991. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en avril 2007, l'unité « population de la Saskatchewan - Nelson » a été classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Lamproie du Nord (Populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1991. Lorsque l'espèce a été divisée en unités séparées en avril 2007, l'unité « populations des Grands Lacs - du haut Saint-Laurent » a été désignée « préoccupante ».
Lampsile fasciolée
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en octobre 1999. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en avril 2010.
Lampsile jaune
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2004. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2013.
Lapin de Nuttall de la sous-espèce nuttallii
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1994 et en avril 2006.
Lapin de Nuttall de la sous-espèce pinetis
Espèce désignée « non en péril » en 1991 et en avril 1994.
Lépisosté tacheté
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1983. Réexamen et confirmation du statut en avril 1994. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2000, et en mai 2005. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2015.
Leptoge des terrains inondés
Espèce désignée « menacée » en mai 2004. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2015.
Lespédèze de Virginie
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1986. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999, en mai 2000, et en mai 2013.
Liatris à épi
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2001. Réexamen et confirmation du statut en avril 2010.
Liléopsis de l'Est
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1987 et en mai 2004.
Limace-prophyse bleu-gris
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 2006. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 2016.
Limace-sauteuse dromadaire
Espèce désignée « menacée » en mai 2003. Réexamen et confirmation du statut en mai 2014.
Limace-sauteuse glanduleuse
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2003. Réexamen et confirmation du statut en mai 2013.
Limnanthe de Macoun
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2004.
Liparis à feuilles de lis
Espèce désignée « menacée » en avril 1989. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1999 et en mai 2001. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2010.
Lipocarphe à petites fleurs
Espèce désignée « menacée » en avril 1992. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2002.
Lophiolie dorée
Espèce désignée « menacée » en avril 1987. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999 et en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en mai 2012.
Lotier splendide
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1996. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en novembre 2010.
Loup à tête large
Espèce désignée « menacée » en mai 2001. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2012.
Loup Atlantique
Espèce désignée « préoccupante » en novembre 2000. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2012.
Loup de Bering
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1989. Espèce étudiée en novembre 2002 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Loup de l'Est
En 1999, le loup (Canis lupus lycaon) était considéré comme étant une sous-espèce du loup gris et a été classé dans la catégorie « données insuffisantes ». Réexamen du statut (en tant que loup de l’Est, Canis lupus lycaon) et inscription à la catégorie « préoccupante » en mai 2001. De nouvelles analyses génétiques indiquent que le loup de l’Est n’est pas une sous-espèce du loup gris. En mai 2015, une nouvelle espèce sauvage, le loup de l’Est (Canis sp. cf. lycaon) a été désignée « menacée ».
Loup tacheté
Espèce désignée « menacée » en mai 2001. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2012.
Loutre de mer
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1978. Réexamen et confirmation du statut en avril 1986. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 1996 et en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en avril 2007.
Lupin élégant
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1996. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2009.
Lutin
Espèce étudiée en avril 1991 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ». Réexamen et désactivation de la désignation en novembre 2001.
Lutin givré
Espèce disparue du Canada avant 1988. Espèce désignée « disparue du pays » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2010.
Lynx du Canada
Espèce désignée « non en péril » en avril 1989 et en mai 2001.
Magnolia acuminé
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1984. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999, en mai 2000, et en avril 2010.
Maraîche
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2004. Réexamen et confirmation du statut en mai 2014.
Marbré insulaire
Espèce disparue du Canada avant 1910. Espèce désignée « disparue du pays » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2010.
Marmotte de l’île de Vancouver
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1978. Réexamen et confirmation du statut en avril 1997, en mai 2000, et en avril 2008.
Marsouin commun (Population de l'Atlantique Nord-Ouest)
La population de l'Atlantique Nord-Ouest a été désignée « menacée » en avril 1990 et en avril 1991. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en mai 2003 et en avril 2006.
Marsouin commun (Population de l'océan Pacifique)
Espèce étudiée en avril 1991 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ». Réexamen en novembre 2003 et désignée « préoccupante ». Réexamen et confirmation du statut en avril 2016.
Martre d'Amérique (Population de Terre-Neuve)
Espèce désignée « non en péril » en avril 1979. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 1986. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1996 et en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 2007.
Massasauga
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2002. Division en populations en novembre 2012. La désignation initiale a été désactivée.
Massasauga (Population carolinienne)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2002. Division en deux populations en novembre 2012. La population carolinienne a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2012.
Massasauga (Population des Grands Lacs et du Saint-Laurent)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2002.Division en deux populations en novembre 2012. La population des Grands Lacs et du Saint--Laurent a été désignée « menacée » en novembre 2012.
Méné à grande bouche
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1985. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en novembre 2003.
Méné à grandes écailles
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1985. Réexamen et confirmation du statut en mai 2001. Division en populations en mai 2012. La désignation initiale a été désactivée.
Méné à grandes écailles (Populations de la rivière Saskatchewan et du fleuve Nelson)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1985. Réexamen et confirmation du statut en mai 2001. Division en populations en mai 2012. L'unité « populations de la rivière Saskatchewan et du fleuve Nelson » a été désignée « non en péril » en mai 2012. 
Méné à grandes écailles (Populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1985. Réexamen et confirmation du statut en mai 2001. Division en populations en mai 2012. L'unité « populations des Grands Lacs et du haut Saint-Laurent » a été désignée « en voie de disparition » en mai 2012.
Méné camus
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1985. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2002. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2013.
Méné d'argent de l'Ouest
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1997. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2001. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 2008.
Méné d'herbe
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2001 et en mai 2013.
Méné long
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1987. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 2007.
Méné miroir
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1983. Réexamen et confirmation du statut en avril 1987. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2011.
Merle-bleu de l'Est
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1984. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en avril 1996.
Meunier de Salish
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1986. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2002. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2012.
Meunier des montagnes
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en avril 1991. Division en populations en novembre 2010. La désignation initiale a été désactivée.
Meunier des montagnes (Populations de la rivière Milk)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en avril 1991. Division en populations en novembre 2010. L'unite « populations de la rivière Milk » a été désignée « menacée » en novembre 2010.
Meunier des montagnes (Populations de la rivière Saskatchewan et du fleuve Nelson)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en avril 1991. Division en populations en novembre 2010. L'unite « populations de la rivière Saskatchewan et du fleuve Nelson » a été désignée « non en péril » en novembre 2010.
Meunier des montagnes (Populations du Pacifique)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en avril 1991. Division en populations en novembre 2010. L'unite « populations du Pacifique » a été désignée « préoccupante » en novembre 2010.
Meunier tacheté
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1983. Réexamen et confirmation du statut en avril 1994, en novembre 2001, en mai 2005, et en novembre 2014.
Micocoulier rabougri
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1985. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2003.
Monarque
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1997. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2001 et en avril 2010.
Moqueur des armoises
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1992. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000 et en novembre 2010.
Mormon (Population des montagnes du Sud)
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2003. Réexamen et confirmation du statut en mai 2014.
Mormon (Population des Prairies)
Espèce désignée « menacée » en mai 2003. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en mai 2014.
Morse de l'Atlantique
Au départ, le COSEPAC a traité le morse de l'Atlantique au Canada en tant que deux populations distinctes : la population de l'Est de l'Arctique (non en péril en avril 1987 et mai 2000) et la population de l'Atlantique Nord-Ouest (disparue du pays en avril 1987 et mai 2000). En avril 2006, le COSEPAC a inclus les deux populations dans une seule unité désignable pour le morse de l’Atlantique au Canada, laquelle espèce a été désignée « préoccupante ».
Morse de l'Atlantique (Population de l'Atlantique Nord-Ouest)
La population du nord-ouest de l’Atlantique a été désignée « disparue du pays » en 1987 et en mai 2000. En avril 2006, le COSEPAC a inclus la portion disparue du pays du morse de l’Atlantique dans une seule unité désignable pour le morse de l’Atlantique au Canada. La désignation initiale a été désactivée.
Morse de l'Atlantique (Population de l'est de l'Arctique)
La population de l’est de l’Arctique a été désignée « non en péril » en 1987 et en mai 2000. En avril 2006, le COSEPAC a inclus la portion de l’est de l’Arctique du morse de l’Atlantique dans une seule unité désignable pour le morse de l’Atlantique au Canada. La désignation initiale a été désactivée.
Morue franche
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1998. Division en quatre populations en mai 2003. La désignation initiale a été désactivée.
Morue franche (Population de l'Arctique)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1998. Lorsque l'espèce a été divisée en populations séparées en mai 2003, la population de l'Arctique a été désignée « préoccupante ». La population a été par la suite divisée en deux populations (population des lacs de l'Arctique et population marine de l'Arctique) en avril 2010. La population de l'Arctique initiale a été désactivée.
Morue franche (Population de Terre-Neuve-et-Labrador)
L’espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1998. Lorsque l’espèce a été divisée en populations séparées en mai 2003, la population de Terre-Neuve-et-Labrador a été désignée « en voie de disparition ». Réexamen et confirmation du statut en avril 2010.
Morue franche (Population des lacs de l'Arctique)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1998. Lorsque l'espèce a été divisée en populations séparées en mai 2003, la population de l'Arctique a été désignée « préoccupante ». Lorsque la population de l'Arctique a été par la suite divisée en deux populations (population des lacs de l'Arctique et population marine de l'Arctique) en avril 2010, la population des lacs de l'Arctique a été désignée « préoccupante », et la population initiale de l'Arctique a été désactivée.
Morue franche (Population des Maritimes)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1998. Lorsque l'espèce a été divisée en populations séparées en mai 2003, la population des Maritimes a été désignée « préoccupante ». La population a été par la suite divisée en deux populations (population sud-laurentienne et population du Sud) en avril 2010. La population des Maritimes initiale a été désactivée.
Morue franche (Population du Sud)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1998. Lorsque l'espèce a été divisée en populations séparées en mai 2003, la population des Maritimes a été désignée « préoccupante ». Lorsque la population des Maritimes a été par la suite divisée en deux populations (population sud-laurentienne et population du Sud) en avril 2010, la population du Sud a été désignée « en voie de disparition », et la population des Maritimes initiale a été désactivée.
Morue franche (Population marine de l'Arctique)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1998. Lorsque l'espèce a été divisée en populations séparées en mai 2003, la population de l'Arctique a été désignée « préoccupante ». Lorsque la population de l'Arctique a été par la suite divisée en deux populations (population des lacs de l'Arctique et population marine de l'Arctique) en avril 2010, la population marine de l'Arctique a été désignée dans la catégorie « données insuffisantes », et la population de l'Arctique initiale a été désactivée.
Morue franche (Population nord-laurentienne)
L’espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1998. Lorsque l’espèce a été divisée en populations séparées en mai 2003, la population nord-laurentienne a été désignée « menacée ». Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 2010.
Morue franche (Population sud-laurentienne)
L'espèce était considérée comme étant une seule unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1998. Lorsque l'espèce a été divisée en populations séparées en mai 2003, la population des Maritimes a été désignée « préoccupante ». Lorsque la population des Maritimes a été par la suite divisée en deux populations (population sud-laurentienne et population du Sud) en avril 2010, la population sud-laurentienne a été désignée « en voie de disparition », et la population des Maritimes initiale a été désactivée.
Moucherolle vert
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1994. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000 et en avril 2010.
Mouette blanche
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1979. Réexamen et confirmation du statut en avril 1996 et en novembre 2001. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 2006.
Mouette rosée
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1981. Réexamen et confirmation du statut en avril 1996. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2001 et en avril 2007.
Mulette du Necture
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2001. Réexamen et confirmation du statut en mai 2011.
Mûrier rouge
Espèce désignée « menacée » en avril 1987. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en novembre 2014.
Musaraigne de Bendire
Espèce désignée « menacée » en avril 1994 et en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 2006. Réexamen et confirmation du statut en avril 2016.
Musaraigne de Gaspé
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en avril 2006.
Narval
Espèce désignée « non en péril » en avril 1986 et en avril 1987. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2004.
Naseux d'Umatilla
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 2010.
Naseux de la Nooksack
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1996. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2007.
Naseux des rapides de Banff
Espèce disparue depuis 1986. Espèce désignée « disparue » en avril 1987. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Naseux moucheté
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1980. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2002 et en avril 2006.
Néphrome cryptique
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1995 et en avril 2006.
Noctuelle de l'abronie
Espèce désignée « en voie de disparition » en novembre 2003. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2013.
Obovarie ronde
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2003. Réexamen et confirmation du statut en mai 2013.
Omble aurora
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1987. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. La désignation a été désactivée en mai 2011 car il a été conclu que l'espèce est inadmissible à l'évaluation.
Oponce de l'Est
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1985. Réexamen et confirmation du statut en avril 1998, en mai 2000, et en avril 2010.
Oreillard maculé
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988. Réexamen et confirmation du statut en mai 2004 et en novembre 2014.
Ormeau nordique
Espèce désignée « menacée » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 2009.
Otarie à fourrure du Nord
Espèce désignée « non en péril » en avril 1996. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 2006. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2010.
Otarie de Steller
Espèce désignée « non en péril » en avril 1987. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2003 et en novembre 2013.
Ours blanc
Espèce désignée « non en péril » en avril 1986. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999, en novembre 2002 et en avril 2008.
Ours grizzli
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en avril 1979. Division en deux populations en avril 1991 (population des Prairies et population du Nord-Ouest). La désignation initiale de l'ours grizzli pour l'ensemble du Canada a été désactivée. En mai 2012, l'espèce entière a été ré-examinée et divisée en deux populations (populations de l'Ouest et de l'Ungava).
Ours grizzli (Population de l'Ouest)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en avril 1979. Division en deux populations en avril 1991 (population des Prairies et population du Nord-Ouest). La population des Prairies a été désignée « disparue du pays » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en mai 2002. La population du Nord-Ouest a été désignée « préoccupante » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en mai 2002. En mai 2012, l'espèce entière a été ré-examinée et les populations des Prairies et du Nord-Ouest ont été considérées comme une unité. Cette population de l'Ouest nouvellement définie a été désignée « préoccupante » en mai 2012.
Ours grizzli (Population de l'Ungava)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en avril 1979. Division en deux populations en avril 1991 (population des Prairies et population du Nord-Ouest). En mai 2012, l'espèce entière a été ré-examinée et divisée en deux populations (populations de l'Ouest et de l'Ungava). La population de l'Ungava nouvellement définie a été désignée « disparue » en mai 2012.
Ours grizzli (Population des Prairies)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en avril 1979. Division en deux populations en avril 1991 (population des Prairies et population du Nord-Ouest). La population des Prairies a été désignée « disparue du pays » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en mai 2002. En mai 2012, l'espèce entière a été ré-examinée et les populations des Prairies et du Nord-Ouest ont été considérées comme une unité (population de l'Ouest). La désignation initiale de la population des Prairies a été désactivée.
Ours grizzli (Population du Nord-Ouest)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en avril 1979. Division en deux populations en avril 1991 (population des Prairies et population du Nord-Ouest). La population du Nord-Ouest a été désignée « préoccupante » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en mai 2002. En mai 2012, l'espèce entière a été ré-examinée et les populations des Prairies et du Nord-Ouest ont été considérées comme une unité (population de l'Ouest). La désignation initiale de la population du Nord-Ouest a été désactivée.
Ours noir
Espèce désignée « non en péril » en avril 1998 et en avril 1999.
Oxytrope patte-de-lièvre
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1995. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2014.
Paruline à capuchon
Espèce désignée « menacée » en avril 1994. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « non en péril » en mai 2012.
Paruline azurée
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1993. Réexamen et confirmation du statut en mai 2003. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2010.
Paruline de Kirtland
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1979. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999, en mai 2000, et en avril 2008.
Paruline des prés
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1985. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en avril 1999.
Paruline hochequeue
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en avril 1996 et en avril 2006. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2015.
Paruline orangée
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1984. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1996. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2007.
Paruline polyglotte de la sous-espèce auricollis (Population des montagnes du Sud)
La population des montagnes du Sud de la sous-espèce auricollis a été désignée « menacée » en avril 1994. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2000 et en novembre 2011.
Paruline polyglotte de la sous-espèce auricollis (Population des Prairies)
La population des Prairies de la sous-espèce auricollis a été désignée « non en péril » en avril 1994, en novembre 2000, et en novembre 2011.
Paruline polyglotte de la sous-espèce virens
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1994. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2011.
Patelle des zostères
Espèce disparue depuis 1929. Espèce désignée « disparue » en avril 1996. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Pédiculaire de Furbish
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1980. Réexamen et confirmation du statut en avril 1998, en mai 2000, et en mai 2011.
Pélican d'Amérique
Espèce désignée « menacée » en avril 1978. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en avril 1987.
Petit Blongios
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2001 et en avril 2009.
Petit polatouche
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988. Division en deux populations en avril 2006. La désignation initiale a été désactivée.
Petit polatouche (Population de l'Atlantique (Nouvelle-Écosse))
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988. Division en populations en avril 2006, et la population de l'Atlantique (Nouvelle-Écosse) a été désignée « non en péril ».
Petit polatouche (Population des plaines des Grands Lacs)
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988. Division en populations en avril 2006, et la population des plaines des Grands Lacs a été désignée « non en péril ».
Petit-bec
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1985. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2012.
Petit-duc des montagnes
L’espèce a été considérée comme une unité et classée dans la catégorie « données insuffisantes » en avril 1995. Réexamen en mai 2002 et divisée en deux groupes selon les sous-espèces. La sous-espèce kennicottiia été désignée « préoccupante » et la sous-espèce macfarlanei a été désignée « menacée » en mai 2002. La désignation initiale a été désactivée.
Petit-duc des montagnes de la sous-espèce kennicottii
Espèce étudiée en avril 1995 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ». Elle a été divisée en deux sous-espèces en mai 2002. La sous-espèce kennicottia été désignée « préoccupante » en mai 2002. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2012.
Petit-duc des montagnes de la sous-espèce macfarlanei
Espèce étudiée en avril 1995 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ». Elle a été divisée en deux sous-espèces en mai 2002. La sous-espèce macfarlanei a été désignée « en voie de disparition » en mai 2002. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2012.
Petit-duc nain
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1988. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999, en novembre 2001, et en avril 2010.
Petite chauve-souris brune
Espèce désignée « en voie de disparition » suivant une évaluation d'urgence le 3 février 2012. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2013.
Phoque barbu
Espèce désignée « non en péril » en avril 1994. Espèce étudiée en avril 2007 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Phoque commun de la sous-espèce de l'Atlantique et de l'est de l'Arctique
Espèce étudiée en avril 1999 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ». Réexamen en novembre 2007 et désignée « non en péril ».
Phoque commun de la sous-espèce des Lacs des Loups Marins
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1996. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2007.
Physe d'eau chaude
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1998. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2008.
Physe des fontaines de Banff
Espèce désignée « menacée » en avril 1997. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2000 et en avril 2008.
Physe du lac Winnipeg
Espèce désignée « en voie de disparition » en novembre 2002. Espèce étudiée en novembre 2012 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Pic à tête blanche
Espèce désignée « menacée » en avril 1992. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2000 et en novembre 2010.
Pic à tête rouge
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1996.  Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 2007. 
Pic de Lewis
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2001. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 2010.
Pie-grièche migratrice
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1986. Les sous-espèces excubitorides et migrans ont été désignées séparément en avril 1991, et la désignation initiale a été désactivée.
Pie-grièche migratrice de la sous-espèce de l'Est
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1986. Division en sous-espèces (excubitorides and migrans) en avril 1991, et chacune a reçu une désignation spécifique. La sous-espèce migrans a été désactivée en mai 2014 en raison de la nouvelle information génétique indiquant que certains individus du sud-est du Manitoba n'auraient pas dû être inclus dans la sous-espèce migrans. Divisée par la suite en une nouvelle sous-espèce n'ayant pas de nom (sous-espèce de l'Est, Lanius ludovicianus ssp.) en mai 2014 et a été désignée « en voie de disparition ».
Pie-grièche migratrice de la sous-espèce des Prairies
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1986. Division en sous-espèces en avril 1991. La sous-espèce excubitorides a conservé la désignation « menacée » initiale d'avril 1986. Réexamen et confirmation du statut en mai 2004 et en mai 2014.
Pie-grièche migratrice de la sous-espèce migrans
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1986. Division en sous-espèces en avril 1991. La sous-espèce migrans a été désignée « en voie de disparition » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000. Désignation désactivée en mai 2014 en raison de la nouvelle information génétique indiquant que certains individus du sud-est du Manitoba n'auraient pas dû être inclus dans la sous-espèce migrans.
Pipistrelle de l’Est
Espèce désignée « en voie de disparition » suivant une évaluation d'urgence le 3 février 2012. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2013.
Pipit de Sprague
Espèce désignée « menacée » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2010.
Plantain à feuilles cordées
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1985. Réexamen et confirmation du statut en avril 1998, en mai 2000, et en novembre 2011.
Platanthère blanchâtre de l'Est
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1986. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2003.
Platanthère blanchâtre de l'Ouest
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1993. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Plectrophane de McCown
Espèce désignée « préoccupante » en avril 2006. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 2016.
Pleurobème écarlate
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2004. Réexamen et confirmation du statut en mai 2014.
Pluvier montagnard
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1987. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000 et en novembre 2009.
Pluvier siffleur
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1978. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1985. En mai 2001, l’espèce a été réexaminée et divisée en deux groupes selon les sous-espèces. La sous-espèce melodus et la sous-espèce circumcinctus ont toutes deux été désignées « en voie de disparition » en mai 2001. La désignation initiale a été désactivée.
Pluvier siffleur de la sous-espèce circumcinctus
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1978. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1985. En mai 2001, l'espèce a été réexaminée et divisée en deux groupes selon les sous-espèces. La sous-espèce circumcinctus a été désignée « en voie de disparition » en mai 2001. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2013.
Pluvier siffleur de la sous-espèce melodus
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « menacée » en avril 1978. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1985. En mai 2001, l'espèce a été réexaminée et divisée en deux groupes selon les sous-espèces. La sous-espèce melodus a été désignée « en voie de disparition » en mai 2001 et en novembre 2013.
Polémoine de Van Brunt
Espèce désignée « menacée » en avril 1994. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2002.
Polygale incarnat
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1984. Réexamen et confirmation du statut en avril 1998, en mai 2000, et en novembre 2009.
Porte-queue de Behr
Espèce désignée « menacée » en novembre 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2012.
Potamot de Hill
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1986. Réexamen et confirmation du statut en mai 2005.
Pseudévernie fantôme
Espèce désignée « préoccupante » en avril 2006. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en novembre 2011.
Pseudocyphellie des forêts surannées
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1996. Réexamen et confirmation du statut en avril 2010.
Psilocarphe élevé (Population des Prairies)
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2001. La désignation a été désactivée en avril 2006 en raison de nouveaux renseignements indiquant que certains spécimens des prairies anciennement inclus dans la désignation du psilocarpe élevé étaient plutôt des psilocarpes nains (Psilocarphus brevissimus).
Psilocarphe nain (Population des montagnes du Sud)
Espèce désignée « en voie de disparition » en novembre 2003. Renommée psilocarphe nain (population des montagnes du Sud) en avril 2006 et désignée « en voie de disparition ».
Ptéléa trifolié
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1984. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2002. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2015.
Ptychobranche réniforme
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2003. Réexamen et confirmation du statut en mai 2013.
Ptychomitre à feuilles incurvées
Espèce désignée « disparue du pays » en novembre 2002. Réexamen et confirmation du statut en mai 2012.
Putois d'Amérique
Espèce disparue du Canada avant 1974. Espèce désignée « disparue du pays » en avril 1978. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2009.
Pycnanthème gris
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1986. Réexamen et confirmation du statut en avril 1998, en mai 2000, et en novembre 2011.
Raie tachetée (Population de l'est du plateau néo-écossais)
L’espèce sauvage a été considérée comme une seule unité et a été désignée « menacée » en mai 2005. La structure de la population a été réexaminée en mai 2015 et cette unité, combinée à des parties de la population du nord du Golfe et de Terre-Neuve, a mené à la nouvelle population de l’est du plateau néo-écossais et de Terre-Neuve (en voie de disparition, mai 2015). La désignation initiale a été désactivée.
Raie tachetée (Population de l'est du plateau néo-écossais et de Terre-Neuve)
La population de l’est du plateau néo-écossais de la raie tachetée a été évaluée « menacée » en mai 2005, et la population du nord du Golfe et de Terre-Neuve a été évaluée comme faisant partie de la catégorie « données insuffisantes » en mai 2005. Les Lignes directrices pour reconnaître les unités désignables du COSEPAC (2013) ont été utilisées pour réviser la structure des populations pour l’évaluation de 2015, résultant ainsi en de nouvelles unités désignables. La nouvelle population de l’est du plateau néo-écossais et de Terre-Neuve est composée de la population précédente de l’est du plateau néo-écossais et de parties de la population précédente du nord du Golfe et de Terre-Neuve. Les sous-populations restantes de la population du nord du Golfe et de Terre-Neuve ont été assignées à la nouvelle population du golfe du Saint-Laurent. La population de l’est du plateau néo-écossais et de Terre-Neuve a été désignée « en voie de disparition » en mai 2015.
Raie tachetée (Population de l'ouest du plateau néo-écossais et du banc Georges)
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2005. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en mai 2015.
Raie tachetée (Population du golfe du Saint-Laurent)
La population du sud du golfe du Saint-Laurent de la raie tachetée a été évaluée en « voie de disparition » en mai 2005, et la population du nord du Golfe et de Terre-Neuve a été évaluée comme faisant partie de la catégorie « données insuffisantes » en mai 2005. Les Lignes directrices pour reconnaître les unités désignables du COSEPAC (2013) ont été utilisées pour réviser la structure des populations pour l’évaluation de 2015, résultant ainsi en de nouvelles unités désignables. La nouvelle population du golfe du Saint-Laurent est composée de la population précédente du sud du golfe du Saint-Laurent et de parties de la population précédente du nord du Golfe et de Terre-Neuve. Les sous-populations restantes de la population du nord du Golfe et de Terre-Neuve ont été assignées à la nouvelle population de l’est du plateau néo-écossais et de Terre-Neuve. La population du golfe du Saint-Laurent a été désignée « en voie de disparition » en mai 2015.
Raie tachetée (Population du nord du Golfe et de Terre-Neuve)
L’espèce sauvage a été considérée comme une seule unité et a été désignée comme faisant partie de la catégorie « données insuffisantes » en mai 2005. La structure de la population a été réexaminée en mai 2015, divisant cette unité, et des parties ont été combinées à d’autres populations existantes pour créer deux nouvelles populations : la nouvelle population du golfe du Saint-Laurent (avec la population existante du sud du golfe du Saint-Laurent), et la nouvelle population de l’est du plateau néo-écossais et de Terre-Neuve (avec la population existante de l’est du plateau néo-écossais). Les désignations initiales ont été désactivées.
Raie tachetée (Population du sud du golfe du Saint-Laurent)
L’espèce sauvage a été considérée comme une seule unité et a été désignée « en voie de disparition » en mai 2005. La structure de la population a été réexaminée en mai 2015 et cette unité, combinée à des parties de la population du nord du Golfe et de Terre-Neuve, a mené à la nouvelle population du golfe du Saint-Laurent (en voie de disparition, mai 2015). La désignation initiale a été désactivée.
Rainette faux-grillon de l'Ouest
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en mai 2001. Division en populations en avril 2008. La désignation initiale a été désactivée.
Rainette faux-grillon de l'ouest (Population carolinienne)
L'espèce a été considérée comme une seule unité et a été désignée « non en péril » en mai 2001. Division en deux populations en avril 2008. La population carolinienne a été désignée « non en péril » en avril 2008. 
Rainette faux-grillon de l'ouest (Population des Grands Lacs / Saint-Laurent et du Bouclier canadien)
L'espèce a été considérée comme une seule unité et a été désignée « non en péril » en mai 2001. Division en deux populations en avril 2008. La population des Grands Lacs / Saint-Laurent et du Bouclier canadien a été désignée « menacée » en avril 2008.
Rainette grillon de Blanchard
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1990. Réexamen et confirmation du statut en mai 2001 et en mai 2011.
Râle élégant
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1985. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1994. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2000 et en mai 2011.
Râle jaune
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2001 et en novembre 2009.
Rat kangourou d'Ord
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1995. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 2006.
Renard gris
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1979. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2002 et en novembre 2015.
Renard véloce
Espèce observée pour la dernière fois en Saskatchewan en 1928. Espèce désignée « disparue du pays » en avril 1978. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1998 grâce à des réintroductions fructueuses. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2009.
Renoncule à feuilles d'alisme
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1996. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2009.
Rorqual à bosse (Population de l'ouest de l'Atlantique Nord)
Les populations de l'ouest de l'Atlantique Nord et du Pacifique Nord ont été considérées comme un tout et on été désignées « menacée » en avril 1982. Division en deux populations en avril 1985 (population de l'ouest de l'Atlantique Nord et population du Pacifique Nord). La population de l'ouest de l'Atlantique Nord a été désignée « préoccupante » en avril 1985. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en mai 2003.
Rorqual à bosse (Population du Pacifique Nord)
Les populations de l'Ouest de l'Atlantique Nord et du Pacifique Nord ont été considérées comme un tout et on été désignées « menacée » en avril 1982. Division en deux populations en avril 1985 (population de l'Ouest de l'Atlantique Nord et population du Pacifique Nord). La population du Pacifique Nord a été désignée « menacée » en 1985. Réexamen et confirmation du statut en mai 2003. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « préoccupante » en mai 2011.
Rorqual à bosse (Populations de l'ouest de l'Atlantique Nord et du Pacifique Nord)
Les populations de l'ouest de l'Atlantique Nord et du Pacifique Nord ont été considérées comme un tout et désignées « menacée » en avril 1982. Division en deux populations en avril 1985 (population de l'ouest de l'Atlantique Nord et population du Pacifique Nord). La désignation initiale a été désactivée.
Rorqual bleu
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1983. En mai 2002, l'espèce a été divisée en deux populations : rorqual bleu (population de l'Atlantique) et rorqual bleu (population du Pacifique). La population de l'Atlantique et celle du Pacifique ont été désignées « en voie de disparition » en mai 2002. La désignation initiale pour le rorqual bleu à été désactivée.
Rorqual bleu (Population de l'Atlantique)
L’espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1983. Division en deux populations en mai 2002. La population de l’Atlantique a été désignée « en voie de disparition » en mai 2002. Réexamen et confirmation du statut en mai 2012.
Rorqual bleu (Population du Pacifique)
L’espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1983. Division en deux populations en mai 2002. La population du Pacifique a été désignée « en voie de disparition » en mai 2002. Réexamen et confirmation du statut en mai 2012.
Rorqual boréal (Population du Pacifique)
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2003. Réexamen et confirmation du statut en mai 2013.
Rorqual commun
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1987. Division en populations en mai 2005. La désignation initiale a été désactivée.
Rorqual commun (Population de l'Atlantique)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1987. Division en deux populations (population de l'Atlantique et population du Pacifique) en mai 2005. La population de l'Atlantique a été désignée « préoccupante » en mai 2005.
Rorqual commun (Population du Pacifique)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1987. Division en deux populations (population du l'Atlantique et population du Pacifique) en mai 2005. La population du Pacifique a été désignée « menacée » en mai 2005.
Rosier sétigère
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1986. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2002. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en mai 2003.
Rotala rameux
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Division en populations (population des plaines des Grands Lacs et population des montagnes du Sud) en novembre 2014. La désignation initiale a été désactivée.
Rotala rameux (Population des montagnes du Sud)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Division en populations en novembre 2014. La population des montagnes du Sud a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2014.
Rotala rameux (Population des plaines des Grands Lacs)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Division en populations en novembre 2014. La population des plaines des Grands Lacs a été désignée « menacée » en novembre 2014.
Roule-caillou
Espèce désignée « préoccupante » en 1985. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en 1998.
Sabatie de Kennedy
Espèce désignée « menacée » en avril 1984. Réexamen et confirmation du statut en avril 1999 et en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2012.
Salamandre à petite bouche
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1991. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2004 et en mai 2014.
Salamandre de Coeur d'Alène
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1998. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2001 et novembre 2007.
Salamandre de Jefferson
Espèce désignée « menacée » en novembre 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2010.
Salamandre pourpre
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1999 et en mai 2002. Division en populations en mai 2011. La désignation initiale a été désactivée.
Salamandre pourpre (Population carolinienne)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1999 et en mai 2002. Division en populations en mai 2011. La population carolinienne a été désignée « disparue du pays » en mai 2011.
Salamandre pourpre (Population des Adirondacks et des Appalaches)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1999 et en mai 2002. Division en populations en mai 2011. La population des Adirondacks et des Applaches a été désignée « menacée » en mai 2011.
Salamandre sombre des montagnes
L'espèce a été considéré comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1998. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2001. Division en populations en avril 2007. La désignation initiale a été désactivée.
Salamandre sombre des montagnes (Population carolinienne)
L'espèce a été considéré comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1998 . Division en populations en avril 2007. La population carolinienne a été désignée « en voie de disparition » en avril 2007. 
Salamandre sombre des montagnes (Population des Grands Lacs et du Saint-Laurent)
L'espèce a été considéré comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1998. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2001. Division en populations en avril 2007. La population des Grands Lacs et du Saint-Laurent a été désignée « menacée » en avril 2007.
Salamandre sombre du Nord
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en avril 1999. Division en populations en mai 2012. La désignation initiale a été désactivée.
Salamandre sombre du Nord (Population carolinienne)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en avril 1999. Division en populations en avril 2012. La population carolinienne a été désignée « en voie de disparition » en mai 2012.
Salamandre sombre du Nord (Population du Québec et du Nouveau-Brunswick)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « non en péril » en avril 1999. Division en populations en mai 2012. La population du Québec et du Nouveau-Brunswick a été désignée « non en péril » en mai 2012.
Salamandre tigrée (Population boréale et des Prairies)
La salamandre tigrée (Ambystoma tigrinum) a été évaluée pour la première fois par le COSEPAC en novembre 2001 en tant que trois populations : population des Grands Lacs (disparue du pays), population boréale et des Prairies (non en péril), population des montagnes du Sud (en voie de disparition). En novembre 2012, la salamandre tigrée a été divisée en deux espèces séparées, soit la salamandre tigrée de l'Est (Ambystoma tigrinum) et la salamandre tigrée de l'Ouest (Ambystoma mavortium), chacune avec différentes populations qui ont reçu des désignations séparées. Les désignations initiales des populations de la salamandre tigrée ont été désactivées.
Salamandre tigrée (Population des Grands Lacs)
La salamandre tigrée (Ambystoma tigrinum) a été évaluée pour la première fois par le COSEPAC en novembre 2001 en tant que trois populations : population des Grands Lacs (disparue du pays), population boréale et des Prairies (non en péril), population des montagnes du Sud (en voie de disparition). En novembre 2012, la salamandre tigrée a été divisée en deux espèces séparées, soit la salamandre tigrée de l'Est (Ambystoma tigrinum) et la salamandre tigrée de l'Ouest (Ambystoma mavortium), chacune avec différentes populations qui ont reçu des désignations séparées. Les désignations initiales des populations de la salamandre tigrée ont été désactivées.
Salamandre tigrée (Population des montagnes du Sud)
La salamandre tigrée (Ambystoma tigrinum) a été évaluée pour la première fois par le COSEPAC en novembre 2001 en tant que trois populations : population des Grands Lacs (disparue du pays), population boréale et des Prairies (non en péril), population des montagnes du Sud (en voie de disparition). En novembre 2012, la salamandre tigrée a été divisée en deux espèces séparées, soit la salamandre tigrée de l'Est (Ambystoma tigrinum) et la salamandre tigrée de l'Ouest (Ambystoma mavortium), chacune avec différentes populations qui ont reçu des désignations séparées. Les désignations initiales des populations de la salamandre tigrée ont été désactivées.
Salamandre tigrée de l’Est
La salamandre tigrée (Ambystoma tigrinum) a été évaluée pour la première fois par le COSEPAC en novembre 2001 en tant que trois populations : population des Grands Lacs (disparue du pays), population boréale et des Prairies (non en péril), population des montagnes du Sud (en voie de disparition). En novembre 2012, la salamandre tigrée a été divisée en deux espèces séparées, soit la salamandre tigrée de l'Est (Ambystoma tigrinum) et la salamandre tigrée de l'Ouest (Ambystoma mavortium), chacune avec différentes populations qui ont reçu des désignations séparées. Les désignations initiales des populations de la salamandre tigrée ont été désactivées.
Salamandre tigrée de l’Est (Population carolinienne)
La salamandre tigrée (Ambystoma tigrinum) a été évaluée pour la première fois par le COSEPAC en novembre 2001 en tant que trois populations: population des Grands Lacs (disparue du pays), population boréale et des Prairies (non en péril), population des montagnes du Sud (en voie de disparition). En novembre 2012, la salamandre tigrée a été divisée en deux espèces séparées, soit la salamandre tigrée de l'Est (Ambystoma tigrinum) et la salamandre tigrée de l'Ouest (Ambystoma mavortium), chacune avec deux différentes populations qui ont reçu des désignations séparées. La population carolinienne de la salamandre tigrée de l'Est a été désignée « disparue du pays ».
Salamandre tigrée de l’Est (Population des Prairies)
La salamandre tigrée (Ambystoma tigrinum) a été évaluée pour la première fois par le COSEPAC en novembre 2001 en tant que trois populations: population des Grands Lacs (disparue du pays), population boréale et des Prairies (non en péril), population des montagnes du Sud (en voie de disparition). En novembre 2012, la salamandre tigrée a été divisée en deux espèces séparées, soit la salamandre tigrée de l'Est (Ambystoma tigrinum) et la salamandre tigrée de l'Ouest (Ambystoma mavortium), chacune avec deux différentes populations qui ont reçu des désignations séparées. La population des Prairies de la salamandre tigrée de l'Est a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2013.
Salamandre tigrée de l’Ouest
La salamandre tigrée (Ambystoma tigrinum) a été évaluée pour la première fois par le COSEPAC en novembre 2001 en tant que trois populations : population des Grands Lacs (disparue du pays), population boréale et des Prairies (non en péril), population des montagnes du Sud (en voie de disparition). En novembre 2012, la salamandre tigrée a été divisée en deux espèces séparées, soit la salamandre tigrée de l'Est (Ambystoma tigrinum) et la salamandre tigrée de l'Ouest (Ambystoma mavortium), chacune avec différentes populations qui ont reçu des désignations séparées. Les désignations initiales des populations de la salamandre tigrée ont été désactivées.
Salamandre tigrée de l’Ouest (Population boréale et des Prairies)
La salamandre tigrée (Ambystoma tigrinum) a été évaluée pour la première fois par le COSEPAC en novembre 2001 en tant que trois populations: population des Grands Lacs (disparue du pays), population boréale et des Prairies (non en péril), population des montagnes du Sud (en voie de disparition). En novembre 2012, la salamandre tigrée a été divisée en deux espèces séparées, soit la salamandre tigrée de l'Est (Ambystoma tigrinum) et la salamandre tigrée de l'Ouest (Ambystoma mavortium), chacune avec deux différentes populations qui ont reçu des désignations séparées. La population boréale et des Prairies de la salamandre tigrée de l'Ouest a été désignée « préoccupante ».
Salamandre tigrée de l’Ouest (Population des montagnes du Sud)
La salamandre tigrée (Ambystoma tigrinum) a été évaluée pour la première fois par le COSEPAC en novembre 2001 en tant que trois populations: population des Grands Lacs (disparue du pays), population boréale et des Prairies (non en péril), population des montagnes du Sud (en voie de disparition). En novembre 2012, la salamandre tigrée a été divisée en deux espèces séparées, soit la salamandre tigrée de l'Est (Ambystoma tigrinum) et la salamandre tigrée de l'Ouest (Ambystoma mavortium), chacune avec deux différentes populations qui ont reçu des désignations séparées. La population des montagnes du Sud de la salamandre tigrée de l'Ouest a été désignée « en voie de disparition ».
Sanicle patte-d'ours
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2001. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2015.
Sardine du Pacifique
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1987. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en mai 2002.
Satyre fauve des Maritimes
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1997. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2009.
Saule de Tyrrell
Espèce désignée « menacée » en avril 1981. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en avril 1999.
Saumon atlantique (Population de l'intérieur de la baie de Fundy)
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2001. Réexamen et confirmation du statut en avril 2006 et en novembre 2010.
Saumon atlantique (Population du lac Ontario)
La dernière observation remonte à 1898. Espèce désignée « disparue du pays » en avril 2006. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « disparue » en novembre 2010.
Saumon chinook (Population de l'Okanagan)
Espèce désignée « en voie de disparition » à la suite d'une évaluation d'urgence le 4 mai 2005. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 2006.
Saumon rouge (Population Sakinaw)
Espèce désignée « en voie de disparition » lors d’une évaluation d’urgence le 20 octobre 2002. Statut réexaminé et confirmé en mai 2003. Statut réexaminé lors d’une évaluation d’urgence le 20 avril 2006 et confirmé comme étant « en voie de disparition ». Réexamen et confirmation du statut en avril 2016.
Saumon sockeye (saumon rouge) (Population Cultus)
Espèce désignée « en voie de disparition » suite à une évaluation d'urgence en octobre 2002. Réexamen et confirmation du statut en mai 2003.
Saxifrage à épis
Espèce désignée « menacée » en mai 2013. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en mai 2015.
Scinque de l'Ouest
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2002. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2014.
Scinque des prairies
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1989. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2004.
Scinque pentaligne
L'espèce a été considéré comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1998. Division en populations en avril 2007. La désignation initiale a été désactivée en avril 2007.
Scinque pentaligne (Population carolinienne)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1998. Division en populations en avril 2007. La population carolinienne a été désignée « en voie de disparition » en avril 2007.
Scinque pentaligne (Population des Grands Lacs et du Saint-Laurent)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « préoccupante » en avril 1998. Division en populations en avril 2007. La population des Grands Lacs et du Saint-Laurent a été désignée « préoccupante » en avril 2007.
Sclérophore givré (Population de l'Atlantique)
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2005. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2014.
Sclérophore givré (Population du Pacifique)
Espèce étudiée en mai 2005 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ». Réexamen et confirmation du statut en novembre 2014.
Scoulérie à feuilles marginées
Espèce désignée « en voie de disparition » en novembre 2002. Réexamen et confirmation du statut en mai 2012.
Smilax à feuilles rondes (Population des plaines des Grands Lacs)
Espèce désignée « menacée » en avril 1994. Réexamen et confirmation du statut en mai 2001 et en novembre 2007.
Souris des moissons de la sous-espèce dychei
Espèce étudiée en avril 1994 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ». Réexamen en avril 2007 et désignée « en voie de disparition ».
Souris des moissons de la sous-espèce megalotis
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1994 et en avril 2007.
Spatulaire
Espèce disparue du Canada vers 1917. Espèce désignée « disparue du pays » en avril 1987. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2008.
Sterne caspienne
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1978. Réexamen du statut et inscription à la catégorie « non en péril » en avril 1999.
Sterne de Dougall
Espèce désignée « menacée » en avril 1986. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en octobre 1999 et en avril 2009.
Stylophore à deux feuilles
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1993. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en novembre 2007.
Sucet de lac
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1994. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2001. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2008.
Taupe à queue glabre
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1980. Réexamen et confirmation du statut en avril 1998, en novembre 2000, et en novembre 2010.
Taupe de Townsend
Espèce désignée « menacée » en avril 1996. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2003 et en novembre 2014.
Teigne du yucca
Espèce désignée « en voie de disparition » en mai 2002. Réexamen et confirmation du statut en mai 2013.
Teigne tricheuse du yucca
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 2006. Réexamen et confirmation du statut en mai 2013.
Téphrosie de Virginie
Espèce désignée « menacée » en avril 1996. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2000 et en novembre 2009.
Terrassier à six lignes
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1989. Espèce étudiée en mai 2003 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ».
Tête carminée
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1994. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2001 et en avril 2006.
Tétras des armoises de la sous-espèce phaios
Aucune observation depuis les années 1960. Espèce désignée « disparue du pays » en avril 1997. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2008.
Tétras des armoises de la sous-espèce urophasianus
Espèce conditionnellement désignée « menacée » en avril 1997. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1998, à partir d'un rapport de situation révisé. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2008.
Tétras des prairies
Dernière observation en 1987. Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1978. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « disparue du pays » en avril 1990. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en novembre 2009.
Tortue boîte de l’Est
Espèce étudiée en mai 2002 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ». Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « disparue du pays » en novembre 2014.
Tortue de l'Ouest
Espèce désignée « disparue du pays » en mai 2002. Réexamen et confirmation du statut en mai 2012.
Tortue des bois
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1996. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en novembre 2007.
Tortue géographique
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2002. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2012.
Tortue luth
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « en voie de disparition » en avril 1981. Réexamen et confirmation du statut en mai 2001 . Division en populations en mai 2012. La désignation initiale a été désactivée.
Tortue luth (Population de l'Atlantique)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « en voie de disparition » en avril 1981. Réexamen et confirmation du statut en mai 2001. Division en populations en avril 2012. La population de l'Atlantique a été désignée « en voie de disparition » en mai 2012.
Tortue luth (Population du Pacifique)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « en voie de disparition » en avril 1981. Réexamen et confirmation du statut en mai 2001. Division en populations en avril 2012. La population du Pacifique a été désignée « en voie de disparition » en mai 2012.
Tortue molle à épines
Espèce désignée « menacée » en avril 1991. Réexamen et confirmation du statut en mai 2002. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 2016.
Tortue mouchetée (Population de la Nouvelle-Écosse)
Espèce désignée « menacée » en avril 1993. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2005.
Tortue musquée
Espèce désignée « menacée » en mai 2002. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2012.
Tortue ponctuée
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1991. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2004 et en novembre 2014.
Tortule à poils lisses
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2004. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2014.
Tourte voyageuse
L'espèce semble être disparue depuis1914. Désignée en avril 1985 d'après des documents historiques seulement. Le rapport de situation a été préparé et approuvé par le COSEPAC en 1994. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Tradescantie de l'Ouest
Espèce désignée « menacée » en avril 1992. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2002.
Trichophore à feuilles plates
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1986. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2000.
Trille à pédoncule incliné
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1996. Réévaluation et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2009.
Triphore penché
Espèce désignée « menacée » en avril 1988. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en novembre 2010.
Triphysaire versicolore
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1998. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en novembre 2011.
Truite fardée versant de l'ouest (Population de l'Alberta)
Espèce désignée « menacée » en mai 2005 et en novembre 2006.
Truite fardée versant de l'ouest (Population de la Colombie-Britannique)
Espèce désignée « préoccupante » en mai 2005. Réexamen et confirmation du statut en novembre 2006.
Verge d'or voyante
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en May 2000. Division en populations en novembre 2010. La désignation initiale a été désactivée.
Verge d'or voyante (Population boréale)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en May 2000. Division en populations en novembre 2010. La population boréale a été désignée « menacée » en novembre 2010.
Verge d'or voyante (Population des plaines des Grands Lacs)
L'espèce a été considérée comme une unité et a été désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en May 2000. Division en populations en novembre 2010. La population des plaines des Grands Lacs a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2010.
Villeuse haricot
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 1999. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000 et en avril 2010.
Villeuse irisée
Espèce désignée « en voie de disparition » en avril 2006. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « préoccupante » en novembre 2015.
Violette jaune des monts de la sous-espèce praemorsa
Espèce désignée « menacée » en avril 1995. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en novembre 2007.
Violette pédalée
Espèce désignée « menacée » en avril 1990. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2002.
Vison de mer
L'espèce semble être disparue depuis 1894. Espèce désignée « disparue » en avril 1986. Réexamen et confirmation du statut en mai 2000.
Woodsie à lobes arrondis
Espèce désignée « menacée » en avril 1994. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « en voie de disparition » en mai 2000. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en avril 2007.
Yucca glauque
Espèce désignée « préoccupante » en avril 1985. Réexamen du statut : l'espèce a été désignée « menacée » en mai 2000 et en mai 2013.