Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Noctuelle jaune pâle des dunes (Copablepharon grandis) au Canada

Résumé technique

Copablepharon grandis

Noctuelle jaune pâle des dunes – Pale Yellow Dune Moth

Répartition au Canada :

Sud de l’Alberta, Saskatchewan, Manitoba

Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km²) au Canada

Maximum de 184 590 km² au Canada
(selon les enregistrements de répartition)

Préciser la tendance (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

Présumément en déclin depuis les 100 dernières années

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?

Non

Superficie de la zone d’occupation (km²)

Maximum possible de 203 km²
< 50 km² selon une grille de 2 km sur 2 km

Préciser la tendance (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

Probablement en déclin

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?

Non

Nombre d’emplacements actuels connus ou inférés.

10 emplacements connus au Canada; 84 emplacements au monde

Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

En déclin; l’espèce n’a pas été vue dans le sud de l’Alberta depuis 1913

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?

Non

Tendances en matière d’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue).

En déclin

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).1 an

Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).

Non estimé

Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.

Inconnue; peut-être en déclin

S’il y a déclin, p. 100 du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte)

Inconnu

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?

Inconnues; probablement

La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de < 1 individu/année)?

Dispersée en raison des îlots d’habitat

Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

Inconnue; peut-être en déclin

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?

Non

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  1. La stabilisation des dunes constitue une menace continue.
  2. Le pâturage intensif par le bétail nuit probablement à l’espèce.
  3. L’aménagement des terres rendra, dans la plupart des cas, l’habitat non favorable.
  4. L’utilisation récréative aura un effet néfaste à moins qu’elle ne soit d’une intensité minimale.
  5. L’effondrement démographique demeure une possibilité chez les populations isolées.

Immigration de source externe

L’espèce existe-t-elle ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)?

 

Statut ou situation des populations de l’extérieur?

États-Unis : plus de 60 emplacements connus; probablement suivant les tendances semblables à celles observées au Canada

Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Peu probable sans une intervention, mais certaines régions des États-Unis ne font pas l’objet de beaucoup de dénombrements

Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?

Oui, probablement

Y a-t-il suffisamment d'habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?

Oui, mais en déclin

La possibilité d’une immigration de populations externes existe-t-elle?

Peu probable

Analyse quantitative

Non effectuée (données limitées)

Statut existant

COSEPAC : Espèce préoccupante (novembre 2007)

Statut et justification de la désignation

Statut : Espèce préoccupante

Code alphanumérique : Sans objet

Justification de la désignation : Bien que la zone d’occupation soit petite, il y a des indications d’un déclin dans la zone d’occurrence et la zone d’occupation. L’espèce persiste dans des systèmes de dunes largement séparés, les déclins ne sont pas bien documentés, et la situation des menaces n’est pas claire. L’espèce requiert des dunes semi-stables, lesquelles connaissent un déclin.

Applicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) : Aucune donnée

Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) : 2 – La zone d’occupation est de petite superficie; a) gravement fragmentée, mais pouvant probablement être trouvée dans d’autres emplacements; b) déclin continu insuffisamment étayé.

Critère C (Petite population globale et déclin) : La population totale est inconnue, mais ne compte probablement pas moins de 10 000 individus.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : La population totale compte plus de 1 000 individus, et la zone d’occupation n’est pas aussi restreinte que le prévoit la définition.

Critère E (Analyse quantitative) : Aucune analyse quantitative entreprise.