Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le liléopsis de l’Est (Lilaeopsis chinensis) au Canada – Mise à jour

Répartition

Répartition mondiale

Le liléopsis de l’Est se rencontre sur la côte atlantique des États-Unis, depuis le Maine jusqu’en Floride, et sur la côte du golfe du Mexique jusqu’au Texas (BONAP, 1998; figure 2). On trouve une population isolée de l’espèce dans le sud de la Nouvelle-Écosse.

Figure 2. Répartition du Lilaeopsis chinensis en Amérique du Nord, d’après Affolter (1985), BONAP (1998) ainsi que Pronych et Wilson (1993).

Répartition du Lilaeopsis chinensis en Amérique du Nord, d’après Affolter (1985), BONAP (1998) ainsi que Pronych et Wilson (1993)

Répartition canadienne

Au Canada, le liléopsis de l’Est ne se trouve que sur la côte sud de la Nouvelle-Écosse (figure 3), où il est répertorié pour les estuaires de la Tusket, de la Medway et de la LaHave. Keddy (1987) a observé le liléopsis de l’Est à l’embouchure de la Tusket et de la Medway, mais depuis 1986 l’espèce avait été recherchée uniquement dans le secteur de la Tusket. Un spécimen a été récolté dans ce site en 1998. Keddy (1987) a recherché l’espèce dans d’autres estuaires de la région mais n’a découvert aucune autre population. Cependant, en 1992, un spécimen a été récolté près de l’embouchure de la LaHave (Pronych et Wilson, 1993). La carte de Pronych et Wilson (1993) montre un autre site dans la région du lac Ten Mile, mais ces auteurs ne mentionnent aucun spécimen provenant de cette localité (Holder et Kingsley, 2001). Selon Holder et Kingsley (2001), la position géographique des sites est souvent imprécis dans les cartes de Pronych et Wilson (1993).

En 2002, l’espèce a été confirmée dans les trois estuaires où des spécimens avaient déjà été récoltés; cependant, aucune autre population n’a été découverte.

Figure 3. Répartition du Lilaeopsis chinensis au Canada.

Répartition du Lilaeopsis chinensis au Canada