Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le lapin de Nuttall de la sous-espèce nuttallii (Sylvilagus nuttallii nuttallii) au Canada - Mise à jour

Protection actuelle ou autres désignations de statut

Le S. nuttallii ne figure pas sur la liste de l’UICN. Les cotes établies pour le Snuttallii sont les suivantes : cote mondiale G5 (non en péril) et cotes nationales N5 (non en péril) pour les États-Unis et le Canada. La sous-espèce S. n. nuttallii est classée T5 (non en péril) à l’échelle mondiale; les cotes nationales sont N5 (non en péril) pour les États-Unis et NNR (non classée) pour le Canada. La Colombie-Britannique a attribué à cette sous-espèce la cote S3 (vulnérable). La cote S5 (non en péril) attribuée par l’État de Washington s’appliquerait à la sous-espèce S. n. nuttallii. Le lapin de Nuttall a été évalué par le COSEPAC en 1994 (Carter et Merkens, 1994). La population des Prairies (Snpinetis/ S. n. grangeri) a été désignée non en péril, et la population de la Colombie-Britannique (S. n. nuttallii), préoccupante.

Tableau 4. Aires protégées situées dans l’aire de répartition connue du lapin de Nuttall (Sylvilagus nuttallii) en Colombie-Britannique
Aire protégéeNomSuperficie (ha)Commentaires
Parc provincialAnarchist Protected Area
467
 
Parc provincialChristie Memorial
3
 
Parc provincialHaynes Point
38
 
Parc provincialInkaneep
21
 
Parc provincialKeremeos Columns
57
 
Parc provincialOkanagan Mountain
11 038
extrémité sud du parc seulement
Parc provincialSouth Okanagan Grasslands
9 364
 
Parc provincialVaseux Lake
2
 
Parc provincialVaseux Protected Area
2 015
 
Parc provincialWhite Lake Grasslands
3 741
 
Réserve écologique provincialeHayne’s Lease
101
 
Réserve écologique provincialeField’s Lease
4,2
 
Réserve écologique provincialeTrout Creek
75
limite septentrionale de
l’aire de répartition
Terres fédéralesRéserve nationale de faune de Vaseux-Bighorn
792
 

En Colombie-Britannique, il est interdit d'abattre ou de capturer le S. n. nuttallii aux termes de la Wildlife Act provinciale. Il n’y a pas de saison de chasse pour ce lapin. Parce qu’il n’est pas inscrit à titre d’espèce sauvage désignée (Identified Wildlife Species), son habitat ne bénéficie d’aucune protection aux termes de la Forest and Range Practices Act de la province.

L’aire de répartition canadienne du S. n. nuttallii recoupe un ensemble d’aires protégées (tableau 4). Comme le lapin n’est présent dans le parc provincial Okanagan Mountain que dans une petite zone de l’extrême sud de cette vaste aire protégée, celle-ci se trouve pour l’essentiel à l’extérieur de l’aire de répartition de l’espèce. Toutefois, l’aire protégée White Lake Grasslands et les aires protégées fédérales et provinciales adjacentes du lac Vaseux comprennent une grande étendue non fragmentée de milieux protégés sis à faible altitude convenant au lapin de Nuttall. En outre, ces aires protégées sont reliées à divers terrains protégés achetés par The Nature Trust et The Land Conservancy. Une autre aire protégée importante est le parc provincial South Okanagan Grasslands. Elle comprend les zones du col Richter, de Chopaka et du mont Kobau et est en continuité avec une zone de steppe arbustive de l’État de Washington. Les aires protégées des lacs Vaseux et White et des prairies du sud de l’Okanagan sont cependant séparées par de vastes terrains privés. Certaines de ces aires protégées, comme le parc provincial South Okanagan Grasslands, autorisent le pâturage du bétail.