Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Programme de rétablissement du chabot pygmée (proposition)


12. Approche recommandée / Échelle du rétablissement

Le présent programme de rétablissement recommande l'utilisation d'une approche axée sur une seule espèce plutôt que d'une approche écosystémique du fait qu'il ne porte que sur une seule unité taxonomique. Toutefois, les efforts de rétablissement du chabot pygmé doivent être coordonnés avec ceux du saumon rouge du lac Cultus, un stock de salmonidés désigné en voie de disparition par le COSEPAC (COSEPAC, 2003). Les saumons rouges juvéniles sont des planctonophages qui occupent le même habitat que le chabot pygmé, de sorte que la protection des habitats limnétiques devrait profiter aux deux espèces.

Il faut consentir tous les efforts pour participer aux initiatives, aux mesures ou aux politiques de planification de la gestion, en particulier pour ce qui est de la planification de l'utilisation du territoire des parcs locaux. L'aménagement doit être traité de sorte que les impacts cumulatifs ne mènent pas à des changements importants de l'écologie du lac Cultus, ce qui nécessite une planification à l'échelon du bassin hydrographique et un respect de la réglementation actuelle et des pratiques optimales en matière de gestion. Il sera nécessaire de relever des sites précis qui feront l'objet d'une protection ou d'une gestion spéciale au sein du bassin hydrographique.