Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le marsouin commun au Canada - Mise à jour

Résumé technique

Phocoena phocoena
Marsouin commun
Population de l’Atlantique Nord-Ouest

Harbour porpoise
Northwest Atlantic population


Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km2) au Canada.
> ~ 150 000 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).
Stable
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?
Non
Superficie de la zone d’occupation (km2).
> ~ 250 000 km2
Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).
Inconnu
Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?
Non
Nombre d’emplacements actuels connus ou inférés.
S. O.
Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).
S. O.
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?
S. O.
Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance, inconnue).
Peut-être en déclin en raison du bruit des dispositifs de harcèlement acoustique liés aux sites d’aquaculture


Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population) : indiquer en années, en mois, en jours, etc.
~ 7 ans
Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).
> 50 000 (89 000 de tous les âges en 1999 dans la baie de Fundy/golfe du Maine, > 22 000 dans les années 1990 dans le golfe du Saint-Laurent, aucune estimation pour les autres secteurs de l’aire de répartition)
Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.
Inconnue
S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).
S. O.
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?
Non
La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de ≤ 1 individu/année)?
Non
Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune.
S. O.
Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).
S. O.
Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?
Non


Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  • Prises accessoires dans les pêches commerciales
  • Perte et de dégradation l’habitat attribuables aux dispositifs de harcèlement acoustique


Effet d’une immigration de source externe : Faible

L’espèce existe-t-elle ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)?
Oui
Statut ou situation des populations de l’extérieur?
Inconnu (ouest du Groenland)
Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?
Possible
Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?
Oui
Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?
Probable


Analyse quantitative

Oui pour la sous-population de la baie de Fundy/golfe du Maine


Statut existant

Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) : Espèce désignée « menacée » en avril 1990. Réexamen et confirmation du statut en avril 1991. L’espèce a été classée « préoccupante » en mai 2003. Réexamen et confirmation du statut en avril 2006.


Statut et justification de la désignation

Statut : Espèce préoccupante
Code alphanumérique : S. O.


Justification de la désignation : L’espèce est largement répandue dans les eaux marines de l’est du Canada. Les dénombrements dans des parties de l’aire de répartition (baie de Fundy, golfe du Maine et golfe du Saint-Laurent) à la fin des années 1990 indiquaient plus de 100 000 marsouins. Les prises accessoires dans les engins de pêche, particulièrement dans les filets maillants, sont une cause majeure de mortalité. Ces prises ont probablement diminué dans les endroits où l’utilisation de filets maillants a diminué. Des mesures de gestion dans la baie de Fundy et le golfe du Maine ont permis de réduire le taux de prises accessoires de marsouins dans les filets maillants. Cependant, ces mesures n’ont pas été mises en œuvre dans la majeure partie de l’aire de répartition de l’espèce, incluant le golfe du Saint-Laurent et Terre-Neuve-et-Labrador, où les mortalités annuelles dans plusieurs pêches au filet maillant sont encore estimées dans les milliers. Il y a également certaines préoccupations quant au fait que les marsouins dans la baie de Fundy et possiblement dans d’autres aires peuvent être tenus à l’écart de certaines parties de leur habitat en raison de l’utilisation d’appareils de harcèlement acoustique associés à l’aquaculture. Bien que la population demeure abondante, la sensibilité particulière du marsouin commun à la prise accessoire dans les engins de pêche représente une menace croissante. Par conséquent, le manque de bonne information sur l’abondance dans certaines parties de l’aire de répartition et le manque de surveillance et d’atténuation des prises accessoires de marsouins dans un grand nombre de pêches pertinentes justifient la préoccupation.


pplicabilité des critères

Critère A (Population globale en déclin) : Sans objet.

Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) : Sans objet.

Critère C (Petite population globale et déclin) : Sans objet.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : Sans objet.

Critère E (Analyse quantitative) : Sans objet.