Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le fissident pygmée (Fissidens exilis) au Canada

Résumé technique

Fissidens exilis

Fissident pygmée – Pygmy pocket moss

Répartition au Canada :

Ontario, Québec

Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km²) :

Préciser la tendance dans la zone d’occurrence (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Stable

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?

Non

Superficie de la zone d’occupation (km²)

< 1 km²

Préciser la tendance dans la zone d’occupation (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?

Non

Nombre d’emplacements existants (connus ou supposés).

7

Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

Inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?

Non

Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue).

Inconnue

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).

Vivace – durée d’une génération inconnue

Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).

Un emplacement observé en 2002 comprenait trois colonies couvrant au total 860 cm².

Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.

Inconnue

S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).

S.O.

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?

S.O.

La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de < 1 individu/année)?

Oui

Énumérer les populations et donner le nombre de populations dans chacune.

Une population comprend trois colonies couvrant au total 860 cm².

Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

Inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur > 1)?

Inconnues

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

Les activités anthropiques, y compris la gestion à des fins récréatives et de conservation, sont susceptibles de toucher la survie de l’espèce, même sur des sites protégés (comme il est mentionné sous la section « Protection et propriété »), surtout si les gestionnaires ne sont pas au courant de la présence de l’espèce.

Effet d’une immigration de source externe

La présence de l’espèce a-t-elle été constatée ailleurs (au Canada ou à l’extérieur)?

Oui

Statut ou situation des populations de l’extérieur?

Inconnu

Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Inconnue

Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?

Oui

Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?

Oui

Analyse quantitative

S.O.

Statut et justification de la désignation

Statut : Préoccupante

Code alphanumérique : S.O.

Application des critères

Critère A (Population globale en déclin) : Données non disponibles.

Critère B (Petite aire de répartition, et déclin ou fluctuation) : Correspond au critère de la catégorie « menacée », B2a, (zone d’occupation de moins de 500 km², sept sites, et populations canadiennes extrêmement fragmentées). Par contre, un déclin de l’habitat ou de la zone d’occupation ne peut être montré (b).

Critère C (Petite population globale et déclin) : Pas de données disponibles concernant la taille de la population.

Critère D (Très petite population ou aire de répartition limitée) : La zone d’occupation est inférieure à 20 km², et on compte sept sites au Canada. Par contre, l’espèce ne correspond pas au critère de la catégorie « menacée », D2, car il n’existe aucune preuve indiquant que l’espèce pourrait devenir en voie de disparition ou disparaître du pays à court terme, puisque les sites sont dispersés sur une grande étendue géographique et que la plupart des sites bénéficient de certaines mesures de conservation.

Critère E (Analyse quantitative) : Sans objet.