Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le cisco à nageoires noires au Canada - Mise à jour

Protection actuelle ou autres désignations de statut

Le cisco à nageoires noires ne jouit d’aucune protection légale spécifique au Canada. Cependant, il bénéficie d’une protection d’ordre général en vertu des dispositions sur l’habitat des poissons de la Loi sur les pêches fédérale. Bien qu’inscrite à l’annexe 2 de la Loi sur les espèces en péril du Canada en tant qu’espèce devant être réévaluée pour inscription possible à l’annexe 1, elle ne bénéficie d’aucune protection formelle en tant qu’espèce en péril.

La taxinomie du cisco à nageoires noires pose actuellement un problème pour la détermination de son statut de conservation. À l’échelle mondiale, l’espèce est présumée vraisemblablement éteinte (Presumed extinct, GXQ) par NatureServe, et la distinction taxinomique du C. nigripinnis, au meilleur des connaissances actuelles, est réputée douteuse (NatureServe, 2004).

À l’échelle nationale, l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) considère le cisco à nageoires noires comme éteint (Extinct) au Canada et aux États-Unis (Gimenez, 1996), tandis que NatureServe a classé l’espèce comme disparue du pays (Extirpated) (NatureServe, 2004).

À l’échelle provinciale, le cisco à nageoires noires est classifié comme vraisemblablement disparu (Presumed extirpated) des Grands Lacs de l’Ontario, mais est considéré comme encore présent dans le lac Nipigon (NatureServe, 2004). De même, le Centre d’information sur le patrimoine naturel (CIPN) classe l’espèce comme disparue des Grands Lacs, mais encore présente dans le lac Nipigon (CIPN, 2004). Par contre, le statut du CIPN pour l’Ontario comprend également la désignation d’espèce éteinte, selon une évaluation de la situation par le MRNO
(CIPN, 2004).

Aux États-Unis, l’Illinois, l’Indiana et le Michigan ont classifié l’espèce comme vraisemblablement disparue (Presumed extirpated) dans les lacs Michigan et Huron (NatureServe, 2004).

En ce qui a trait à la valeur commerciale de l’espèce, il n’existe aucun quota de capture visant spécifiquement le cisco à nageoires noires dans le lac Nipigon. Les quotas de pêches commerciales pour toutes les espèces de ciscos de profondeur dans le lac Nipigon sont réglementés par le Règlement de pêche de l’Ontario et mis en application par le MRNO. Des limites générales ou des fermetures de la récolte commerciale de ciscos en tant que groupe ont été mises en œuvre auparavant dans les Grands Lacs, tant au Canada qu’aux États-Unis (Parker, 1988).


Statut actuel

Cotes de Conservation de la nature Canada (NatureServe, 2004)

Mondiale - GX

Nationales
 É.-U. - NX
 Canada - NX

Régionales
 É.-U. - IL - SX, IN - SX, MI -SX
 Canada - ON - SX.

Autres
 UICN - EX

Espèces sauvages 2005 (Conseil canadien de conservation des espèces en péril, 2006)
 Canada - 5
 Ontario - 5, SK - 5

COSEPAC
 Espèce menacée, (1988)
 Données insuffisantes (2007)