Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l'ntosthodon rouilleux (Entosthodon rubiginosus) au Canada

Résumé technique

Entosthodon rubiginosus

Entosthodon rouilleuxRusty cord moss

Zone d’occurrence au Canada :

Colombie-Britannique

Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km²).

20 000 km² (en excluant le site non confirmé)

Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

On ne sait pas.

Y a-t-il des fluctuations extrêmes de la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?

Non

Superficie de la zone d’occupation (km²).

± 0,01 km² selon la superficie réelle de l’habitat

Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue).

Inconnue

Y a-t-il des fluctuations extrêmes de la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?

On ne sait pas.

Nombre d’emplacements existants (connus ou supposés).

3 (lac White, sud-est de Princeton, au sud de Riske Creek)

Précisez les tendances du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue).

Stable (La population de Kamloops n’a pas été retrouvée)

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur > 1)?

Non

Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue).

Le lac White est stable. Princeton est très perturbé à certains endroits et une partie de la population a disparu. Riske Creek semble stable.

Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).

Inconnue, mais l’espèce est peut-être vivace.

Nombre d’individus matures (reporducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).
L’espèce pourrait être difficile à trouver; c’est la raison pour laquelle la taille des populations pourrait être sous-estimée.

  • < 24 au total
  • < 20 au lac White
  • 1 à Riske Creek
  • 3 à Princeton

Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue.

On ne sait pas.

S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte).

On ne sait pas.

Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?

On ne sait pas.

La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de ≤ 1 individu/année)?

Oui

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.).

On ne sait pas.

Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles).

On ne sait pas.

Énumérer chaque population et donner le nombre d’individus matures dans chacune.

Voir ci-dessus le nombre d’individus matures.

Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  • Impact des bovins; on ne connaît pas le niveau de perturbations que l’espèce peut supporter ni celui lui permettant de continuer à se maintenir dans le site.
  • Développement, construction de routes, véhicules tout-terrain.

Effet d’une immigration de source externe

Statut ou situation des populations de l’extérieur :

la localité-type au Montana n’a pas été retrouvée.

Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

Peu probable

Les individus immigrants survivraient-ils au Canada?

Oui

Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible pour des individus immigrants?

Oui

Un sauvetage par des populations venant de l’extérieur est-il plausible?

Non

Analyse quantitative

s.o.

Statut antérieur

  • COSEPAC : aucun statut
  • NatureServe : très fortement menacée, très vulnérable à l’échelle mondiale (critically imperiled-highly vulnerable globally)
  • Montana : SH

Statut et justification de la désignation

Statut : Espèce en voie de disparition

Critères définitifs : B2ab(iii) + C2a(i) + D1

Historique du statut : Désignée en voie de disparition en novembre 2004.

Justification de la désignation : L’espèce est endémique de l’ouest de l’Amérique du Nord et se rencontre dans le sud de la Colombie-Britannique, au Montana, en Arizona et au Nouveau-Mexique. Au Canada, la mousse a une répartition très restreinte, limitée au centre-sud de la Colombie-Britannique. Sur les quatre populations canadiennes connues, trois existent encore, et une n’a pas été revue. L’espèce n’est abondante dans aucune de ces localités. L’espèce vit sur une étroite bande de rivage dominée par des graminées et d’autres mousses, dans des milieux alcalins qui restent mouillés une partie de l’année. Deux populations ont subi le piétinement par des chevaux et du bétail, et tous les sites examinés subissent, à divers degrés, les impacts des animaux domestiques. Au moins une partie d’une des populations a été éliminée par le piétinement d’animaux domestiques.

Applicabilités des critères 

Critère A - s/o L’espèce ne respecte pas la définition d’espèce en voie de disparition quant au déclin de sa population totale.

Critère B - L’espèce respecte la définition d’espèce en voie de disparition, 2 (zone d’occupation < 100 ) a (sérieusement fragmentée) b, iii (déclin dans la qualité de l’habitat de 2 populations).

Critère C - L’espèce respecte la définition d’espèce en voie de disparition aux termes de 2a(i) (nombre d’individus < 2 500, et aucune population n’est estimée contenir < 250 individus).

Critère D - L’espèce respecte la définition de l’espèce en voie de disparition aux termes de D1 (nombre d’individus < 250).

Critère E - n.d.