Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l'ntosthodon rouilleux (Entosthodon rubiginosus) au Canada

Biologie

Généralités

L’Entosthodon rubiginosus est une petite mousse acrocarpe poussant en tiges isolées ou en petites touffes dans des sols qui sont mouillés une partie de l’année et sont généralement alcalins, à l’intérieur de prairies et steppes arbustives semi-arides.

Reproduction et dispersion

Dans les populations canadiennes d’Entosthodon rubiginosus, la plante produit communément des sporophytes, et les spores jouent probablement un rôle important dans la dispersion à faible distance, particulièrement vers les terrains dénudés. Certaines plantes peuvent tirer parti du sol nu qui caractérise le début de la succession végétale dans les milieux fréquemment perturbés, mais cette perturbation doit demeurer légère dans le cas de l’E. rubiginosus (Porley, 2000). On estime généralement que l’espèce vit peu de temps, mais elle peut être vivace ou à tout le moins survivre quelques années en milieu naturel (T. McIntosh, obs. pers.). En effet, les tiges souterraines de la plante portent de nombreux petits bourgeons qui semblent persister d’une année à l’autre.