Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la Pie-grièche migratrice (Lanius ludovicianus excubitorides) au Canada - Mise à jour

Protection actuelle ou autres désignations

La Pie-grièche migratrice bénéficie d’une protection internationale (Canada, Mexique, États-Unis) en vertu de la Loi sur la Convention concernant les oiseaux migrateurs (1916). L’espèce est cotée G4 (apparemment non en péril à l’échelle mondiale, mais pouvant être très rare dans certaines parties de son aire de répartition, surtout à la périphérie) par The Nature Conservances, avec les cotes provinciales S3S4B au Manitoba, S4B en Saskatchewan et S3 en Alberta. La cote S3 renvoie à une espèce qui est soit très rare ou présente localement dans toute son aire de répartition, soit présente localement dans une aire de répartition restreinte. La cote S4 s’applique à une espèce qui ne semble pas en péril, mais qui peut être très rare dans certaines parties de son aire de répartition, surtout à la périphérie. Un exposé complet sur la protection actuelle accordée à la Pie-grièche migratrice et ses statuts juridiques est présenté dans Pruitt (2000).

Au Canada, la Pie-grièche migratrice de la sous-espèce excubitorides a été désignée espèce menacée par le COSEPAC en 1986 et 1991 (COSEPAC, 2003). Elle figure sur la liste des espèces en voie de disparition (endangered) au Manitoba (disponible en anglais seulement) et sur celles des espèces vulnérables (sensitive species) et des espèces préoccupantes (species of special concern) en Alberta (anonyme, 2001). En Saskatchewan, elle est considérée comme une espèce en péril (species at risk), nécessitant une attention spéciale en matière de gestion (Saskatchewan Conservation Data Centre, disponible en anglais). Elle est également désignée espèce menacée (threatened) dans l’État voisin du Minnesota (Minnesota Department of Natural Resources, disponible en anglais) et en voie de disparition (endangered) au Wisconsin (Wisconsin Department of Natural Resources, disponible en anglais seulement).

Les principales activités de protection menées sur le terrain en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba visent à répertorier et à protéger l’habitat essentiel de la Pie-grièche migratrice de la sous-espèce excubitorides. Ces activités sont en général orientées vers l’intendance privée, les propriétaires fonciers étant encouragés à clôturer et à protéger les secteurs considérés comme des lieux de nidification et d’alimentation importants pour l’espèce.