Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le boa caoutchouc (Charina bottae) au Canada

Répartition

Répartition mondiale

La sous-espèce du Nord du boa caoutchouc se rencontre en Colombie-Britannique ainsi que dans l’Ouest des États-Unis, depuis l’État de Washington jusqu’au centre de la Californie et, vers l’est, jusqu’au Montana, au Wyoming et dans le Nord-Ouest du Colorado (figure 1). La sous-espèce du Sud est confinée à quelques localités dans les chaînes de montagnes San Bernardino et San Jacinto, situées à l’est de Los Angeles, dans le Sud de la Californie. Le boa caoutchouc se rencontre jusqu’à 3 050 m d’altitude (Nussbaumet al., 1983).

Figure 1. Répartition du boa caoutchouc en Amérique du Nord (d’après Stewart, 1977; Gregory et Campbell, 1984).

Figure 1.  Répartition du boa caoutchouc en Amérique du Nord (d’après Stewart, 1977; Gregory et Campbell, 1984)

Répartition canadienne

Au Canada, le boa caoutchouc est sporadique et confiné au tiers sud de la Colombie-Britannique continentale (figure 2). La plupart des mentions proviennent du bassin de la rivière Thompson et des régions plus au sud, Quesnel étant la localité la plus loin au nord où l’espèce a été aperçue (Cannings et al., 1999). La seule population canadienne de boa caoutchouc ayant jamais été étudiée est celle de la Creston Valley Wildlife Management Area.

Figure 2. Répartition du boa caoutchouc en Colombie-Britannique (tiré de Cannings et al., 1999).

Figure 2.  Répartition du boa caoutchouc en Colombie-Britannique (tiré de Cannings et al., 1999)