Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le renard gris au Canada – Mise à jour

Taille et tendances des populations

Le renard gris est observé dans deux régions distinctes au Canada : 1) le district de la rivière à la Pluie en Ontario (Ouest du lac Supérieur) et le Sud du Manitoba (WLS); 2) le Sud-Est de l’Ontario (SO) (figure 3a). Cependant, la reproduction du renard gris a été observée seulement dans le Sud de l’Ontario.

L’effort de piégeage du renard gris dans le Sud de l’Ontario est concentré dans la région du parc provincial Algonquin (à l’est de la baie Georgienne) (C. Heydon, comm. pers.). Cependant, la frontière entre le Nord et le Sud de l’Ontario est marquée par la rivière des Français (H. Noseworthy, comm. pers.), qui est située beaucoup plus au nord que la mention la plus septentrionale de renard gris dans la région SO (figure 3b). Par conséquent, on ne sait pas si le faible nombre de renards gris capturés (tableau 1) correspond réellement à une faible abondance ou est simplement le résultat de l’absence d’effort de piégeage dans les régions où il pourrait être plus abondant (c’est-à-dire sur la rive nord du lac Érié, depuis Windsor jusqu’à la péninsule de Niagara).

La population de renards gris de l’île Pelée comprendrait approximativement 60 individus, incluant peut-être de 12 à 15 couples reproducteurs (N. Beattie, comm. pers.). Bien qu’elle soit fondée sur des observations intensives sur le terrain et non sur une étude quantitative avec la méthode de marquage-recapture, cette estimation de la population donne une densité de 1,4 individu/km2, ce qui se trouve tout à fait dans la fourchette des densités mesurées pour les populations des États-Unis.

Les 74 mentions d’observation présentées sont réparties sur plus de 100 ans, de sorte qu’il est difficile de déterminer avec exactitude l’étendue de la zone d’occurrence du renard gris au Canada. En l’absence de preuves de reproduction en dehors de l’île Pelée ces dernières années, il semble probable qu’il y a moins de 250 renards gris adultes au Canada (M. Festa-Bianchet, comm. pers.). Cependant, nous réitérons la demande de Steers (1979) qui recommandait la tenue d’études quantitatives sur le renard gris au Canada.

D’après les résultats de fouilles archéologiques effectuées dans des sites de villages autochtones datant d’avant l’occupation européenne, il semble que le renard gris a déjà été presque aussi commun que le renard roux dans le Sud de l’Ontario (Wintemberg, 1921, 1928, 1936, 1939, 1948; Downing ,1946). Le renard gris a disparu du territoire canadien avant l’arrivée des colons européens il y a plus de 350 ans (Downing, 1946). Cependant, depuis 1900, le renard gris est réapparu au Canada, le nombre de renards gris a augmenté au Minnesota, au Wisconsin, au Michigan et dans l’État de New York, et l’espèce a étendu son aire de répartition vers des régions auparavant inoccupées (Downing, 1946; de Vos, 1964; voir la section Répartition).