Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la paire d’espèces d’épinoches du lac Enos (Gasterosteus spp.) au Canada

Protection actuelle

Les épinoches du lac Enos étaient jadis protégées par le fait que les environs du lac faisaient partie d’un terrain militaire auquel le public n’avait pas accès. Lors du transfert de la propriété au secteur privé à des fins de développement, le lac ne pouvait bénéficier de protections comme le Code d’exploitation forestière de la Colombie-Britannique pour les terres de la Couronne. Actuellement, les épinoches du lac Enos sont classées comme espèces menacées (COSEPAC, 1988). Le British Columbia Conservation Data Centre a attribué à cette population les cotes G‑1 et S‑1. Dovetail Consulting Inc. a récemment animé un atelier coparrainé par le B.C. Ministry of Water Lands and Air Protection et Pêches et Océans Canada sur le rétablissement des paires d’espèces de Gasterosteus, dans le contexte des nombreuses menaces exposées dans le présent rapport (Rankin et Bicego, 2002). Des plans de rétablissement seront exigés en vertu de l’Accord national pour la protection des espèces en péril (1996) et de l’imminente loi fédérale sur les espèces en péril.