Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la paire d’espèces d’épinoches du lac Enos (Gasterosteus spp.) au Canada

Résumé technique


Gasterosteusspp.
Épinoches du lac Enos ‑ Enos Lake Sticklebacks


répartition :

      Zone d’occurrence : 
            Benthique = 0,176 km2;
            limnétique = 0,009 km2
      Zone d’occupation :  
            Benthique = 0,14 km2 ;
            limnétique = 0,007 km2
      Tendance de l’habitat :      En déclin

Information sur les Populations

      Nombre total d’individus au Canada : 
            Benthique :  30-47 000    (moyenne = 37 000)
            Limnétique :      12-94 000 (moyenne = 22 000)
     Nombre de populations au Canada :
            Benthique :  1
            Limnétique :      1
     Durée d’une génération :
            Benthique    >1 an
            Limnétique  <1 an
     Tendance de la population :      Déclin apparent attribuable à l’hybridation.
     Taux de déclin      Non estimé (la proportion d’hybrides a augmenté de plus de 12 p. 100 dans la dernière année)
     La population totale est-elle fragmentée?      Non
     L’espèce connaît-elle des fluctuations d’effectif?       On ne sait pas.

Menaces

Menace immédiate d’extinction en raison d’une hybridation introgressive résultant d’une altération de l’habitat et de l’introduction possible d’espèces exotiques additionnelles.

POTENTIEL DE SAUVETAGE

Ces poissons sont endémiques au lac Enos. Il n’y a pas de potentiel de sauvetage.

RECOMMENDATION DU SSE

Admissibilité

Les épinoches limnétique et benthique du lac Enos représentent chacune un taxon distinct équivalent à une espèce. Il n’existe qu’un petit nombre de situations du même genre au Canada et le phénomène est donc d’intérêt national. McPhail (1984), Thompson et al. (1997), Taylor et McPhail (1999) et Rundle et al. (2000) ont démontré le caractère unique des paires parapatriques divergentes d’épinoches à trois épines.

Statut recommandé

En voie de disparition, B1+2ab(iii,v). Ces épinoches ont une aire de répartition extrêmement restreinte et leur population continue de décliner en raison d’une détérioration de leur habitat.

Justification de la désignation recommandée

Ces poissons sont limités à un seul petit lac sur l’île de Vancouver et connaissent une grave diminution du nombre d’individus en raison de la détérioration de la qualité de l’habitat et de l’introduction d’espèces exotiques.