Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la platanthère blanchâtre de l’Est au Canada – Mise à jour

Résumé du rapport de situation

Le Platanthera leucophaea est une espèce vivace qui met 3 à 7 ans pour atteindre la maturité. On la trouve dans divers types de milieux, notamment des tourbières minérotrophes, des prairies mésiques et des champs abandonnés où la succession naturelle a commencé à s’opérer. L’espèce était autrefois répandue dans le nord-est des États-Unis, essentiellement au sud des Grands Lacs. Au Canada, on ne la rencontre que dans le sud de l’Ontario. Les derniers recensements réalisés en Ontario ont révélé que des quelque 34 populations répertoriées, il en reste une vingtaine. La plupart comptent peu d’individus, et certaines ont connu un déclin important, notamment celle de la station 31, qui est passée d’un maximum de 1 500 individus à la fin des années 1960 à quelques individus en 2000. L’effectif actuel de l’espèce au Canada, dénombré dans une partie seulement des 20 populations connues, ne dépasse guère 1 000 tiges florifères. L’espèce est limitée par la perte d’habitat et le déclin connexe des agents de pollinisation, la succession végétale, la modification du niveau de la nappe phréatique par l’activité humaine, l’hybridation et le broutage par une population accrue de cerf de Virginie. Le P. leucophaea est une espèce rare à l’échelle mondiale.