Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la platanthère blanchâtre de l’Est au Canada – Mise à jour

Information sur l’espèce

Nom et classification

Nom scientifique :

Platanthera leucophaea (Nuttall) Lindley sensu stricto

Nom français :

platanthère blanchâtre de l’Est

Noms anglais :

  • Eastern Prairie Fringed-Orchid;
  • Eastern Prairie White Fringed-Orchid

Famille :

Orchidacées

Grand groupe végétal :

Monocotylédones

Le genre Platanthera (tribu des Orchidées, sous-tribu des Orchidinées) comprend environ 200 espèces réparties dans les régions tempérées des deux hémisphères (Dressler, 1981). Le groupe des platanthères à labelle frangé ne se rencontre qu’en Amérique du Nord. Au sein de ce groupe, le Platanthera leucophaea appartient au même complexe que le P. psycodes, le P. grandiflora, le P. peramoena et le P. praeclara.

Les études récentes sur la répartition, la variabilité et la taxinomie du Platanthera leucophaea ont pesé lourd dans la recommandation concernant le statut à attribuer à l’espèce. Le premier rapport de situation tenait compte d’une population supposée de l’espèce, découverte au Manitoba par Catling et Brownell le 26 juillet 1984. Cette population comptait environ 500 individus (végétatifs et florifères confondus) dispersés sur une superficie de 10 hectares (Brownell, 1984; Johnson, 1985). En 1986, suite à une révision taxinomique (Sheviak et Bowles, 1986; Catling et Brownell, 1987), la population du Manitoba a été reconnue comme appartenant à une espèce distincte, la platanthère blanchâtre de l’Ouest (Platanthera praeclara Sheviak et Bowles). Gleason et Cronquist (1991) ont classé le P. praeclara comme variété du P. leucophaea, ce qui est inapproprié compte tenu des caractères très distinctifs du taxon.

La recommandation de 1984 était donc fondée sur l’existence de la population du Manitoba et de 712 individus recensés en Ontario au début des années 1980, ainsi que sur un effectif maximum de 2 243 individus supposés exister entre les années 1960 et le début des années 1980 (d’après l’effectif maximum de chaque station sur une période d’une vingtaine d’années). Ainsi, la population du Manitoba constituait 41 p. 100 (500 individus sur 1 212) de l’effectif total connu au début des années 1980, à l’époque de la préparation du premier rapport de situation, et 18 p. 100 (500 individus sur 2 743) de l’effectif maximum supposé avoir existé au Canada. On voit donc que la reclassification de la population du Manitoba a une incidence considérable sur l’effectif canadien du P. leucophaea de même que sur son aire de répartition, sa zone d’occurrence et l’étendue de son habitat.

On a décrit récemment des hybrides naturels du P. leucophaea provenant de la station 31 (Catling et al., 1999) et des stations 32 et 34 (Catling et Brownell, 1999). Ils ont été nommés respectivement Platanthera x reznicekii (Platanthera psycodes x leucophaea) et Platanthera x hollandiae (Platanthera lacera x leucophaea). En plus d’avoir une incidence sur la taxinomie, ces hybrides risquent d’entraîner d’autres conséquences : difficulté de distinguer le P. leucophaea des formes intermédiaires lors des relevés, dilution génétique, concurrence pour les pollinisateurs, etc.

Description

Le Platanthera leucophaea est une plante de 0,5 à 1 m de hauteur, à feuilles lancéolées, qui produit un épi de 10 à 40 fleurs blanchâtres dont le labelle est bien différencié, frangé et longuement prolongé en éperon. Case (1987) donne une description systématique de l’espèce ainsi que des critères d’identification et une photographie en couleur. Sheviak et Bowles (1986) présentent des données plus techniques, notamment une comparaison de la morphologie du P. leucophaea et du P. praeclara . On trouve également une description du P. leucophaea dans le premier rapport de situation de Brownell (1984). La figure 1 montre l’inflorescence du P. leucophaea, dessinée d’après un spécimen d’Ontario.

Figure 1. Platanthère blanchâtre de l’Est (Platanthera leucophaea) (tiré de Mitchell et Sheviak, 1981)

Figure 1.  Platanthère blanchâtre de l’Est (Platanthera leucophaea) (tiré de Mitchell et Sheviak, 1981).