Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

l’Arlequin plongeur (Histrionicus histrionicus)

GESTION

4.1 Buten matière de population

Les buts en matière de population du présent plan de gestion sont fondés sur les buts décrits dans le plan de rétablissement initial de l’Arlequin plongeur (Montevecchi et al., 1995). Le but initial de ce plan était d’atteindre une population hivernant dans l’est de l’Amérique du Nord qui se maintienne à 2 000 individus pendant au moins trois années sur cinq années consécutives d’ici 2005, suivi par le but à long terme d’au moins 3 000 individus hivernant (dont au moins 1 000 femelles adultes) pendant au moins trois années sur cinq années consécutives d’ici 2010 (Montevecchi, et al. 1995).

Pour faire suite aux priorités du plan de rétablissement initial, le but à long terme du présent plan de gestion est de rétablir la population de l’Arlequin plongeur de l’est du Canada en accroissant la population de manière à ce que la population hivernant dans l’est de l’Amérique du Nord s’élève à au moins 3 000 individus, dont 1 000 femelles en âge de se reproduire, pendant trois années sur cinq années consécutives. Ce but reflète le but du plan rétablissement initial, lequel était fondé sur une analyse de population minimale viable effectuée à l’aide de données démographiques provenant de la population d’Arlequins plongeurs de l’Islande (Montevecchi et al., 1995). Si les modèles démographiques futurs, fondés sur les données démographiques de l’est de l’Amérique du Nord, indiquent qu’un effectif de 3 000 individus ne constitue pas une population viable, le but sera alors d’augmenter les buts du rétablissement en matière de population et d’habitat en conséquence afin de finalement rayer de la liste légale des espèces visées par la Loi sur les espèces en péril ainsi que des listes des espèces en péril des provinces.

4.2 Objectifs 

1.     Élucider les menaces potentielles qui pèsent sur l’espèce et définir des mesures pour s’y attaquer.

2.     Évaluer la situation de la population.

3.     Délimiter, protéger et gérer les territoires importants comme habitat pour la reproduction, la mue, l’hivernage et le rassemblement.

4.     Travailler de concert avec les gouvernements, l’industrie, les groupes autochtones et les citoyens afin d’identifier les menaces qui pèsent sur l’espèce et s’employer à éliminer ou à réduire ces menaces.

5.     Déterminer des groupes cibles pour les initiatives en matière d’éducation et d’intendance et élaborer des campagnes et des programmes appropriés.

6.     Effectuer une analyse de l’état des connaissances sur l’Arlequin plongeur dans le but de déterminer les lacunes à combler.

7.     Amener le Groenland à collaborer davantage avec le Canada à la conservation de l’Arlequin plongeur.