Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

l’oponce de l’Est (Opuntia humifusa)

Remerciements

Je remercie tout particulièrement les membres du personnel de la sous-station de recherches de Onefour, Agriculture et Agroalimentaire Canada, ainsi que leurs familles de leur généreuse hospitalité et de leur soutien logistique pendant mes études sur le yucca glauque et la teigne du yucca dans le Sud-Est de l’Alberta et le Nord du Montana. J’ai également bénéficié d’un soutien logistique fourni par le Centre d’information sur le patrimoine naturel de l’Alberta (ANHIC, Alberta Environment, Edmonton). Ont participé à la collecte de données Tannis Piotrowski (Lost River Ranch, Manyberries), Tara MacDonald (University of Alberta), Jeff Heinlen (University of Alberta), Ashton Bromley (University of Alberta), Carley Walker (Sous-station de recherches de Onefour), Patsy Cotterill (ANHIC, Edmonton), Dragomir Vujnovic (ANHIC, Edmonton), Joyce Gould (ANHIC, Edmonton) et Julius Csotonyi (University of Alberta). Les données historiques ont été fournies par John Dormaar (Agriculture et Agroalimentaire Canada, Lethbridge), Cliff Wallis (Cottonwood Consultants, Calgary) et Alan Ross (Sous‑station de recherches de Onefour, Agriculture et Agroalimentaire Canada). Les études du Y. glauca et de son pollinisateur (T. yuccasella) effectuées sur le terrain par Donna Hulburt ont été rendues possibles grâce au soutien financier accordé par le Fonds de rétablissement des espèces en péril – le Fonds mondial pour la nature (Canada) et le Service canadien de la faune d’Environnement Canada – la Alberta Sport, Recreation, Parks & Wildlife Foundation, une subvention Challenge Grant en biodiversité, une bourse d’études supérieures du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie attribuée à Donna Hurlburt, ainsi qu’un fonds de recherche du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie octroyé à John Addicott (Department of Biological Sciences, University of Alberta).

La rédaction du présent rapport a été financée par le Service canadien de la faune d’Environnement Canada. Theresa Fowler a coordonné la préparation du rapport, prodigué de judicieux conseils et révisé le manuscrit à diverses étapes de sa rédaction. Des commentaires concernant les versions préliminaires du présent rapport ont été émis par le groupe de spécialistes des lépidoptères et des membres de la Fish and Wildlife Division du ministère du développement durable des ressources de l’Alberta.