Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le cisco de l'Alaska au Canada – Mise à jour

Résumé technique

Coregonus laurettae

Cisco du Bering
Bering Cisco

Répartition au Canada : Territoire du Yukon


Information sur la répartition

Superficie de la zone d’occurrence (km2) au Canada
[estimation selon la figure 2]

< 1000 km2


Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)

On ne sait pas


Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occurrence (ordre de grandeur > 1)?

On ne sait pas


Superficie de la zone d’occupation (km2)
[estimation selon la figure 2, la rivière ne mesure en nul endroit plus de 1 km de largeur]

< 1000 km2


Préciser la tendance (en déclin, stable, en expansion, inconnue)

On ne sait pas


Y a-t-il des fluctuations extrêmes dans la zone d’occupation (ordre de grandeur > 1)?

On ne sait pas


Nombre d’emplacements existants (connus ou supposés) (voir figure 2)

1


Préciser la tendance du nombre d’emplacements (en déclin, stable, en croissance, inconnue)

Stable


Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’emplacements (ordre de grandeur >1)?

On ne sait pas


Tendance de l’habitat : préciser la tendance de l’aire, de l’étendue ou de la qualité de l’habitat (en déclin, stable, en croissance ou inconnue)

On ne sait pas, mais elle est probablement stable



Information sur la population

Durée d’une génération (âge moyen des parents dans la population : indiquer en années, en mois, en jours, etc.)

De 4 à 6 ans


Nombre d’individus matures (reproducteurs) au Canada (ou préciser une gamme de valeurs plausibles)

On ne sait pas


Tendance de la population quant au nombre d’individus matures en déclin, stable, en croissance ou inconnue

On ne sait pas


S’il y a déclin, % du déclin au cours des dernières/prochaines dix années ou trois générations, selon la plus élevée des deux valeurs (ou préciser s’il s’agit d’une période plus courte)

On ne sait pas


Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre d’individus matures (ordre de grandeur > 1)?

On ne sait pas


La population totale est-elle très fragmentée (la plupart des individus se trouvent dans de petites populations, relativement isolées [géographiquement ou autrement] entre lesquelles il y a peu d’échanges, c.-à-d. migration réussie de ≤ 1 individu/année)?

Non


Y a-t-il des fluctuations extrêmes du nombre de populations (ordre de grandeur >1)?

On ne sait pas


Préciser la tendance du nombre de populations (en déclin, stable, en croissance, inconnue)

On ne sait pas


Énumérer les populations et donner le nombre d’individus matures dans chacune

Non applicable



Menaces (réelles ou imminentes pour les populations ou les habitats)

  • menaces faibles à modérées, possibilité d’une exploitation pétrolière accrue et de modifications de l’habitat dans les régions côtières dans l’ensemble de son aire de répartition
  • possibilité de développement hydroélectrique sur des rivières où la migration de l’espèce est connue
  • possibilité d’une augmentation de l’utilisation commerciale
  • menaces possibles pesant sur l’espèce dans les eaux canadiennes vraisemblablement liées à la récolte et à toute activité pouvant limiter la migration, telle que la construction de barrages hydroélectriques


Effet d’une immigration de source externe : Élevé

Statut ou situation des populations de l’extérieur?

Asie : On ne sait pas
États-Unis : En sécurité


Une immigration a-t-elle été constatée ou est-elle possible?

On ne sait pas si les espèces migratrices au Canada sont un stock distinct de la population aux États-Unis


Des individus immigrants seraient-ils adaptés pour survivre au Canada?

Oui


Y a-t-il suffisamment d’habitat disponible au Canada pour les individus immigrants?

Probablement



Analyse quantitative

Non applicable


Statut actuel

Classifications de la Nature Conservancy

Mondial : N4

National

États-Unis : N4
Canada : N1

Régional

États-Unis : Alaska – S?
Canada : Yukon S?

Évaluation antérieure du COSEPAC : données insuffisantes, 1990


Statut et justification de la désignation

Statut : Espèce préoccupante

Code alphanumérique : Non applicable

Justification de la désignation : C'est une espèce anadrome qui dépend d'un accès ininterrompu aux frayères d'amont. Au Canada, la présence de cette espèce n'est connue que dans le fleuve Yukon. Le nombre d'individus qui utilisent les portions canadiennes de ce fleuve est faible par rapport au nombre de ceux qui fréquentent son cours inférieur, situé dans la partie américaine de son aire de répartition, et sur lequel des installations hydroélectriques et l'expansion des pêches commerciales ou de subsistance, pêches visant d'autres espèces dans le fleuve, pourraient avoir une incidence négative.


Application des critères

Critère A (Population totale en déclin) :
Non applicable, rien n’indique que l’espèce connaît un déclin.

Critère B (Aire de répartition peu étendue, et déclin ou fluctuation) :
Non applicable, bien que la répartition canadienne de l’espèce soit faible, que sa zone d’occurrence et la nature de son aire soient incertaines, rien n’indique un déclin ou une fluctuation.

Critère C (Petite population totale et déclin) :
Non applicable, la taille et les tendances des populations sont inconnues. Les individus dénombrés annuellement depuis les années 1980 sont peu nombreux, mais le dénombrement n’est pas consistant, et l’espèce peut facilement être confondue avec d’autres Corégoninés sympatriques.

Critère D (Très petite population, ou aire de répartition restreinte) :
Non applicable, bien que l’espèce ne réponde pas aux valeurs minimales sous Menacée D2, c.-à-d. répartition limitée, connue dans un emplacement seulement. Cependant, aucune menace immédiate ne pèse sur l’espèce en ce qui concerne la disparition imminente, et il existe une possibilité élevée d’une immigration des populations des États-Unis.

Critère E (Analyse quantitative) :
Non applicable, aucune donnée.